X
Rechercher
Nous joindre
Publicité

Portrait de surveillance des traumatismes routiers au Bas-Saint-Laurent

durée 29 juin 2024 | 06h30
  • La Direction de la santé publique du CISSS du Bas-Saint-Laurent dévoile aujourd’hui son portrait régional de surveillance des traumatismes routiers.

    Au cours de la période récente1, en moyenne 19 personnes ont perdu la vie par année et 90 autres ont été hospitalisées en raison d’un accident de la route dans notre région. Ce bilan routier classe le Bas-Saint-Laurent parmi les pires régions au Québec au chapitre de la sécurité routière. En dépit de certaines améliorations au fil des ans, la région continue ainsi de se démarquer défavorablement de l’ensemble du Québec en matière de sécurité routière depuis au moins 40 ans.

    Les traumatismes routiers étant évitables, il importe de comprendre et d’agir sur les facteurs de risque impliqués pour agir efficacement en prévention. Les données révèlent ainsi que :

    • Alors qu’ils représentent 50,1 % de la population du Bas-Saint-Laurent, les hommes comptent pour 74,1 % des décès et 66,1 % des hospitalisations à la suite d’un accident de la route;
    • Les jeunes Bas-Laurentiens de 16 à 21 ans comptent pour 5,5 % de notre population totale, mais représentent plutôt 10,3 % des décès et 9,2 % des hospitalisations causés par un traumatisme routier;
    • C’est au cours de la période estivale que l’achalandage sur nos routes, ainsi que les nombres d’accidents graves et mortels, sont les plus importants;
    • La taille et la composition du parc automobile jouent vraisemblablement un rôle dans notre bilan régional : entre 2000 et 2022, alors que la taille de notre population a diminué de 2,4%, le nombre de véhicules personnels a plutôt bondi de 33,3%. Le Bas-Saint-Laurent est ainsi l’une des régions comptant le plus grand nombre de véhicules par habitants et aussi l’une de celles comptant la plus forte proportion de VUS et autres camions légers. Ces véhicules sont maintenant majoritaires sur les routes de notre région;
    • La majorité (63%) des accidents graves et mortels sont survenus à l’extérieur des principaux axes routiers de la région. Au cours des dernières années, le nombre moyen d’accidents graves et mortels par an a été de :
         o 4,0 sur l’autoroute 20
         o 17,5 sur la route 132 (incluant 2,3 sur le tronçon reliant Trois-Pistoles à Rimouski)
         o 37,0 ailleurs sur notre réseau routier

    La Direction de la santé publique du Bas-Saint-Laurent adhère à la Vision zéro préconisée par le gouvernement provincial. Cette vision repose sur l’évitabilité entière des blessures graves et mortelles sur la route et rappelle que la sécurité routière est une responsabilité partagée entre plusieurs acteurs, notamment les usagers de la route, les différents paliers de gouvernement et les forces policières.

    En réalisant un portrait détaillé de la situation des traumas routiers dans notre région ainsi que des facteurs de risque en présence, la Direction de santé publique fournit des informations essentielles pour éclairer et mobiliser les acteurs en mesure d’agir sur les déterminants de la sécurité routière au Bas-Saint-Laurent.

    Le portrait de surveillance des traumatismes routiers au Bas-Saint-Laurent peut être consulté en ligne via le lien suivant : https://www.cisss-bsl.gouv.qc.ca/portrait-des-traumatismes-routiers-au-bas-saint-laurent

     

    commentairesCommentaires

    0

    Publicité

    RECOMMANDÉS POUR VOUS


    19 juillet 2024 | 6h57

    École d’immersion française : le milieu toujours en attente d’une réponse 

    L’avenir de l’École d’immersion française de Trois-Pistoles est toujours en suspens. L’Université Western, qui chapeaute l’institution d’enseignement, tarde à éclaircir ses intentions concernant la reprise ou non de ses activités en sol pistolois.  Selon le maire de Trois-Pistoles, Philippe Guilbert, l’Université Western a récemment reçu le ...

    19 juillet 2024 | 6h31

    Vacances de la construction : la SQ lance un appel à la prudence

    À l’aube des vacances de la construction, la Sûreté du Québec tient à rappeler aux usagers des réseaux routier et récréotouristique que comme chaque année, elle intensifiera ses interventions afin d’inciter à la prudence, autant sur le réseau routier que sur les plans d’eau et les sentiers, et ce, du 19 juillet au 4 août prochain. C’est sous le ...

    19 juillet 2024 | 6h04

    Pluie de médailles pour le Domaine Vallier Robert 

    Le Domaine Vallier Robert, anciennement connu comme étant le Domaine Acer, continue de voir ses produits issus de la fermentation de la sève d’érable briller sur les scènes nationales et internationales. En 2024, l’entreprise d’Auclair, au Témiscouata, a récolté 17 nouvelles distinctions soulignant son expertise dans son domaine.  Au cours des ...