Publicité

2 août 2021 - 15:43 | Mis à jour : 15:46

Le St-HuBière, le rêve brassicole de Jonathan Jalbert

Andréanne Lebel

Par Andréanne Lebel, journaliste

Toutes les réactions 1

Après deux ans de démarches, bien du travail et plusieurs rumeurs à Saint-Hubert-de-Rivière-du-Loup, Jonathan Jalbert a annoncé le weekend dernier l’ouverture de la nouvelle microbrasserie St-HuBière, prévue en septembre prochain. Le pub sera situé dans les locaux du club de motoneige Les Tapageurs, au 138, chemin Taché Ouest.

«La réponse est vraiment au-delà de ce que je pensais. Je ne peux pas dire que je suis surpris, mais l’engouement est incroyable», a-t-il réagi, lundi, quelques jours après avoir officialisé publiquement son projet de microbrasserie. La nouvelle s’est répandue comme une trainée de poudre sur les réseaux sociaux. Les premiers chanceux ont pu découvrir sa bière blonde en exclusivité au restaurant Le Bégonia de Saint-Hubert au cours de la fin de semaine. «J’ai reçu tellement de messages d’un peu partout quand j’ai annoncé cela sur les réseaux sociaux. Je veux avoir un impact positif sur la communauté de Saint-Hubert», explique Jonathan Jalbert. Il a d’ailleurs conclu une entente avec le club de motoneige pour louer les lieux et les revamper.

Jonathan Jalbert a quitté son emploi dans le domaine des loisirs à Saint-Hubert et à Saint-Cyprien pour se concentrer sur la concrétisation de ce projet. «Ça fait un certain temps que je consomme des produits de microbrasserie. Je me suis toujours dit que quand je serais plus vieux, je pourrais brasser ma propre bière un jour […] Quand je travaillais en loisirs, je trouvais toujours que voir du monde rassemblé autour d’une bière, ça crée de beaux moments», explique-t-il.

Le nouvel entrepreneur est donc retourné sur les bancs d’école suivre une formation en Techniques de production en microbrasserie au Cégep de Jonquière pendant six mois. Il a fait un stage à la microbrasserie Ras L’Bock de Saint-Jean-Port-Joli avant d’être engagé par le Caveau des Trois-Pistoles. Il brasse d’ailleurs ses bières au Caveau afin de démarrer son projet.

«Diego Marasco et Nicolas Falcimaigne m’ont donné une belle chance pour commencer et nous avons une bonne collaboration, je suis comme sur un nuage. Je vais avoir trois produits à proposer, dont ma P’tite blonde.» Lors de son ouverture, la microbrasserie St-HuBière proposera cinq lignes de bière, dont trois de ses produits, une bière du Caveau des Trois-Pistoles et une ligne comprenant des invités éphémères.

En plus d’être brasseur, Jonathan Jalbert est aussi pompier à temps partiel à Saint-Hubert. Il ne faut donc pas se surprendre qu’il ait saisi l’occasion d’acheter l’ancienne caserne de pompiers, située près de l’église, pour y aménager au cours des prochains mois sa salle de brassage et un lieu d’entreposage.

Depuis la fermeture du Punch à Saint-Hubert-de-Rivière-du-Loup en 2014, aucun autre projet de bar n’avait vu le jour. Jonathan Jalbert espère mettre de la vie dans la communauté avec cette nouvelle microbrasserie, à mi-chemin entre le coeur de la municipalité et les secteurs de villégiature, près des lacs de la Grande Fourche, Saint-Hubert et Saint-François. Il prévoit aussi faire partie de la route des bières de l’est du Québec.

Publicité


Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

1 réactionsCommentaire(s)
  • Grand Bravo mon cher brasseur tu va réussir motocyclistes, motoneigistes, quadistes,club des amateurs de bières des microbrasserie et club de voiture antique etc..🍺 seront tes clients j’ai déjà hâte de te visiter avec mes frères,cousins, et petit cousins c’est facile pour moi je suis natif de St-François alors je connais bien,encore une fois bravo 🍺

    Tardif Jocelyn St-Marc-des-Carrières - 2021-08-02 20:39