Publicité
29 août 2019 - 15:35

Élections fédérales : Le candidat rhinocéros présente ses priorités

Toutes les réactions 2

Candidat pour le Parti Rhinocéros dans Montmagny—L’Islet—Kamouraska—Rivière-du-Loup en vue de la prochaine élection fédérale, Thibaud Mony de Saint-Roch-des-Aulnaies s’est présenté à la presse régionale le 27 août dernier.

Loin d’être seul, Thibaud Mony était accompagné du chef du Parti, Sébastien CoRhino de Saint-Donat-de-Rimou « ski-doo », comme il l’a rappelé.

Gentleman, il a laissé toute la place à son candidat vedette dans le comté, qui s’avérerait être le nouveau voisin du député fédéral actuel, Bernard Généreux. « J’ai le goût d’avoir du fun avec lui en campagne », confie Thibaud Mony, après avoir été questionné sur les raisons qui ont motivé son saut en politique.

Trêve de plaisanteries

Connu pour son humour et sa satire, le Parti Rhinocéros avoue avoir réfléchi à l’idée de prendre les choses au sérieux pour la campagne actuelle. « Quand on voit Maxime Bernier ou Donald Trump, on se dit qu’on n’est pas les seuls à ne pas prendre ça au sérieux. On a failli réécrire la plateforme du parti au complet parce qu’on trouvait qu’on n’était plus les détenteurs de l’absurdité », confie Thibaud Mony.

Finalement, le parti a plutôt choisi d’orienter son message vers des promesses qui lui sont chères, telle l’aquaculture écologique de carpe asiatique, une espèce que le Parti considère désormais comme étant « locale »; remplacer les 0,25 $ par des 0,30 $, dans le Canada francophone seulement; et donner le feu vert au pipeline Énergie Est entre le Québec et l’Alberta, à la condition que le cours soit d’est en ouest et qu’il transporte les bières de microbrasseries québécoises vers les consommateurs albertains. Une promesse qui fait sens étant donné le lieu de la conférence de presse, la microbrasserie La baleine endiablée de Rivière-Ouelle.

Si jamais un débat des candidats avait lieu durant la campagne électorale, Thibaud Mony concluait qu’il userait de tout son poids pour qu’il puisse y défendre les idées de son parti à même titre que les autres candidats.

Collaboration spéciale : Maxime Paradis, leplacoteux.com

 

Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

2 réactionsCommentaire(s)

  • Quand j'étais jeune je trouvais ça drôle.

    Maintenant que je paie de l'impôt, depuis très très longtemps, je ne souhaite qu'une seule chose, que nos différents gouvernements l'utilise à bon escient pour le bien collectif.

    Â cet égard, pour ce qui concerne l'ancien gouvernement Harper et le challenger Scheer, je ne peux me résoudre à partager leurs valeurs !

    Vu ce qui précède, vous me comprendrez de ne plus avoir envie de rire !

    Septuagénaire de Québec - 2019-08-31 15:06
  • De l'humour en politique, J'aime ça.
    Mais espérant un peu de sérieux tout de même....

    raymond B. - 2019-08-29 19:13