X
Rechercher
Nous joindre
Publicité

Une chaleur lourde au travail ne se prend pas à la légère

durée 18 juin 2024 | 15h00
  • En cette période estivale, le temps chaud peut représenter un danger pour la santé et la sécurité des travailleuses et travailleurs qui effectuent une tâche physique, à l’intérieur comme à l’extérieur. Pour prévenir des accidents graves ou même mortels, la Commission des normes, de l’équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST) invite les employeurs à identifier, à corriger et à contrôler les risques liés au travail à la chaleur et à se doter d’une procédure pour préparer adéquatement leur milieu de travail aux épisodes de chaleur.  

    Depuis 2019, la CNESST a enregistré 3 décès et 177 lésions professionnelles attribuables au travail à la chaleur. Les personnes les plus touchées sont les hommes de 20 à 54 ans alors qu’ils cumulent 75 % des lésions totales.
     
    LES SIGNES ET LES SYMPTÔMES À SURVEILLER

    Les températures chaudes peuvent provoquer la déshydratation et des malaises, dont des coups de chaleur, qui peuvent se présenter notamment sous la forme d’étourdissements, d’une perte d’équilibre ou d’une perte de conscience et qui peuvent même, dans certaines circonstances, provoquer le décès de la personne. Des propos incohérents et une fatigue inhabituelle sont aussi des signes à surveiller.
     
    Les premiers symptômes peuvent être subtils, et l’état de la personne peut rapidement s’aggraver. Aux premiers indices d’un malaise lié à la chaleur, on doit prévenir le ou la secouriste et la personne responsable afin qu’ils appliquent les mesures appropriées.
     
    MESURES DE PRÉVENTION

    Pour assurer des conditions de travail sécuritaires lors d’épisodes de chaleur, l’employeur doit mettre en place, différentes mesures de prévention. Par exemple, établir une procédure avec des mesures logistiques (ex. : port de vêtements et utilisation d’équipements adaptés au travail à la chaleur) et administratives (formation et information) constitue une bonne pratique, car elle permet de prévenir les risques inhérents au travail à la chaleur.  
     
    Les principales mesures de prévention à appliquer sont les suivantes :
     
    •    ajuster le rythme de travail en fonction de la température;
    •    assigner un travail plus léger pour les périodes les plus chaudes et remettre à plus tard ou à une période plus fraîche de la journée les tâches physiques non essentielles;
    •    accorder suffisamment de pauses aux travailleuses et travailleurs et voir à ce qu’ils prennent ces pauses dans des endroits frais, climatisés (abri, roulotte climatisée) ou à l’ombre;
    •    leur fournir de l’eau fraîche en quantité suffisante et s’assurer qu’ils y ont accès et qu’ils en boivent (prévoir au moins un verre toutes les 20 minutes ou plus, selon les recommandations de l’utilitaire Température de l’air corrigée);
    •    assurer une surveillance des symptômes chez les travailleuses et les travailleurs;
    •    informer tous les acteurs du milieu – actuels, nouveaux, temporaires et étudiants – des risques, des mesures de prévention, des signes et symptômes des malaises attribuables à la chaleur et des façons de prodiguer les premiers secours;
    •    redoubler de prudence si l’on prend des médicaments, si l’on a des problèmes de santé, ou si l’on a été malade récemment (diarrhée, fièvre, vomissements).
     
    Pour leur part, les travailleuses et travailleurs doivent appliquer les mesures de prévention établies et porter une attention particulière à leur état général et à celui de leurs collègues.
     
    Pour en savoir plus, consultez le site Web de la CNESST à cnesst.gouv.qc.ca/chaleur. La CNESST recommande aux employeurs de consulter le guide La planification des travaux en prévision des vagues de chaleur.

     

    commentairesCommentaires

    0

    Publicité

    RECOMMANDÉS POUR VOUS


    19 juillet 2024 | 6h57

    École d’immersion française : le milieu toujours en attente d’une réponse 

    L’avenir de l’École d’immersion française de Trois-Pistoles est toujours en suspens. L’Université Western, qui chapeaute l’institution d’enseignement, tarde à éclaircir ses intentions concernant la reprise ou non de ses activités en sol pistolois.  Selon le maire de Trois-Pistoles, Philippe Guilbert, l’Université Western a récemment reçu le ...

    19 juillet 2024 | 6h31

    Vacances de la construction : la SQ lance un appel à la prudence

    À l’aube des vacances de la construction, la Sûreté du Québec tient à rappeler aux usagers des réseaux routier et récréotouristique que comme chaque année, elle intensifiera ses interventions afin d’inciter à la prudence, autant sur le réseau routier que sur les plans d’eau et les sentiers, et ce, du 19 juillet au 4 août prochain. C’est sous le ...

    19 juillet 2024 | 6h04

    Pluie de médailles pour le Domaine Vallier Robert 

    Le Domaine Vallier Robert, anciennement connu comme étant le Domaine Acer, continue de voir ses produits issus de la fermentation de la sève d’érable briller sur les scènes nationales et internationales. En 2024, l’entreprise d’Auclair, au Témiscouata, a récolté 17 nouvelles distinctions soulignant son expertise dans son domaine.  Au cours des ...