Publicité

16 août 2021 - 06:31

L’école de musique la Clé des chants de Dégelis devient un carrefour culturel

Le conseil d’administration de la Clé des chants de Dégelis annonce la diversification de son offre culturelle et de devient, par le fait même, «La clé des chants, carrefour culturel».  Ce nouveau virage est marqué par un changement des cours offerts et par l’embauche de la coordonnatrice Laurence Allie, étudiante deuxième année au baccalauréat en action culturelle.

L’organisme à but non lucratif a comme objectif de permettre aux citoyens du Témiscouata de recevoir, à des coûts abordables,  des leçons dans différents domaines et d’ainsi contribuer à diversifier la vie culturelle au Témiscouata.

Un récent sondage qui a atteint 85 personnes du Témiscouata a révélé que 52,9% des gens s’intéressent à la musique, 45,9% à la nature, 44,7% à la danse et 40% à la cuisine. L’organisme a donc commencé par viser ces quatre principaux domaines pour répondre à l’engouement de la population de la région.

La Clé des chants de Dégelis estime qu’une communauté culturellement en santé soutient le sentiment d’appartenance des citoyens à leur milieu ou à un groupe et elle permet à une société d’avancer. L’organisme tiendra les 19, 20, 21 et 22 aout des ateliers exploratoires pour permettre aux citoyens d’explorer, sans engagement, les cours offerts à l’automne. Les 19 et 20 aout seront consacrés aux 5 à 15 ans et les 21, 22 aout aux 15 ans et plus. À noter que des couts sont rattachés à ces ateliers. Les mesures sanitaires seront respectées dans tous les contextes. Le nombre de participants sera donc limité. L’inscription se fait en ligne au degelis.ca.

Des professeurs de qualité et passionnés tel que Maurice Deschênes, multi-instrumentiste, Sylvie Martin, chanteuse, Georges Viel, herboriste, Anne-Sophie Grondin, passionnée de cuisine, et Chloé Veilleux-Dubé, qui pratique la danse depuis plusieurs années, sont de l’aventure.

Publicité


Publicité

Commentez cet article