Publicité

9 mars 2021 - 14:11 | Mis à jour : 14:41

Prix Juno : Sophie Jalbert parmi les finalistes du prix d’enseignant Musicounts de l’année

Andréanne Lebel

Par Andréanne Lebel, journaliste

Toutes les réactions 5

L’enseignante de musique à l’école Roy-Joly de Rivière-du-Loup Sophie Jalbert a été nommée le 9 mars parmi les cinq finalistes pour le prix d’enseignant Musicounts de l’année remis dans le cadre des prix Juno 2021. Cette distinction est octroyée à un enseignant qui a fait une différence dans la vie de ses élèves par ses implications.

«C’est un grand honneur, parce que les prix Juno, c’est à travers tout le Canada. Je trouve ça irréel un peu. Je sais que je fais des projets qui sortent de l’ordinaire, mais c’est avant tout pour les élèves. Je vais chercher des sous pour l’école, dans le but de continuer de développer des projets afin qu’ils aient accès à la musique», explique l’enseignante Sophie Jalbert.

Cette dernière en est présentement à sa 8e année à l’école Roy-Joly et elle dirige la Voie musicale depuis maintenant cinq ans. À la Voie musicale s’est greffé il y a trois ans la drumline, un ensemble de percussions visant à favoriser la persévérance scolaire grâce à la participation financière de Musicounts. L’an dernier, Sophie Jalbert avait aussi été finaliste pour ce prix, mais seul le nom de la personne gagnante avait été rendu public. Afin de rendre hommage aux enseignants de musique pendant cette année de pandémie parsemée d’embuches, le comité de sélection a pris la décision de publiciser les noms des enseignants finalistes pour ce prix.  

«Quand j’ai fini mon baccalauréat, j’ai fait le choix de revenir en région pour m’impliquer dans mon milieu et faire bouger les choses. C’est aussi grâce à la communauté que j’ai autour de moi que je peux réaliser tous ces projets. Je suis heureuse de voir le nom de mon école et Rivière-du-Loup bénéficier de cette visibilité à travers le Canada», ajoute Sophie Jalbert. Cette dernière est la seule finaliste francophone et Québécoise dans la catégorie de professeur Musicounts de l’année. Le prix sera remis officiellement en mode virtuel en mai.

L’enseignante Sophie Jalbert est présentement étudiante au doctorat en éducation musicale à temps plein tout en enseignant à temps partiel à l'école Roy-Joly. Elle mènera une expérimentation au Centre de services scolaire de Kamouraska-Rivière-du-Loup sur les effets de la musique et de l'entrepreneuriat sur le développement des fonctions exécutives chez les enfants. Sophie Jalbert a reçu une bourse de 4 ans de 84 000$ du Fonds de recherche du Québec - Société et culture (FRQ-SC) et une bourse de leadership artistique et d'engagement de 3 ans de 30 000$ de l'Université Laval pour ce projet de recherche.

Publicité


Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

5 réactionsCommentaire(s)
  • Sophie faut jn t
    Sophie fait un travail remarquable avec ces jeunes. Elle ne compte pas ses heures et ces jeunes adeptes de la musique l adorent.



    Claire dube - 2021-03-10 12:32
  • Bravo Sophie...tellement de travail accompli, continu ta mission musicale.

    Christiane Letourneau - 2021-03-10 11:25
  • Félicitations pour votre implication!

    Alain Lavoie - 2021-03-10 09:52
  • Merci pour cet article, merci de promouvoir l’enseignement de la musique, merci aux spécialistes qui continuent à enseigner la musique malgré tout.

    Puisse le ministère de l’éducation prendre connaissance des bienfaits innombrables de l’apprentissage de la musique et imposer ce cours dans le cursus scolaire des élèves, tout comme en Finlande, afin que les enseignants en musique ne soient plus soumis à chaque année au vote de la grille-matière fait par leurs collègues titulaires qui décident à chaque année du temps alloué à la musique et par conséquent qui assignent les conditions de travail des spécialistes en musique.

    France Saint-Jean
    Spécialiste en musique depuis 30 ans

    Saint-Jean France - 2021-03-10 09:10
  • Bravo Sophie! C'est un honneur pleinement mérité!!!

    François Dupont - 2021-03-09 15:04