Publicité
5 juillet 2018 - 06:02

La 12e présentation de Trois-Pistoles en chansons débute le 6 juillet

C’est sur le site de la station balnéaire du Camping KOA Bas St-Laurent, à Saint-Mathieu-de-Rioux que le 12e concours de Trois-Pistoles en chansons fera ses débuts le 6 juillet. Les spectateurs présents auront la possibilité d’assister à des spectacles d’une grande qualité, avec une sur le lac Saint-Mathieu.

Après plusieurs mois de travail afin de préparer cette 12e présentation de Trois-Pistoles en chansons, le directeur de l’évènement, Éric Côté ainsi que tous ses bénévoles sont prêts à accueillir les 126 demi-finalistes ainsi que leur famille. Les porte-paroles Francis Gallant et Nancy Dumais, seront sur place du 6 au 8 juillet. Quant à Philippe Berghella et Shy Shy Shullie, ils seront à Saint-Mathieu-de-Rioux 13 au 15 juillet. Ces quatre artistes feront au moins une prestation par spectacle. Du 6 au 8 juillet, les chanteurs des catégories Interprète 13-17 ans, Interprète 25-39 ans et Auteur-compositeur-interprète monteront sur la scène. Du 13 au 15 juillet, ce sera au tour des Frimousse 12 ans et moins, Interprète 18-24 ans, Interprète 40 ans et plus, Interprète country et des participants dans la catégorie Arts de la scène de se produire en spectacle.

Cette année encore, le public aura son mot à dire à chacun des spectacles de demi-finales  afin de sélectionner les finalistes qui participeront aux quatre grandes finales, les 8 et 15 juillet en après-midi et en soirée.

Tous les spectacles seront présentés à la salle multifonctionnelle du Camping KOA Bas St-Laurent, situé au 109, Chemin du lac sud à Saint-Mathieu de Rioux à 19 h 30 pour les spectacles en soirée et à 13 h 30 pour les spectacles en après-midi. Le guichet ouvrira 45 minutes avant le début des spectacles. Les billets sont disponibles au Dépanneur Guérette et chez Kadorama à Trois-Pistoles, ou encore au Camping KOA ou au Dépanneur Marché de chez-nous à Saint-Mathieu-de-Rioux. Pour information et réservation, communiquez au 418-963-6333.

Publicité

Commentez cet article