Publicité

16 septembre 2021 - 06:02

Cinédit lance sa programmation automnale

Enfants réfugiés, prêtres montréalais marxistes-léninistes, adolescentes en devenir, guerres jamais terminées : les quatre documentaires de la programmation automnale de Cinédit projetés au cinéma Princesse de Rivière-du-Loup mettent en valeur des réalisateurs et réalisatrices québécois attentifs aux transformations intimes et aux secousses du passé.

Unique cinéclub en son genre, Cinédit programme depuis 15 ans des documentaires québécois. Les projections, prévues à 19 h 30 au cinéma Princesse de Rivière-du-Loup sont suivies d'une rencontre avec le réalisateur ou la réalisatrice à l’exception du film «Sous le même soleil».

C’est l'organisme VUES qui chapeaute Cinédit et le festival Vues dans la tête de… à Rivière-du-Loup chaque année début février. Le nouveau logo de Cinédit s’harmonise avec celui de l’organisme VUES. À l'exception du film «Sous le même soleil», tous les films de la programmation sont projetés en présence du réalisateur ou de la réalisatrice.  

PROGRAMMATION

Le lundi 20 septembre, sera projeté le documentaire «Sous un même soleil» réalisé par François Jacob. «Malgré le cessez-le-feu de 1994, l’Arménie et l’Azerbaïdjan continuent de se disputer âprement la région montagneuse du Nagorny Karabakh. Ce film met en lumière les tensions viscérales qui ont mené à la terrible guerre de 2020 et ses conséquences tragiques pour la région.»

Le lundi 4 octobre, le documentaire «En éclaireuses» sera projeté en présence la réalisatrice Constance Chaput-Raby. Il sera précédé du court métrage «Un fleuve l'hiver» de Félix Lamarche. «À travers le récit de jeunes filles participant à un camp scout se révèlent les questionnements identitaires propres à l’adolescence. Un huis clos hors du temps, en forêt, où les petites épreuves quotidiennes font mûrir les filles et les rendent plus sûres d’elles-mêmes.»

Le documentaire «Les Fils» sera projeté le 1er novembre en présence de la réalisatrice Manon Cousin. «L'ambition des Fils, religieux d'un nouveau genre, sortir des presbytères pour rencontrer le "vrai monde", et même travailler en usine aux côtés d'une population pauvre et laissée pour compte. À travers de multiples témoignages, photographies et images fascinantes d'un Montréal depuis longtemps disparu, ‘’Les Fils’’ brosse une peinture positive d'un engagement humaniste, loin de tout embrigadement.»

La programmation de Cinédit à Rivière-du-Loup se terminera avec la présentation du film «Seuls» en présence du réalisateur Paul Tom le 6 décembre. «Chaque année, plus de 400 enfants arrivent seuls, à la frontière canadienne, pour demander le statut de réfugié. Mêlant prise de vues réelles et cinéma d’animation, Seuls porte l’empreinte de l'espoir : comment un enfant arrive-t-il à se reconstruire dans un nouveau pays, quand il a tout laissé derrière, même ses parents?»

Publicité


Publicité

Commentez cet article