Publicité

21 avril 2011 - 11:32

Le projet éolien Viger-Denonville : entente conclue pour 12 éoliennes

Rivière-du-Loup – La MRC de Rivière-du-Loup, la société Innergex énergie renouvelable inc. de Longueuil et le fabricant REpower Systems AG viennent de conclure une entente pour la livraison, l’installation et la maintenance de douze éoliennes MM92 destinées au parc éolien communautaire Viger-Denonville. Ce parc éolien, dont la construction est prévue pour 2013, sera un des premiers projets éoliens communautaires au Québec.

Situé sur le territoire des municipalités de Saint-Paul-de-la-Croix et de Saint-Épiphane, le parc éolien communautaire Viger-Denonville, d’une puissance installée de 24,6 mégawatts, permettra de combler les besoins en électricité de plus de 4000 foyers. «Il est très facile aujourd’hui d’extraire l’énergie du vent avec les moyens techniques modernes. Ce n’est pas une idée utopique et la ressource dans plusieurs régions du Québec est excellente», dit Helmut Herold, Directeur régional de la filiale canadienne du fabricant de turbines, REpower Systems Inc.

Une éolienne MM92.
Photo : Innergex énergie renouvelable inc.


La MRC de Rivière-du-Loup, via la compagnie dont elle est coactionnaire, est la première MRC au Québec à conclure avec Hydro-Québec Distribution une entente pour un parc éolien communautaire. «Nous sommes contents de pouvoir contribuer au développement durable de la région», ajoute-t-il.

En effet, la construction du parc éolien permettra la création d’environ 50 emplois et son opération rapportera, sur une période de 20 ans, entre 12 et 18 millions de dollars aux 12 municipalités qui participent au projet. La construction du parc éolien communautaire Viger-Denonville s’inscrit dans le cadre d’un appel d’offres lancé par Hydro-Québec visant la réalisation de projets éoliens communautaires et autochtones.

 REpower fournira également des éoliennes à trois autres projets communautaires au Québec.

Publicité


Publicité

Commentez cet article