X
Rechercher
Nous joindre
Publicité

Des éclaireurs en action pour des communautés résilientes

durée 11 mai 2024 | 14h09
  • Au cours des derniers mois, le CISSS du Bas-Saint-Laurent a travaillé conjointement avec plusieurs partenaires (organismes communautaires, milieu scolaire, municipalités, MRC, etc.) à la mise sur pied d’un réseau d’éclaireurs sur tout le territoire. Ce réseau d’éclaireurs est un projet initié et financé par le ministère de la Santé et des Services sociaux afin de mieux répondre aux besoins des personnes affectées par des événements ayant des répercussions psychosociales, comme la pandémie de COVID-19.

    Les éclaireurs sont des personnes qui souhaitent s’impliquer de façon volontaire afin de contribuer au mieux-être de leurs concitoyens. Les éclaireurs sont là pour aider à traverser des périodes troubles et pour favoriser la résilience de nos communautés. Leur rôle est de reconnaître les personnes présentant des signes de détresse, d’établir le contact avec elles, de les soutenir et, lorsque nécessaire, de les diriger vers des ressources d’aide appropriées.

    Le CISSS du Bas-Saint-Laurent souhaite mettre toute la lumière sur les bons coups qui ont été nombreux au cours des derniers mois (tenue de conférences en lien avec la santé mentale, organisation d’ateliers intergénérationnels et d’activités de promotion des ressources existantes dans le milieu, etc.). Au total, plus de 300 activités ont ainsi été réalisées grâce à une centaine de partenaires et au-delà de 600 personnes investies dans le rétablissement communautaire. Le CISSS du Bas-Saint-Laurent a d’ailleurs lancé, le 10 mai, une campagne de promotion de ces bons coups sur son site internet et via ses réseaux sociaux.

    Le réseau d’éclaireurs du Bas-Saint-Laurent est plus que jamais en action pour favoriser la santé mentale positive dans chaque MRC de la région. Les personnes qui l’animent sont entièrement dédiées à renforcer la résilience communautaire et le tissu social ainsi qu’à faire la promotion du mieux-être et de l’entraide sur tout le territoire bas-laurentien. Pour en savoir encore plus, visitez www.cisss-bsl.gouv.qc.ca/éclaireurs.

    commentairesCommentaires

    0

    Publicité

    RECOMMANDÉS POUR VOUS


    29 mai 2024 | 15h13

    Maintien de la traverse à Rivière-du-Loup : le gouvernement refuse de prendre position 

    Le gouvernement de la Coalition Avenir Québec (CAQ) continue d’entretenir une incertitude dans le dossier de la traverse entre Rivière-du-Loup et Saint-Siméon. Les députés de la CAQ ont refusé d'appuyer une motion présentée par le Parti libéral du Québec demandant au gouvernement de s'engager à maintenir le lien maritime au quai louperivois, ce ...

    29 mai 2024 | 14h05

    Plus de 75 cas actifs de coqueluche dans les MRC de Rivière-du-Loup et de Kamouraska

    Dans les dernières semaines, la direction de la santé publique régionale a observé une recrudescence des cas de coqueluche dans les secteurs de Rivière-du-Loup et de Kamouraska. En date du 28 mai, 75 cas actifs ont été répertoriés sur le territoire du Centre intégré de santé et de services sociaux du Bas-Saint-Laurent (CISSSBSL). Selon le Dr ...

    29 mai 2024 | 10h54

    La Chambre de commerce de retour à l’Assemblée nationale dans le dossier de la traverse

    À l’initiative de la Ville de Rivière-du-Loup et en compagnie d’une délégation de représentants de la région, la Chambre de commerce de la MRC de Rivière-du-Loup s’est de nouveau rendue à l’Assemblée nationale pour exiger un fois de plus le maintien de la Traverse Rivière-du-Loup - Saint-Siméon, ce mercredi 29 mai.  «Il est inconcevable que le ...