Publicité

26 novembre 2020 - 06:02 | Mis à jour : 13:14

«Les chroniques d’Orbis : le roi fou», un premier roman pour Cyntia Dubé

Andréanne Lebel

Par Andréanne Lebel, journaliste

La passionnée de littérature Cyntia Dubé de L’Isle-Verte lancera son tout premier roman de fantasy intitulé «Les chroniques d’Orbis : le roi fou» le 28 novembre à l’Hôtel Universel de Rivière-du-Loup. L’auteure plonge ses lecteurs dans un univers complexe où la frontière entre le bien et le mal n’est pas toujours nette.

«J’ai commencé à écrire ce roman lors de mon premier congé de maternité, je trouvais le temps long parce que je suis une personne qui est habituée d’aller à 100 miles à l’heure. J’ai eu trois grossesses entretemps, donc j’avais laissé le projet de côté. En décembre 2019, je me suis dit que c’était la dernière fois que je mettais ce projet sur ma liste de résolutions. J’ai été encouragée par mes amies afin de le réaliser», explique Mme Dubé. Ce projet d’écriture entamé il y a environ une dizaine d’années se concrétise donc enfin. Le genre de littérature fantasy a été largement popularisé par les auteurs George R. R. Martin (Le trône de fer) et J. R. R. Tolkien (Le seigneur des anneaux). Cyntia Dubé a collaboré notamment avec le blogue La parfaite maman cinglante et la Rumeur du Loup.

«Je pense que l’écriture a été une bonne façon de protéger ma santé mentale, parce que rien dans le roman ne ressemble à ma réalité d’infirmière ou de maman. Les histoires me restent en tête quand je fais de la route pour le travail. Si je peux créer des aventures pour aider les autres à s’évader, tant mieux […] J’ai hâte que les gens découvrent cet univers et qu’ils me disent comment ils perçoivent les personnages, comment ils imaginent la suite des romans», ajoute l’auteure. Cette dernière précise qu’une bonne partie de la suite de cette histoire est déjà écrite. Elle a toutefois été plus occupée au cours des dernières semaines en raison de la période de vaccination pour la grippe saisonnière.

INTRIGUE

«Un roi despotique tient l’avenir d’Orbis au creux de sa main et rien ne semble assouvir sa soif de pouvoir et de destruction. Ils sont légion à rejoindre les rangs de ses fanatiques armées et ceux qui ne se soumettent pas à sa volonté survivent rarement assez longtemps pour s’y opposer».

Un héros seul ne peut suffire à vaincre le tyrannique monarque, pourtant une poignée de destins se retrouvent entremêlés les uns aux autres et nait fou et vaillant l’espoir du succès. Si rien ne les dispose à s’unir, ces personnages feront face à leurs démons et surmonteront d’impossibles défis pour tenter de libérer Orbis du roi fou. Sauront-ils y parvenir ?»

Le lancement du premier tome de la série «Les chroniques d’Orbis» aura lieu le 28 septembre de 13 h à 17 h à la salle Malécites de l’Hôtel Universel de Rivière-du-Loup. Un maximum de 25 personnes à la fois peuvent y participer. Des allocutions sont prévues à 14 h et à 16 h. Le roman est disponible sur demande en librairie dans la région.

Publicité


Publicité

Commentez cet article