X
Rechercher
Nous joindre
Publicité

Alex Ann Villeneuve Simard élue personnalité du mois de mars

Chargement du vidéo
durée 26 mars 2020 | 17h00
  • Catherine Boucher
    Par Catherine Boucher

    Chroniqueuse web

    Voir la galerie de photos

    Mars est un mois particulièrement spécial, celui du droit des femmes. Dans cette optique, la Chambre de commerce de la MRC de Rivière-du-Loup tient à souligner l’implication d’Alex Ann Villeneuve Simard à la coprésidence du projet « Un toit pour nous », un service d’hébergement et de soutien pour les pères et les hommes du KRTB qui verra le jour à Rivière-du-Loup. Alex Ann est également en plein essor de sa carrière avec le démarrage de sa nouvelle entreprise « À deux- pépinière de projets ».

    Pour Alex Ann, cette implication à la coprésidence d’«Un toit pour nous» allait de soi. Elle y voit l’importance de donner du sien pour faire une différence auprès d’une organisation qui lui tient à cœur : « Tous les hommes sont le fils d’une femme. On cohabite ensemble et je pense qu’on peut tous de façon communautaire s’aider là-dedans. Ce n’était même pas une question pour moi », affirme-t-elle.

    Un service d’hébergement à court, moyen ou même à long terme pour les hommes du KRTB était un besoin marqué dans la région. Seulement l’année dernière, près de 30 hommes auraient eu besoin de ce service, selon Alex Ann. « Le besoin est là, c’est les organismes communautaires qui nous l’ont confirmé », dit-t-elle.

    Alex Ann porte également d’autres chapeaux, celui de Chargée de projet pour Espace Centre-Ville sans compter ses nombreuses implications et sa plus récente acquisition : son entreprise « À deux- pépinière de projets ». Bien qu’elle soit nouvellement entrepreneure sur papier, c’est un état d’esprit qui l’habite depuis toujours et qui fait partie de son quotidien depuis longtemps. «Je fais des contrats depuis tout le temps, mais oui officiellement je suis entrepreneure et ça me permet de renforcir et d’assumer davantage ma façon de travailler donc je me sens un peu plus libre dans mon approche», confie-t-elle.  

    Et à la fameuse question : quelle est la place des femmes entrepreneures en 2020? Elle répond : « Au final je me rends compte que quand tu es une femme qui a du leadership, que tu es honnête, que tu sais ce que tu veux, tu vas davantage passer pour quelqu’un de rigide ou de chialeux alors que les hommes vont se faire applaudir pour leur initiative. Quand je me suis mise à observer ça, je m’en suis rendu compte. Je pense que ça peut être un frein pour la femme, mais ce que je dirais aux femmes c’est : on s’en fout et on avance! », conclut-t-elle.

     

     

    commentairesCommentaires

    1

    • CCB
      Constance Céline B.
      temps Il y a 2 ans
      Toutes mes félicitations Alex Ann! Oui, on avance.

    RECOMMANDÉS POUR VOUS


    31 janvier 2023 | 9h56

    Maniac Moto ouvrira prochainement des succursales à La Pocatière et Rivière-du-Loup

    Signe que son commerce poursuit son extension, l’homme d’affaires et propriétaire de Maniac Moto et Maniac Branché, Éric Dorval, ouvrira au début du mois de mars prochain deux nouvelles succursales, dont l’une à La Pocatière et l’autre à Rivière-du-Loup. La succursale de Rivière-du-Loup sera exclusivement dédiée à la division Maniac Branché. Elle ...

    28 janvier 2023 | 14h47

    Lancement des inscriptions du 25e Défi OSEntreprendre pour la MRC des Basques

    La MRC des Basques donne le coup d’envoi à la 25e édition du Défi OSEntreprendre. Dès maintenant, les entrepreneurs de la région sont invités à présenter leur candidature au concours pour courir la chance de remporter des prix aux échelons local, régional et national.  Ce concours vise à faire rayonner les initiatives entrepreneuriales afin de ...

    24 janvier 2023 | 6h59

    Le Provigo de Rivière-du-Loup deviendra un Maxi

    Le magasin Provigo, situé sur la rue Témiscouata à Rivière-du-Loup sera converti au cours des prochains mois en Maxi, a confirmé Loblaw. Une soixantaine d’employés sont concernés par cette conversion et tous ceux et celles qui le désirent pourront conserver leur emploi chez Maxi. Selon la directrice principale aux Affaires corporatives et ...