Publicité

15 septembre 2014 - 06:02

Une nouvelle exposition qui fait tourner les têtes

Cathy Gagnon

Par Cathy Gagnon, journaliste

Rivière-du-Loup – Le 4 septembre, le regroupement d'artiste en art contemporain Voir à l'Est tenait le vernissage de sa toute dernière exposition, « Détournement », présentée au Parc du Campus-et-de-la-Cité à Rivière-du-Loup.

L'exposition regroupe 10 œuvres de 10 artistes inspirés par le thème proposé par la commissaire Rébecca Hamilton. « Que le détournement soit artistique, social ou politique, j'ai voulu inviter les artistes à créer des œuvres surprenantes en mettant à l'affiche une cause ou un thème qui les anime, voire dans un sens large à se mettre eux-mêmes en scène, afin d'affirmer leur présence et capter l'attention des passants », souligne Mme Hamilton. Pour ce faire, tous les coups étaient permis.

Détournement, réappropriation, récupération, réinterprétation, mises en scène trompeuses, canulars et imbroglios ont été mis à contribution. Le résultat est saisissant, frappant, réussi en tout point.

Sous la coupe du coordonnateur Michel Asselin, les 10 artistes sont Denis Beauséjour, Youri Blanchet, Louis-Pier Dupuis-Kingsbury, Fernande Forest, François Gamache qui était le seul absent au vernissage, Jocelyne Gaudreau, Michel Lagacé, Raymonde Lamothe, Mona Massé et Sylvie Pomerleau.

Afin de bien profiter de l'exposition, on suggère aux promeneurs de se munir du dépliant disponible au Musée du Bas-Saint-Laurent, juste en face, ou dans la boite de Lir-o-Loup. Il y a également un document au format PDF, décrivant chacune des œuvres de façon élaborée, disponible sur le site www.voiralest.ca.

 

Publicité


Publicité

Commentez cet article