Publicité
31 mars 2019 - 15:00

Effort soutenu des actions pour le CLD de la région de Rivière-du-Loup

Le président, René Gingras et la directrice générale, Marie-Josée Huot ont présenté le rapport des activités 2018 du Centre local de développement de la région de Rivière-du-Loup (CLD) dans le cadre de l’assemblée générale annuelle de l’organisme le 28 mars dernier.

L’accélération s’est fait sentir à plusieurs niveaux : les investissements dans les projets d’affaires, le nombre d’activités en support au développement des entreprises, le nombre d’activités de promotion du milieu de vie et de soutien au recrutement de main-d’œuvre, la mise en place de lieux de concertation, le nombre d’établissement de personnes immigrantes, etc. Selon ses champs de compétences lui étant dévolus ainsi que l’expertise de ses ressources, le CLD a su répondre aux divers besoins des entreprises.

Concrètement, le CLD est intervenu, par son service aux promoteurs et aux entreprises, dans 160 dossiers. Grâce à ses services-conseils et/ou à ses aides financières, 65 dossiers se sont réalisés, représentant plus de 17 M$ en investissements totaux, 38 emplois créés et 295 maintenus. Le CLD a investi une somme de 988 530 $ dans les projets d’affaires par les Fonds local d’investissement et Fonds local de solidarité.

De nombreuses autres actions ont été réalisées et viennent contribuer à améliorer l’environnement d’affaires. Elles ont porté, entre autres, à augmenter les activités venant en soutien au recrutement de main-d’œuvre, à organiser des Réseaux d’entreprises, à produire le Plan d’action local pour l’économie et l’emploi 2019-2024 avec le Comité des visionnaires, à mettre en place une Table de concertation en attractivité en plus de celle en immigration, à actualiser la Stratégie en réponse aux enjeux de rareté de main-d’œuvre et de démographie. En immigration, le CLD a permis en 2018 d’aider à l’établissement de 118 personnes immigrantes avec conjoints-conjointes et enfants, de réaliser le suivi auprès de plus de 87 personnes immigrantes déjà établies dans la région en plus d’initier ou accompagner 132 entreprises dans les démarches en immigration.

UN ORGANISME GOUVERNÉ À PARTIR DE SES MEMBRES

Près de 150 entreprises, organismes et individus appuient annuellement le CLD en y adhérant de façon volontaire. De ceux-ci, cinq personnes sont nommées de façon démocratique au conseil d’administration, venant ainsi s’ajouter aux représentants élus de la MRC de la Rivière-du-Loup.

René Gingras a été réélu par les administrateurs du Centre local de développement de la région de Rivière-du-Loup (CLD) à titre de président de l’organisme. Outre M. Gingras, le conseil d’administration est formé de huit autres administrateurs, soit : milieu des affaires, Daniel Bérubé (secrétaire), Pierre-Yves Boulanger, Patrick Gagnon et Gabriel Morin; milieu communautaire, institutionnel de la santé et des services sociaux et de l’éducation, Benoit Ouellet; milieu municipal, Ginette Caron, Sylvie Vignet (vice-présidente) et Michel Lagacé (trésorier).

Vous pouvez consulter en détail le rapport annuel 2018 du CLD et son plan d’action 2019 sur le site Internet www.riviereduloup.ca dans la section CLD.

Publicité

Commentez cet article