Publicité
17 octobre 2019 - 13:43

Louis Gagnon s’en remet à la confiance des électeurs

À quelques jours des élections, Louis Gagnon fait le point sur sa campagne électorale et se dit très heureux de faire partie de l’équipe du Bloc Québécois et de son chef Yves François Blanchet.

«Tout au long de la campagne électorale, j’ai rencontré des gens aux quatre coins de la circonscription : des travailleurs forestiers et agricoles, des retraités, des étudiants, des organismes et entreprises qui ont tous posé des questions sur notre programme. J’ai alors senti que  nous avions des préoccupations communes et des solutions à proposer. La plateforme du Bloc Québécois est dynamique, préoccupée par l’environnement, les entreprises et le manque de main d’œuvre, le respect de nos aînés, le rayonnement de la culture québécoise et plusieurs autres sujets sur lesquels les citoyens ont des interrogations.»

«Je fais confiance aux électeurs et à leur jugement  pour choisir un député qui sollicite le mandat  de protéger l’environnement, tout en m’assurant que les agriculteurs seront compensés suite aux engagements des Libéraux et que les personnes âgées recevront plus chaque mois pour vivre décemment. Nous avons également des solutions pour remédier au manque de main d’œuvre, solutions que nous allons mettre au service des entreprises d’ici, afin qu’elles puissent continuer à croître.

Je souhaite être un député à l’écoute des citoyens, des autres élus, des étudiants, des entrepreneurs et je promets ma collaboration à tous ceux qui veulent faire avancer la région dans un Québec debout qui travaillera à un avenir toujours meilleur pour les générations qui nous suivront.

Le 21 octobre prochain, les gens de Montmagny-L’Islet-Kamouraska-Rivière-du-Loup auront le dernier mot. Je pense que nous avons eu une belle campagne avec des candidats de qualité que je salue au passage pour leur dévouement. Et aux électeurs… merci d’avoir partagé des parties de votre vie avec nous. On espère pouvoir la rendre meilleure. C’est toujours un honneur et un privilège quand les gens disent avoir voté pour nous. C’est une marque de confiance qui me touche chaque fois», conclut le candidat.

 

Publicité


Publicité

Commentez cet article