Publicité

14 décembre 2020 - 06:02

Camille Dubé remporte la finale locale de Cégeps en spectacle

Camille Dubé, étudiante en Sciences de la nature, profil Baccalauréat international, a remporté la 42e Finale locale de Cégeps en spectacle, le lundi 7 décembre dernier, grâce à son interprétation en langue des signes québécoise (LSQ) de la pièce «Le secret» de Roxane Bruneau, en compétition dans la catégorie «Mixte».

L’artiste originaire de Rivière-du-Loup obtient ainsi une bourse de 250 $, remise par l’Association générale des étudiants du Cégep de Rivière-du-Loup (AGECRLi), en plus de participer à la Finale régionale de l’Est-du-Québec qui sera organisée par le Cégep de St-Félicien, mais qui se tiendra sous forme de captation au Cégep de Rimouski, le 20 mars prochain. En plus d’interpréter en langue des signes le texte de la chanson, la performance de Camille Dubé était pourvue d’une mise en scène théâtrale mettant en valeur les paroles de Roxane Bruneau. La gagnante a appris la langue des signes québécoise elle-même, par intérêt.

COUP DE CŒUR DU PUBLIC

Le coup de cœur du public a été, quant à lui, remis à Gabrielle Lefrançois-Paré de Sainte-Anne-de-Beaupré, étudiante du programme Gestion et intervention en loisir. Elle interprétait la pièce «Je suis malade» de Lara Fabian. Ce prix était accompagné d’une bourse de 100 $, remise par la Coopérative Coopsco du Cégep de Rivière-du-Loup.

SESSION D’ENREGISTEMENT

Kelly-Anne Bouffard, de Saint-Victor en Beauce et aussi étudiante en Gestion et intervention en loisir, a remporté une session d’enregistrement offerte par le studio et salle de spectacle Rainbow Submarine, grâce à sa composition «Prendre le temps».

Animée par Jeanne Caron, Rose Gagnon-Yelle et Sandrine Landry, étudiantes en Sciences de la nature, profil Baccalauréat international, la Finale locale a été diffusée complètement en ligne cette année, sur la page Facebook du Socioculturel du Cégep. Les participantes et participants ont été filmés à l’avance par Léo Bérard, étudiant en Techniques de réalisation de films documentaires à l’École des métiers du cinéma et de la vidéo (ÉMCV), accompagné de David Linengi.

Publicité


Publicité

Commentez cet article