X
Rechercher
Nous joindre
Publicité

Carolanne d’Astous-Paquet est porte-parole des Maisons de jeunes

durée 16 janvier 2013 | 12h58
  • Bas-Saint-Laurent - Les Maisons de Jeunes du Bas-Saint-Laurent (Saint-Pascal, La Pocatière, Trois-Pistoles, Saint-Epiphane, Saint-Cyrpien, Squatec, Dégelis ), membres du Regroupement des Maisons de Jeunes du Québec, sont fières d’annoncer que Carolanne d’Astous-Paquet, gagnante chez les filles de Star Académie en 2009, a généreusement accepté d’assumer le rôle de porte-parole de ces associations.

    L’auteure-compositrice-interprète, originaire de Sayabec au Bas-Saint-Laurent, a d’ailleurs personnellement fréquenté la Maison de Jeunes de sa municipalité alors qu’elle était adolescente.

    « Je n’ai que de bons souvenirs lorsque je me rappelle l’époque où j’allais plusieurs fois par semaine à la Maison de Jeunes. Je me souviens également des sorties et des activités amusantes auxquelles j’ai participé à plusieurs reprises, souligne Carolanne. Je suis honorée d’avoir le rôle de porte-parole, étant donné que cela concerne un environnement que j’ai côtoyé. C’est important d’encourager les Maisons de Jeunes, car cela permet aux adolescents de parler, de se changer les idées, d’avoir accès à des jeux, des services, bref d’avoir une deuxième maison ! », ajoute la jeune artiste qui procèdera très bientôt au lancement de son tout premier album.

    « Ce fût un réel bonheur pour nous de compter Carolanne d’Astous-Paquet parmi nos jeunes et de l’avoir encouragé depuis ses tout débuts. Nous avons toujours cru en elle et en son talent. C’est donc maintenant un énorme privilège de voir son implication se poursuivre à titre de porte-parole, mentionne Lynn Chouinard, coordonnatrice de la Maison de Jeunes de Sayabec. Carolanne est une jeune femme accomplie qui brille sur scène comme dans la vie : elle est un modèle extraordinaire pour la jeunesse d’aujourd’hui et de demain. »

    Les Maisons de Jeunes sont des associations de jeunes et d’adultes qui se sont donné la mission, sur une base volontaire, dans leur communauté, de tenir un lieu de rencontre animé où les jeunes de 12 à 17 ans, au contact d’adultes significatifs, pourront devenir des citoyens critiques, actifs et responsables.





    commentairesCommentaires

    0

    Publicité

    RECOMMANDÉS POUR VOUS


    22 février 2024 | 10h37

    Colloque de l’industrie touristique du Bas-Saint-Laurent

    Tourisme Bas-Saint-Laurent invite ses membres et ses partenaires à s’inscrire sans plus tarder au colloque annuel de l’industrie touristique qui se déroulera le mercredi 13 mars 2024 à l’Hôtel Universel de Rivière-du-Loup, sous le thème « Les temps changent ». Lors du souper-soirée « Découvertes du Bas-Saint-Laurent », un hommage sera rendu à ...

    22 février 2024 | 10h18

    La loterie pastorale est de retour pour une 15e édition

    Les fabriques des paroisses de Saint-Jean-de-Dieu, Saint-Cyprien, Saint-Clément, Saint-Médard et Saint-Mathieu-de-Rioux se regroupent pour mettre sur pied la 15e édition de la loterie pastorale qui permettra de récolter 42 000 $ et de faire d’heureux gagnants. Les 1400 billets sont disponibles auprès des marguilliers ou des bénévoles désignés des ...

    22 février 2024 | 7h12

    300 000 $ pour relancer les transports collectifs et adaptés de la région

    La députée de Rivière-du-Loup–Témiscouata, Amélie Dionne, annonce au nom de la vice-première ministre et ministre des Transports et de la Mobilité durable, Geneviève Guilbault, une aide ponctuelle de 297 652 $ pour les trois MRC de sa circonscription, afin de contrer la baisse des revenus causée notamment par une perte d’achalandage. Ainsi, la ...