Publicité

3 juin 2022 - 13:22

Journée du cheval : le peintre Désy Côté expose ses chevaux de trait

Au Canada, le samedi 4 juin est dédié à la Journée du cheval. Ce moment unique sert à honorer, découvrir et explorer le monde équestre. Le peintre Désy Côté, résidant de Trois-Pistoles, contribue à cet événement en exposant quelques œuvres représentant des chevaux de trait.

Ces équidés sont utilisés pour tirer des matériaux et des véhicules. Ils étaient très populaires dans l’ancien temps. La mécanisation, l’urbanisation et la cybernétique leur ont fait perdre leurs fonctions. Ils ont disparu du paysage. Il a été dit que «le cheval, c’est fini» et «le cheval, c’est du passé». Les progrès modernes entraînent des bienfaits, mais également des méfaits. Il est connu que le cheval contribue au bien-être des êtres humains. Dès lors, il est pertinent de se demander si « e cheval, c’est interminable» et mieux encore «le cheval, c’est l’avenir», comme l’affirme Jean-Louis Gouraud dans son manifeste.

Les tableaux du peintre Désy Côté convient à la réflexion et la conversation concernant la place du cheval dans nos sociétés actuelles et futures. Il s’agit d’une participation majeure à la Journée du cheval. Cet événement est une occasion de rendre hommage aux nombreux apports des chevaux dans notre héritage et des services qu’ils continuent à nous offrir.

Désy Côté naît le 17 février 1943 à Saint-Fabien de Rimouski. Dès son jeune âge, Désy manifeste un intérêt pour le dessin. Il quitte Saint-Fabien pour étudier dans différentes écoles d’art de Québec. Il fait la rencontre de Pierre Crispijn, de l’Académie des arts visuels de Molenbeek de Bruxelles qui jouera un rôle majeur dans sa formation artistique. Il aménage un atelier à Sainte-Brigitte-de-Laval en Montmorency où il peint et expose ses œuvres, en plus d’y enseigner le dessin et la peinture à l’huile. Depuis 2004, il vit à Trois-Pistoles où il poursuit ses activités artistiques. Il estime avoir produit au moins 2 000 tableaux. Parmi sa production artistique, Désy Côté a peint des chevaux dans des scènes de genre. Les équidés évoluent au travail ou lors d’activités de loisir.

L’exposition Le cheval, trait de peinture aura lieu le samedi 4 juin de 9 h 30 à 16 h 30 au centre équestre Les Écuries du Pont d’Or, situé au 213 route 132 Est, à Saint-Fabien. L’entrée est gratuite. En cas de pluie, l’événement sera reporté le dimanche 5 juin. L’exposition est organisée par André Dupras, professeur retraité de l’UQÀM, directeur-fondateur du Musée du cheval de Saint-Fabien.

Publicité


Publicité

Commentez cet article