Publicité
11 décembre 2019 - 13:11

Lou-Adriane Cassidy en spectacle à Rivière-du-Loup

Andréanne Lebel

Par Andréanne Lebel, journaliste

L’auteure-compositrice-interprète originaire de Québec, Lou-Adriane Cassidy, présentera son tout premier album «C’est la fin du monde à tous les jours» le 13 décembre à 20h au Cabaret des mauvaises habitudes, situé au 67, rue du Rocher à Rivière-du-Loup.

Pour ce premier opus, Lou-Adriane Cassidy s’est bien entourée et elle a collaboré avec Stéphanie Boulay (Les Sœurs Boulay), Tire le Coyote et Philémon Cimon. «C’est ma façon préférée de travailler. Je trouve qu’on survalorise le fait de tout faire soi-même. J’avais le gout de m’entourer et ça s’est fait naturellement. J’ai accès à plein de mondes différents et parfois les mots des autres sont plus intimes que ceux qu’on aurait utilisés», ajoute l’artiste.

Cette dernière a accompagné pendant plusieurs mois Hubert Lenoir en tournée sur la scène. Son album était déjà enregistré, elle a donc mené ces deux projets simultanément. «Hubert m’a permis de découvrir la liberté, d’exploser et d’apprendre à être plus à l’aise sur la scène. Lors de mes spectacles, c’est plus calme, mais ça m’a aidée pour mes propres performances. J’ai de la misère à faire seulement un projet alors je continue de travailler avec lui.»

Lou-Adriane Cassidy présentera son spectacle en formule trio à Rivière-du-Loup. Certaines chansons ont donc été réarrangées et adaptées pour une guitare, une basse électrique et une batterie. Le public peut s’attendre à vivre un spectacle intime, avec des mélodies dépouillées, mais aussi à entendre des chansons un peu plus rock, ou encore des reprises de chansons françaises. Lou-Adriane Cassidy a sorti un tout nouveau vidéoclip le 27 novembre pour sa chanson «La pluie ne tombe jamais sur toi» et elle partira en tournée en Europe en mars. D’ici là, elle poursuit son travail de création. Notons que Lou-Adriane Cassidy a remporté les grands honneurs de la catégorie Interprète 13-17 ans lors du Tremplin de Dégelis en 2014.  

Publicité


Publicité

Commentez cet article