X
Rechercher
Nous joindre
Publicité

Plus de 146 000 $ pour appuyer les actions en faveur des ainés dans Rivière-du-Loup - Témiscouata

durée 20 avril 2024 | 07h04
  • La ministre responsable des Aînés et ministre déléguée à la Santé, Sonia Bélanger, ainsi que la députée Amélie Dionne annoncent un soutien de 146 500 $, pour appuyer la MRC des Basques et 6 municipalités de la circonscription de Rivière-du-Loup - Témiscouata, afin d’accroître la participation active des personnes aînées au sein de leur communauté.
     
    Ce financement, qui fait suite à l’appel de projets 2023-2024 du Programme de soutien à la démarche Municipalité amie des aînés (MADA) lancé l’été dernier, s’inscrit dans le cadre des volets 1 et 2, soit le Soutien à la démarche Municipalité amie des aînés, ainsi que le Soutien à la mise en œuvre de plans d'action en faveur des aînés.
     
    Dans le cadre du volet 1, cinq municipalités ont reçu un financement pour la mise à jour d’une politique et d’un plan d’action favorables aux personnes aînées, Notre-Dame-des-Sept-Douleurs (12 300 $), Rivière-du-Loup (15 800 $), Saint-Antonin (13 800 $), Saint-Hubert-de-Rivière-du-Loup (12 300 $) et Saint-Louis-du-Ha!-Ha! (12 300 $). 

    Dans le cadre du volet 2, la MRC des Basques a reçu un financement de 80 000 $ pour l’embauche d'un coordonnateur ou une coordonnatrice MADA, sur une durée maximale de 3 ans, pour la mise en œuvre et le suivi des plans d'action de son territoire afin de favoriser l'amélioration des conditions de vie des personnes aînées.

    «Nous pouvons être très fiers d’accueillir cet appui à notre communauté pour soutenir sa volonté de favoriser davantage la participation des personnes aînées à la vie locale. Nous avons tout à gagner à leur faire une place croissante, car elles ont beaucoup à offrir. Leur apport est une richesse pour la collectivité, et je me réjouis que les municipalités soient mobilisées par une volonté aussi forte de contribuer ainsi à la création de liens intergénérationnels solides pour les années à venir», a partagé Mme Dionne.

    Rappelons que le Programme de soutien à la démarche MADA vise à adapter les politiques, les services et les structures qui touchent les environnements bâtis et sociaux afin de mettre en place les conditions qui optimisent les possibilités de vieillissement actif et pour favoriser le maintien à domicile des personnes aînées.

    À ce jour, plus de 1 000 municipalités et MRC rejoignant 93,5 % de la population québécoise se sont engagées dans une démarche MADA, faisant du Québec la société la plus avancée au monde dans l’application de l’approche «amie des aînés» prônée par l’Organisation mondiale de la Santé.
     

    commentairesCommentaires

    0

    Publicité

    RECOMMANDÉS POUR VOUS


    Publié à 6h33

    Témis en Bière de retour en août

    C’est du 1er au 3 août que se tiendra la 4e édition de Témis en Bière au Parc Clair Soleil de Témiscouata-sur-le-Lac dans le quartier Cabano. Lors de ce festival de la bière, il sera possible de manger des produits locaux et régionaux, puis d’écouter de la musique alors que l’admission sera gratuite pour entrer sur le site. Ainsi, des ...

    Publié à 6h29

    Le Mouvement Desjardins abandonne les régions, selon les syndicats 

    Le Conseil régional FTQ Bas-Saint-Laurent – Gaspésie – Îles-de-la-Madeleine, le SEPB-Québec local 575, ainsi que les représentants de la société civile et maires de la région, dénoncent la décision du Mouvement Desjardins de fermer ses bureaux, guichets et centres de services dans 10 municipalités. Pour les différents porte-paroles, il est clair que ...

    Publié à 6h03

    La qualité de l’air sera suivie et mesurée à Saint-Mathieu-de-Rioux

    Le ministère de l’Environnement a récemment fait part de nouvelles mesures qu’il allait mettre en place afin de s’assurer de la qualité de l’air à Saint-Mathieu-de-Rioux. Des démarches concrètes, issues d’un plan de contrôle, seront entreprises au cours de la saison estivale et viendront répondre aux plaintes répétées envers les émanations de ...