Publicité

9 avril 2021 - 06:56

Berger en mode recrutement d’employés

Mario Pelletier

Par Mario Pelletier, Journaliste

Toutes les réactions 2

Berger aura 50 postes à combler cette année à Saint-Modeste et une centaine au total dans toutes ses installations. L’entreprise s’est donc mise en mode recrutement d’employés avec notamment la tenue d’un salon événement carrière virtuel le 9 avril prochain.

«Il faut voir ça comme une journée portes ouvertes. On rend disponible des gens dans les différents départements, chacun va avoir son kiosque virtuel. Les chercheurs d’emploi pourront parler des vrais jobs et avoir le feeling des équipes de travail», a expliqué Pierre-Yves Boulanger, vice-président aux ressources humaines.

Le gestionnaire a précisé que 30 postes sont à combler immédiatement à Saint-Modeste. «L’entreprise est en bonne croissance», a-t-il lancé. Berger compte en tout 750 employés dont environ 300 à Saint-Modeste (350 au Québec). L’entreprise est dirigée par les sœurs Valérie et Mélissa Berger, co-présidentes directrices générales. Depuis plus de 55 ans, Berger récolte et transforme la tourbe pour l’industrie de l’horticulture. Elle exploite un réseau de 12 sites de récoltes et 8 usines de transformation au Canada (Québec, Nouveau-Brunswick et Manitoba) ainsi qu’aux États-Unis (Texas et Californie).

METTRE EN VALEUR LA RÉGION

Pour attirer ces travailleurs de plus en plus sollicités, Berger mise sur la qualité de vie dans la région et sur un accompagnement des nouveaux employés. «Vous retrouverez à deux pas de chez vous, des montagnes, des cours d’eau et des sentiers vous permettant de réaliser une foule d’activités en plein air. Les décors de béton sont remplacés par de grands espaces verts.

La région offre une qualité de vie inégalée, que ce soit par son rythme de vie plus agréable, ses habitants chaleureux, un meilleur accès aux services ainsi qu’un sentiment de sécurité accru», peut-on lire sur le site web de Berger. «On a encore un assez bon bassin de gens dans la région», a également noté M. Boulanger.

Une ouverture au télétravail, de la télémédecine pour les employés, de la formation continue et des outils de développement professionnel font partie en 2021 des moyens mis en place par l’entreprise pour attirer de nouvelles ressources et les garder à long terme. «Nous faisons du parrainage à l’intégration, un parrain qui suit le nouvel employé en plus de son gestionnaire», a expliqué le vice-président aux ressources humaines. «Il y a beaucoup d’avantages. On dit souvent ici : avoir le plus beau jardin, le meilleur mixte», a souligné Pierre-Yves Boulanger faisant ainsi référence au type de production de l’entreprise.

La moyenne d’âges des travailleurs chez Berger est de 39 ans. «Il y a beaucoup de membres de jeunes familles, le gros noyau est en bas de 35 ans. D’ailleurs on essaie de s’impliquer dans le milieu de Saint-Modeste, notamment dans un projet de centre de la petite enfance (CPE)», a ajouté M. Boulanger.

Toutes les informations en lien avec le Salon événement carrière Berger sont disponibles sur le site web de l’entreprise et sur sa page Facebook.

 

Publicité


Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

2 réactionsCommentaire(s)
  • Cela m'intéresse!

    Judes Marrthelies - 2021-04-13 13:44
  • jaimerais bien faire partit de votre grande wquipe !!

    Donald ruest - 2021-04-09 10:04