Publicité

1 avril 2021 - 06:00

Des personnes et des entreprises au cœur des activités du CLD de la région de Rivière-du-Loup

Le président, René Gingras et la directrice générale, Marie-Josée Huot ont présenté le rapport des activités 2020 du Centre local de développement (CLD) de la région de Rivière-du-Loup dans le cadre de l’assemblée générale annuelle de l’organisme.

L’année 2020 avait bien commencé pour le CLD. Le nouveau Fonds Relève visant à aider davantage la relève entrepreneuriale était prêt pour son lancement, l’agenda des activités de promotion du milieu de vie et des emplois était bien rempli et plusieurs personnes immigrantes planifiaient un déplacement vers la MRC de Rivière-du-Loup.

L’arrivée de la pandémie a obligé des ajustements dans l’ensemble des services afin de répondre aux besoins des personnes et des entreprises. Comme elles sont au cœur de l’organisation, les adaptations n’ont pas uniquement porté sur les services eux-mêmes mais sur la façon de communiquer avec la clientèle. Sans équivoque, la contribution importante de chacun des membres de l’équipe de travail a permis au CLD de maintenir une qualité de services ainsi que d’ajuster son offre selon la réalité terrain.

DES RÉSULTATS IMPORTANTS

Pour les services-conseils et aides financières aux entreprises, le CLD est intervenu en 2020 à l’intérieur de 170 dossiers. Grâce à ses services-conseils et/ou à ses aides financières, 76 d’entre eux se sont réalisés, représentant plus de 6 M$ en investissements totaux, 32 emplois créés et 219 maintenus. Le CLD a investi une somme de 190 000 $ dans les projets d’affaires par les Fonds local d’investissement et Fonds local de solidarité, de 30 000 $ par le Fonds Relève et de 862 500 $ par le Programme d’aide d’urgence aux PME pour un soutien financier total de 1 082 500 $. Les résultats de 2020 reflètent les actions en réponse aux besoins des entreprises durant la période de pandémie. Des activités et collaborations ont eu lieu avec le ministère de l’Économie et de l’Innovation et autres partenaires.

Par ailleurs, dans le cadre du service d’attractivité et de soutien au recrutement de main-d’œuvre, plusieurs activités ont été organisées mais annulées. L’accompagnement de résidants potentiels par le service d’information La Vraie Vie s’est poursuivi. Il s’est aussi ajouté des événements virtuels tels des salons de l’emploi et des webinaires. En immigration, malgré l’effet de la pandémie, le CLD a aidé à l’établissement de 120 personnes immigrantes avec conjoints-conjointes et enfants et a réalisé le suivi auprès de plus de 81 personnes immigrantes. Plusieurs activités de sensibilisation, de préparation des milieux, de rapprochement interculturel et de concertation ont eu lieu mais la plupart transformées virtuellement.

LE CONSEIL D’ADMINISTRATION

René Gingras a été réélu par les administrateurs du Centre local de développement (CLD) de la région de Rivière-du-Loup à titre de président de l’organisme. Outre M. Gingras, le conseil d’administration est formé de huit autres administrateurs, soit : milieu des affaires - Daniel Bérubé (secrétaire), Pierre-Yves Boulanger, Patrick Gagnon et Nathalie Dubé; milieu communautaire, institutionnel de la santé et des services sociaux et de l’éducation - Antoine Déry; milieu municipal - Ginette Caron, Sylvie Vignet (vice-présidente) et Michel Lagacé (trésorier).

Vous pouvez consulter en détail le rapport annuel 2020 du CLD et son plan d’action 2021 sur le site Internet www.riviereduloup.ca dans la section CLD.

 

 

Publicité


Publicité

Commentez cet article