Publicité

29 mai 2020 - 09:15

«Antigone» de Sophie Deraspe sacré meilleur film de l’année

Andréanne Lebel

Par Andréanne Lebel, journaliste

Le film «Antigone» de la cinéaste native de Rivière-du-Loup Sophie Deraspe continue de se démarquer et il a remporté le 28 mai le prix du meilleur film de l’année aux Écrans canadiens remis par l’Académie canadienne du cinéma et de la télévision.

«Antigone» a raflé cinq prix lors de cette soirée, dont celui du meilleur film de l’année. Les interprètes Nahéma Ricci et Nour Belkhiria ont respectivement reçu les prix d’interprétation féminine dans un premier rôle et un rôle de soutien tandis que Sophie Deraspe s’est illustrée pour la meilleure adaptation et le meilleur montage, prix qu’elle partage avec Geoffrey Boulangé.

Ce film raconte l'histoire d'Antigone, une jeune immigrante arrivée au Québec après une tragédie survenue dans son pays d'origine. Elle essaie d'aider son frère à s'évader de prison, quitte à mettre en danger son propre futur afin de sauver sa famille. «Antigone» est une adaptation de la tragédie grecque de Sophocle dans le contexte d’une famille immigrante kabyle à Montréal.

Le film de Sophie Deraspe avait été choisi pour représenter le Canada dans la course aux Oscars, mais il avait par la suite été écarté de la compétition. La cinéaste native de Rivière-du-Loup a aussi mis la main sur le prix du meilleur long métrage canadien au Festival international de film de Toronto avec «Antigone» en septembre 2019.

» À lire aussi : 2019, un tremplin vers les Oscars pour la cinéaste Sophie Deraspe

 

Publicité


Publicité

Commentez cet article