X
Rechercher
Nous joindre
Publicité

Des chants de Noël pour la bonne cause 

durée 24 décembre 2022 | 06h51
  • Marc-Antoine Paquin
    Par Marc-Antoine Paquin

    Journaliste

    Des chansons classiques du temps des Fêtes ont enveloppé le centre-ville et la rue Lafontaine de Rivière-du-Loup, le 15 décembre dernier. Un cadeau des élèves du programme Arts-études, profil chant, de l’École secondaire de Rivière-du-Loup.

    Inspiré des comédies américaines du temps des Fêtes, dans lesquelles les chœurs de Noël font partie des traditions, le groupe a offert plusieurs chansons classiques aux passants, entre 17 h et 19 h. Ils ont aussi profité de l’occasion pour amasser des fonds au profit du Carrefour d’Initiatives Populaires de Rivière-du-Loup. Comme quoi l’utile et l’agréable font toujours bon ménage. 

    Retrouvé près du Jean Coutu vers 17 h, le chœur s’est ensuite déplacé vers le parc situé devant le Resto Pub L’Estaminet, pour finalement rejoindre des espaces ciblés devant le Cinéma Princesse, puis Le Loft. Au programme, des chansons telles «White Christmas», «Douce nuit» et «Carol of the Bells», notamment. Un canon israélien a même été préparé avec l’enseignante Jennifer Bussières.

    C’est la deuxième année consécutive que le programme Arts-études réalise ce projet. Cette fois, une douzaine d’élèves de secondaire 1 à secondaire 4 étaient présents, enthousiastes à l’idée de présenter quelques classiques travaillés dans le cadre de leur formation scolaire des dernières semaines.

    «C’est une activité qui est très appréciée», confirme Julie Gamache coordonnatrice du programme Arts-études à l’ESRDL. «Chanter dehors, avoir un public… tout ça c’est le fun. C’est une belle expérience. Les gens s’arrêtent pour les écouter, certains chantent avec eux même parfois. Il y a une interaction qui rend ça spécial.»

    «Ce soir, il manque seulement quelques flocons de neige et ce serait vraiment parfait», a-t-elle partagé. 

    Des propos corroborés par Élie Thériault et Pénélope Marquis, deux élèves du groupe. 

    «Je trouve ça vraiment le fun, puisque ça nous met dans l’esprit de Noël. Ça nous sort aussi de notre zone de confort de venir chanter à l’extérieur», partage la première. 

    «Voir les gens qui sont contents de nous écouter, voir leurs sourires, ça rend l’expérience assez unique», complète sa compatriote. 

    POUR LA CAUSE 

    Jusqu’ici, le chœur s’est produit au Marché de Noël Berger, le 10 décembre, ainsi que sur la rue Lafontaine. Le 16 décembre, en fin d’avant-midi, le petit groupe s’est aussi déplacé aux locaux du Carrefour d’Initiatives Populaires afin d’accueillir la clientèle qui s’est présentée pour le service du comptoir de récupération alimentaire. Encore une fois, le répertoire de chansons de Noël était à l’honneur…et l’émotion au rendez-vous. 

    «La musique de Noël, c’est associé aux souvenirs d’enfance. L’objectif, c’était d’animer la file, puisque les besoins sont grands, et d’offrir un petit moment de bonheur», s’est réjoui la directrice générale du CIP, Karine Jean, visiblement reconnaissante de leur présence. 

    «Tantôt, des gens attendaient et on voyait qu’ils étaient touchés, alors pour nous, c’est juste du beau, juste du bon», a-t-elle ajouté, remerciant au passage Frédérique Guignard, directrice générale chez Autocar Bas-Saint-Laurent, pour avoir assuré le transport des élèves.  

    L’initiative a finalement permis d’amasser un peu plus de 260 $ pour appuyer le Carrefour, dont la mission est essentielle. Les élèves ont cela dit offert bien plus avec leur voix et leur douceur que de l’argent. Difficile de ne pas y voir un beau succès à répéter.  

    «Ça nous touche de voir que les gens apprécient ce qu’on fait, et que ça les rend heureux, même quand ce n’est pas toujours facile. De penser que le montant qu’on a amassé puisse aider plusieurs personnes, ça aussi, c’est vraiment le fun», ont confié les deux jeunes artistes d’une voix commune et les yeux brillants.  

    Le petit groupe a complété sa série de représentations des Fêtes avec spectacle spécial de Noël, sur l’heure du dîner, à l’École secondaire de Rivière-du-Loup. Pour la suite, il poursuivra sa préparation pour la comédie musicale et un projet spécial en partenariat avec Les Arabesques de Rivière-du-Loup. 
     

    commentairesCommentaires

    0

    RECOMMANDÉS POUR VOUS


    Publié à 6h08

    Vernissage de l’exposition «Beautés rurales» du Club photo Kamloup

    Le vernissage de l’exposition du Club photo Kamouloup se tiendra le mercredi 8 février de 17 h à 19 h à la Mosaïque Bibliothèque de La Pocatière. Le territoire des MRC de Kamouraska et de Rivière-du-Loup se distingue par ses vastes espaces, tant par ses lieux de villégiature au bord du fleuve que par sa campagne agricole, ses grandes forêts, ses ...

    30 janvier 2023 | 11h31

    La programmation du nouveau Musique Fest de Rivière-du-Loup est dévoilée

    Les artistes Loud, Ludovick Bourgeois, Jonathan Roy et les 2Frères seront les têtes d’affiche des trois soirées du Musique Fest de Rivière-du-Loup qui se déroulera du 15 au 17 juin 2023, dans le stationnement du Centre Premier Tech. Pour l’occasion, la rue Frontenac sera partiellement fermée à la circulation afin d’aménager ce secteur en site de ...

    29 janvier 2023 | 7h04

    Projection du film «Le Petit Prince : l’invisible essence» de Hugo Latulippe

    Le film du réalisateur Hugo Latulippe, «Le Petit Prince : l’invisible essence», sera projeté à la bibliothèque Émile-Nelligan de Cacouna le samedi 4 février à 14 h. Cette activité sera suivie d’une causerie d’une heure avec le cinéaste et citoyen de Cacouna. Hugo Latulippe a tourné dans une soixantaine de pays à travers le monde. L’œuvre projetée ...