Publicité
17 octobre 2019 - 13:50 | Mis à jour : 14:10

«Je m’attends à gagner, et je m’attends à gagner solidement» - Bernard Généreux

Andréanne Lebel

Par Andréanne Lebel, journaliste

Toutes les réactions 5

Le candidat du Parti conservateur du Canada et député sortant Bernard Généreux a officiellement terminé ses activités de porte-à-porte dans la circonscription de Montmagny-L’Islet-Kamouraska-Rivière-du-Loup le 17 octobre. À quatre jours du scrutin, il affirme avoir cogné à plus de 3 000 portes lors de la campagne électorale.

Bernard Généreux s’était d’ailleurs engagé à se rendre dans les 58 municipalités de sa circonscription. «Je tenais à ce que ma campagne électorale soit à l’image des quatre dernières années dans le comté. J’ai donc été très actif, présent et impliqué pour les citoyens», affirme-t-il, d’entrée de jeu.

En conférence de presse le 17 octobre, il a tenu à s’adresser aux électeurs encore indécis. La lutte nationale est serrée et toujours imprévisible. Un seul siège de député pourrait faire toute la différence. «Voter pour le Bloc québécois dans Montmagny-L’Islet-Kamouraska-Rivière-du-Loup risque de faire en sorte qu’on se retrouve avec une mauvaise surprise le 22 octobre prochain. Un gouvernement dirigé par les libéraux de Justin Trudeau et un député du Bloc impuissant qui se fera répondre non sur toute la ligne. Moi je propose aux citoyens un seul ‘’x’’, de garder leur député et de changer le gouvernement», ajoute le candidat du Parti conservateur du Canada, Bernard Généreux. Pour ce dernier, le seul sondage qui comptera vraiment sera celui du 21 octobre. 

La dernière projection du modèle de Qc125 réalisée le 17 octobre considère Montmagny-L’Islet-Kamouraska-Rivière-du-Loup comme une circonscription pivot. Elle place le Bloc québécois premier dans les intentions de vote avec 29,8%, suivi du Parti conservateur du Canada avec 27,3% et du Parti libéral du Canada à 22%. Malgré tout, Bernard Généreux demeure confiant en ses appuis.

«Je m’attends de gagner, et je m’attends de gagner solidement. Ce que j’ai constaté sur le terrain en terme de réponse, hier encore à Saint-François-Xavier-de-Viger et à Saint-Alexandre, elle est extraordinaire. Ça n’a aucun lien avec ce qu’on voit dans les médias ou dans les sondages nationaux.» Selon lui, on gouvernement conservateur fera la différence pour les régions, notamment  en nommant un ministre responsable des régions et de Développement économique Canada au Québec.

La question de l’environnement a été amenée lors des élections fédérales par la population, notamment par l’entremise de la grande Marche pour le climat. Au Québec, le corridor énergétique prévu par le Parti conservateur du Canada afin de transporter le gaz, le pétrole et l’électricité à travers le pays a rencontré une certaine opposition, notamment concernant son acceptabilité sociale. 

«Ce qui est bon pour minou est bon pour pitou. Si M. Blanchet est capable de dire dans les yeux des Québécois que le 3e lien, peut-être que oui, peut-être que non, ça va dépendre si le Bureau d’audiences publiques sur l’environnement (BAPE) dit oui, ou si le BAPE dit non, c’est bon aussi pour nous autres (le Parti conservateur du Canada). Le corridor énergétique, on ne mettra pas ça dans la gorge des Québécois, on va faire ça de façon collaborative. Si ça passe le test de toutes les études environnementales, ce sera parfait», complète Bernard Généreux.

Ce dernier affronte dans la course aux élections Denis Ducharme du Parti vert, Louis Gagnon du Bloc québécois, Serge Haché du Parti populaire du Canada, Hugo Latulippe du Nouveau Parti démocratique et Aladin Legault d’Auteuil du Parti libéral du Canada.

Publicité


Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

5 réactionsCommentaire(s)
  • Cher mr Genereux je suis sans mot face à votre confiance de gagner votre élection. Votre bilan positif de votre campagne me laisse perplexe , est ce que vous conjuguez seulement au JE car si vous avez un peu de recul sur le parti que VOUS représenté est une suite d’échec lamentable. D’abord l’idée utopique de votre corridor énergétique que votre chef veut volontairement où pas faire passer le pipeline de VOS amis de l’ouest au Québec quitte à imposer une loi. Lorsque j’entends des arguments rétrogrades comme cela je me souviens du père de l’autre Trudeau avec ses mesures de guerres lors de la crise d’octobre. N’imposer RIEN au Québécois ce n’est jamais bon car nous nous tiendrons DEBOUT
    Le parti Conservateur sait très bien que votre grand ami Doug Ford fera tout pour nuire à notre projet pour l’électricité vers l’ouest, une énergie verte je vous rappelle Doug Ford préfère le charbon pour produire son énergie Ontarienne.
    De plus il est prouvé que pipeline et électricité ne font pas bon ménage mais je peux comprendre votre ignorance face à la science, mais nul ne doit ignorer le bon sens.
    Pour le pétrole de l’ouest , corrigez moi mais ne vient ’il pas des sable bitumineux un moyen beaucoup plus polluant et contaminant une quantité d’eau hors de sens et que les entreprises ne savent même pas quoi en faire, les générations futures payeront pour votre aveuglement volontaire…beau bilan futur
    Si l’économie de l’Alberta est basé uniquement sur le pétrole , c’est un manque flagrant de vision à long terme nous n’avons pas à payer pour eux et votre parti est une triste marionnette des lobbyistes du pétroles ( qui je présume envoi une partie des profits dans des paradis fiscaux)
    Mais laissons de côté le pétrole, d’abord l’avortement qui fait reculer les droits des femmes au début du siècle alors que celui que vous représentez ment lors du débat pour ensuite avouer le lendemain qu’il est pro vie, tout un LEADER…à la hauteur de qui vous êtes je présume.
    Pour terminer les moyens douteux que votre parti utilise pour salir les autres partis dont celui pour qui je n’ai aucun respect Maxime Bernier, qui je vous le rappelle est passé à quelques centièmes d’être votre gourou politique …ce qui veut dire que pratiquement la moitié des conservateurs son pro Bernier….épeurant !!
    A moins que vous conjuguiez au JE et vous détachiez de votre parti et de ses pensée et philosophie, donc vous seriez ainsi un déserteur !! Bonnet blanc , blanc bonnet…..a vous de répondre, mais direz-vous la vérité…

    Patrick - 2019-10-19 19:59
  • Vous voulez vraiment de Andrew Scheer comme premier ministre ?

    la présente campagne nous a appris qu'il est un issus de la droite religieuse, a des affinités avec l'Opus Dei, qu'il a caché sa citoyenneté américaine, qu'il est contre l'avortement, qu'il va imposer un pipe line, qu'il connecte avec les valeurs de droite américaines et qu'en plus il a allègrement contaminé la campagne avec de la publicité négative médiocre à l'américaine.

    Dommage monsieur Généreux a été un bon député et il est une bonne personne mais il représente un parti qui prône des valeurs complètement incompatibles avec les québécois.

    Paul M. - 2019-10-17 17:20
  • Ne pas vous réjouir monsieur! Qu’avez-vous réalisé dans notre secteur? La seule chose dont je garde souvenir, c’est l’aide à la demande de visa canadien pour les mieux nantis qui peuvent seuls se permettre de voyager hors de votre pays!!! Belle réalisation, bravo!

    Gros-Loup - 2019-10-17 16:30
  • On vous souhaite bonne chance Mr. Généreux. http://338canada.com/districts/24051e.htm

    Réaliste - 2019-10-17 15:32
  • Nous sommes du pour du changement le parti conservateur n’est plus l’ombre qu’il était dans mon entourage aussi nous quittons le bateau.

    Électeur - 2019-10-17 15:15