X
Rechercher
Nous joindre
Publicité

Près de 9 M$ pour le développement régional du Bas-Saint-Laurent

durée 19 avril 2024 | 15h35
  • Lydia Barnabé-Roy
    Par Lydia Barnabé-Roy

    Journaliste de l'Initiative de journalisme local

    La ministre des Affaires municipales, Andrée Laforest, accompagnée de la ministre de la Solidarité sociale et de l’Action communautaire, Chantale Rouleau et de la ministre des Ressources naturelles et des Forêts a annoncé, ce 18 avril, l’octroi de près de 9 M$ dans le Fonds régions et ruralité à la suite de la conclusion de trois ententes sectorielles.

    «Ça répond à la demande des priorités régionales, des préfets et des maires, mairesses», a souligné Mme Laforest.

    Une première somme de 4 276 362 $ a été allouée en développement social. Cette entente sectorielle vise notamment à adopter une politique régionale et un plan pour arrimer différentes interventions, doter les MRC d’outils pour agir, offrir du soutien pour la réalisation d’actions locales pour les jeunes et les familles dans le cadre de la démarche COSMOSS, déployer des services en travail de rue, poursuivre la recherche-action Bien vieillir chez soi et mettre en œuvre des initiatives favorisant la lutte contre la pauvreté et l’exclusion sociale, puis de faire progresser l’égalité entre les hommes et les femmes.

    La deuxième entente concerne le développement pour la concertation régionale du Bas-Saint-Laurent. Un montant de 579 883 $ permettra à la Table régionale des élu(e)s municipaux du Bas-Saint-Laurent d'actualiser son plan d'action et d'accompagner ses membres dans la révision de leurs processus de concertation, de prise de décision et d'adoption de positions régionales en matière de développement. Des outils de référence, de communication et des activités seront aussi produits.

    Des initiatives concernant l’accueil, l’attractivité du territoire pourront voir le jour à l’aide d’un investissement de 2 442 509 $ pour la troisième entente sectorielle. Il aidera à intégrer et enraciner les étudiants et travailleurs étrangers, par exemple.

    Enfin, avec une enveloppe de 2 483 692 $, 22 projets de développement économique et social choisis par un comité régional pourront être réalisés au Bas-Saint-Laurent. Dans le KRTB, on note la conversion d’un bâtiment existant en triplex à Dégelis (60 000 $), consolidation de l’action de FabRégion Bas-Saint-Laurent (367 351 $), Gestionnaire de projet et mandats professionnels pour la mise en place du parc industriel territorial technologique à la MRC de Rivière-du-Loup (416 650 $), une résidence pour personnes âgées à Lac-des-Aigles (80 000 $), Menus travaux pour bien vieillir chez soi (71 858 $), Mise en lumière du parc des Chutes de Rivière-du-Loup (35 000 $) et la Production du plan stratégique de développement 2023-2026 du parc côtier Kiskotuk (44 440 $).

    «Quand le gouvernement investit, il faut le faire dans des besoins prioritaires. Ici ce sont des priorités régionales, des MRC. Celles-ci entendent ce que les maires et mairesses ont besoin, donc c’est vraiment aussi les besoins des citoyens», a indiqué Andrée Laforest.

    Maïté Blanchette-Vézina, aussi ministre responsable de la région du Bas-Saint-Laurent, se réjouit de l’investissement total de 8 817 703 $ qui permettra la réalisation de nombreux projets entrepreneuriaux, de logement et sociaux. «C’est la démonstration que quand on travaille ensemble on peut avoir de très beaux résultats […] On est des gens qui sont tissés serrés au Bas-Saint-Laurent, on pourra continuer de l’être».
     

    commentairesCommentaires

    0

    Publicité

    RECOMMANDÉS POUR VOUS


    Publié à 6h33

    Témis en Bière de retour en août

    C’est du 1er au 3 août que se tiendra la 4e édition de Témis en Bière au Parc Clair Soleil de Témiscouata-sur-le-Lac dans le quartier Cabano. Lors de ce festival de la bière, il sera possible de manger des produits locaux et régionaux, puis d’écouter de la musique alors que l’admission sera gratuite pour entrer sur le site. Ainsi, des ...

    Publié à 6h29

    Le Mouvement Desjardins abandonne les régions, selon les syndicats 

    Le Conseil régional FTQ Bas-Saint-Laurent – Gaspésie – Îles-de-la-Madeleine, le SEPB-Québec local 575, ainsi que les représentants de la société civile et maires de la région, dénoncent la décision du Mouvement Desjardins de fermer ses bureaux, guichets et centres de services dans 10 municipalités. Pour les différents porte-paroles, il est clair que ...

    Publié à 6h03

    La qualité de l’air sera suivie et mesurée à Saint-Mathieu-de-Rioux

    Le ministère de l’Environnement a récemment fait part de nouvelles mesures qu’il allait mettre en place afin de s’assurer de la qualité de l’air à Saint-Mathieu-de-Rioux. Des démarches concrètes, issues d’un plan de contrôle, seront entreprises au cours de la saison estivale et viendront répondre aux plaintes répétées envers les émanations de ...