X
Rechercher
Nous joindre
Publicité

Les huit MRC du Bas-Saint-Laurent adoptent le rapport annuel du CRD

durée 4 juillet 2024 | 06h30
  • Réunis en assemblée générale annuelle à Matane le 27 juin dernier, les préfets des huit MRC ont adopté le rapport annuel et élu le nouveau conseil exécutif du Collectif régional de développement (CRD) du Bas-Saint-Laurent.
     
    Chantale Lavoie, préfet de la MRC de la Matapédia, a été élue à la présidence du conseil d’administration. Elle succède à Bertin Denis, préfet de la MRC des Basques, qui occupait ce poste depuis 2020.

    «Je me réjouis de la nouvelle fonction qui m’est assignée et de la confiance accordée par mes collègues. Le mandat de concertation et de développement du CRD me tient extrêmement à cœur et c’est avec rigueur et enthousiasme que je présiderai son conseil d’administration», précise Mme Lavoie.

    Après quatre années à la présidence, M. Denis s’est exprimé sur cette nomination. «Il me fait plaisir de voir Chantale Lavoie accéder à la présidence du CRD. Elle saura à coup sûr prendre la relève avec brio. Son dévouement au développement régional est reconnu et grandement apprécié.»

    Bertin Denis assurera la vice-présidence du conseil d’administration alors que Bruno Paradis, préfet de la MRC de la Mitis, conserve le poste de secrétaire-trésorier.
     
    Le Rapport annuel 2023-2024 a été déposé par la direction générale lors de l’AGA. Il se veut le reflet de la mobilisation des MRC et de leurs partenaires soucieux d’assurer un développement cohérent et harmonieux de la région.
     
    «Le modèle unique du Collectif régional de développement fait la fierté du Bas-Saint-Laurent. Basé sur la solidarité régionale et le réinvestissement des revenus issus de la filière éolienne, le CRD allie les partenaires de tous les horizons, maximise les investissements en région et favorise l’autonomie du Bas-Saint-Laurent», précise Mélodie Mondor, directrice générale du CRD.
     
    Le CRD permet en effet l’opérationnalisation de plus d’une vingtaine d’ententes et de mandats régionaux dont les objectifs concernent la concertation, la gestion de projet, le soutien au fonctionnement, l’attribution de fonds dédiés, la recherche participative, l’acquisition de connaissances ou encore l’innovation.
     
    Pour consulter le rapport annuel 2023-2024 du CRD, cliquez ICI

     

     

    commentairesCommentaires

    0

    Publicité

    RECOMMANDÉS POUR VOUS


    17 juillet 2024 | 6h59

    La Ville de Trois-Pistoles ranime son projet d’établissement hôtelier

    La Ville de Trois-Pistoles a récemment fait l’acquisition d’un ensemble de lots qui appartenaient à l’entreprise David Duperron Immobilier pour la somme de 450 000 $ afin d’y développer un établissement hôtelier de 70 chambres en bordure de la route 132, à l’ouest de la rue Jean-Rioux. Le maire de Trois-Pistoles, Philippe Guilbert, confirme que ...

    6 juillet 2024 | 6h00

    Projet éolien PPAW1: des places toujours disponibles devant le BAPE

    Si le projet éolien Pohénégamook–Picard–Saint-Antonin–Wolastokuk 1 (PPAW1) déchaine les passions, force est d'admettre que l'impact ne se ressent pas sur le nombre de participants aux séances du Bureau d’audiences publiques sur l’environnement (BAPE). Jeudi, l'organisme a précisé que plusieurs places étaient toujours disponibles pour toute ...

    5 juillet 2024 | 9h17

    La fusion entre les groupements forestiers de Témiscouata et de Métis-Neigette devra attendre 

    La fusion envisagée entre le Groupement forestier de Témiscouata et le Groupement forestier Métis-Neigette n’aura pas lieu, du moins à court terme. Le projet a été proposé aux membres lors d’une assemblée générale extraordinaire le 20 juin, mais le résultat s’est révélé insuffisant. Ce n’est toutefois que partie remise, estiment les ...