Publicité
28 septembre 2019 - 16:43 | Mis à jour : 17:32

Le chef du Bloc québécois Yves-François Blanchet s'arrête à Rivière-du-Loup

Andréanne Lebel

Par Andréanne Lebel, journaliste

Toutes les réactions 4

Yves-François Blanchet est le tout premier chef de parti à visiter la région du Bas-Saint-Laurent dans le cadre des élections fédérales, le 28 septembre. Le chef du Bloc québécois a profité de son passage à Rivière-du-Loup pour appuyer la candidature de Louis Gagnon dans la circonscription de Montmagny-L'Islet-Kamouraska-Rivière-du-Loup. 

«Il n'y a plus personne de sérieux qui ose dire que le comté ici n'est pas bon pour le Bloc québécois (...) On est en campagne électorale, les gens sont là pour faire leurs choix et leurs évaluations. Je ne présume pas de leur réponse à l'avance. Mon travail est de faire une offre politique pour l'ensemble des citoyens du Québec, même ceux qui ne sont pas pour nous, parce qu'il vont en profiter eux aussi», a expliqué le chef du Bloc québécois, Yves-François Blanchet.

Ce dernier a d'ailleurs décrit son parti comme étant l'unique option au pallier gouvernemental fédéral pour les électeurs souverainistes, nationalistes, ou en faveur de la laïcité de l'État. «Est-ce que vous êtes mieux d'avoir un député du Bloc qui parle pour vous autres, ou quelqu'un au gouvernement qui travaille contre vous autres? C'est une question que les Québécois doivent se poser», affirme M. Blanchet. Ce dernier ajoute qu'il veut faire du Bloc québécois une voix incontournable au parlement en faisant élire le plus de députés possible. 

Louis Gagnon s'est dit satisfait de constater l'appui de son chef à sa candidature. Il souhaite d'ailleurs se positionner en tant qu'alternative aux conservateurs dans la circonscription. «Quand les gens vont réaliser que Bernard Généreux est ici depuis six ans et que plusieurs dossiers n'ont pas vraiment avancé, son bilan est très très mince, je pense qu'ils vont avoir envie de se tourner vers autre chose pour faire des gains et arrêter de stagner». 

Le chef du Bloc a aussi abordé le sujet de l'accès à Internet haute vitesse qui retient particulièrement l'attention dans la campagne électorale au Bas-Saint-Laurent. «Toutes les régions du Québec, incluant le Bas-Saint-Laurent, doivent avoir un service Internet haute vitesse. Sinon, ce sont nos jeunes qui n'ont pas le même accès à l'information et à l'éducation, ce sont nos entreprises qui sont moins concurrentielles. Ça n'a aucun sens qu'il y a des secteurs du Québec favorisés par l'accès à Internet haute vitesse et d'autres secteurs qui soient laissés sur le banc par une simple négligence ou parce que ce n'est pas assez payant électoralement», ajoute Yves-François Blanchet. Il a également demandé une simplification des démarches d'immigration pour combler les besoins économiques du Québec, puisqu'il s'agit d'une responsabilité partagée par les paliers de gouvernement provincial et fédéral. 

M. Blanchet n'a pas manqué l'occasion de lancer quelques pointes en direction du député sortant et candidat du Parti conservateur dans la circonscription, Bernard Généreux lors de son allocution adressée aux quelques militants présents. «Vous avez le droit de viser beaucoup mieux, d'avoir quelqu'un qui n'est pas contre l'avortement, pas contre le mariage de conjoints de même sexe. Vous avez le droit d'avoir quelqu'un qui est pour l'énergie propre et qui n'est pas un lobbyiste du pétrole», conclut le chef bloquiste. 

Publicité


Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

4 réactionsCommentaire(s)
  • Il faudrait bien venir dans le compte de Bonaventure appuyer le candidat Bernachez .

    Blais - 2019-09-29 19:45
  • @ Patrick:
    Bernard Généreux son chef?????????f

    René Lapointe - 2019-09-29 06:16
  • Ta raison Patrick nous n’avons pas besoin du pétrole et pour ceux qui en utilisent encore tout monde sait que nous devons l’acheter de pays qui respecte l’environnement comme le Venezuela la Russie etc. Le Canada est le pire pays au monde pour le respect de l’environnement merci Patrick et j’espère que tu pourras faire réfléchir les gens.😂😂😂

    Realiste - 2019-09-29 00:41
  • Bernard Généreux , son chef appuie le corridor énergétique qui amènera du pétrole de l'ouest ici dans l'est afin de plaire au l'Alberta , base politique du parti Conservateur , pourquoi voter pour une personne qui travaillera contre nos valeurs en nous imposant le pipeline et les pensées archaïques de son parti.

    Patrick - 2019-09-28 18:06