X
Rechercher
Nous joindre
Publicité

Se préparer à l’éclipse solaire du 8 avril 2024

durée 3 avril 2024 | 06h59
  • Andréanne Lebel
    Par Andréanne Lebel

    journaliste

    Contrairement à plusieurs autres écoles de la région qui suspendront les cours le 8 avril lors de l’éclipse solaire, les établissements scolaires du Centre de services scolaire de Kamouraska-Rivière-du-Loup demeureront ouverts et des activités pédagogiques seront organisées.

    Marc-André Paradis, astronome d’Aster à Saint-Louis-du-Ha! Ha!, indique qu’une éclipse solaire totale est un événement rare dans la vie des astronomes. La dernière qui a été observée au Québec remonte à 1972.

    «Les éclipses ne sont pas rares, mais on observe surtout des éclipses solaires et lunaires partielles parce qu’on ne se trouve pas dans le corridor de l’éclipse totale», résume M. Paradis. Ce phénomène se produit lorsque la Lune passe entre la Terre et le Soleil et qu’elle projette son ombre sur la Terre.

    Le 8 avril, ce corridor traversera les Etats-Unis, une partie du Canada et les Îles-de-la-Madeleine. Les résidents de Grand-Sault, au Nouveau-Brunswick, pourront voir l’éclipse solaire totale.

    Dans la région du Kamouraska, de Rivière-du-Loup, du Témiscouata et des Basques, la Lune masquera environ 97 % du Soleil. La prochaine éclipse solaire totale sera dans l’axe direct de Témiscouata et de Rivière-du-Loup, mais elle se produira… en 2106. «Personne de vivant actuellement ne sera présent pour la vivre», ajoute Marc-André Paradis.

    «Après avoir analysé l’ensemble du scénario, nous avons décidé d’organiser un événement pédagogique autour de ce phénomène qui se produit rarement», indique la directrice générale adjointe du CSS de Kamouraska-Rivière-du-Loup, Geneviève Soucy. 

    Des lunettes de protection certifiées seront fournies à tous les élèves.

    Dans le cadre des cours de sciences au secondaire, le phénomène de l’éclipse solaire sera abordé sous plusieurs volets, en préparation d’une activité qui sera organisée le 8 avril. Au 1er cycle du secondaire, les phénomènes astronomiques et les astres sont abordés dans le programme scolaire et les élèves pourront ainsi l’observer en temps réel sur le terrain.

    Les mesures de sécurité liées aux lunettes de protection leur seront aussi expliquées. En 3e secondaire, le corps humain est à l’étude et les effets de l’observation sur du Soleil sur l’œil seront abordés.

    «La journée même de l’éclipse, ceux qui le veulent pourront faire une sortie à l’extérieur, accompagnés par leurs enseignants, des techniciens de travaux pratiques et des surveillants», explique la conseillère pédagogique en mathématique, sciences et technologie au secondaire, Julie Massé-Morneau.

    SÉCURITÉ

    L’Agence spatiale canadienne rappelle de ne pas regarder le Soleil directement à l’œil nu, sans protection adéquate, même lors d’une éclipse. «Il faut filtrer la lumière de l’éclipse, absolument, avec des filtres solaires homologués», ajoute Marc-André Paradis. L’équipe d’Aster a fabriqué des filtres personnels qui sont disponibles directement à l’observatoire. Il est aussi possible d’observer indirectement l’éclipse solaire en perçant un trou au centre d’une feuille de papier. Il suffit ensuite de l’exposer au soleil et le point lumineux créé au sol reproduira l’éclipse.

    «Vers 15 h 30, si le ciel est couvert, ce sera sombre dehors. La lumière du soleil sera atténuée. Ce sera une ambiance un peu magique parce qu’on sortira dehors en plein jour en après-midi et ce sera comme si le soleil était couché.»

    TRANSPORT SCOLAIRE

    L’enjeu logistique le plus important était lié au transport scolaire, puisque le moment fort aura lieu pile à l’heure du retour à la maison des élèves du primaire, à 15 h 30.

    Ainsi, les élèves du primaire qui utilisent le transport scolaire et les marcheurs quitteront l’école à 13 h 45. Un adulte devra être présent pour accueillir les jeunes. Les parents qui ne seront pas présents doivent communiquer avec l’école pour organiser une alternative. Les autres élèves seront dirigés vers le service de garde.

    Au secondaire, la fin des classes aura lieu à 16 h 30 et le départ des autobus sera retardé d’une trentaine de minutes, à 16 h 45.

    À noter que dans le secteur de Saint-Pascal, les écoles seront fermées puisqu’une journée pédagogique a été adoptée par le conseil d’administration avant le début de l’année scolaire.

    AU TÉMISCOUATA

    Le 8 avril, une activité est organisée à l’observatoire Aster de Saint-Louis-du-Ha! Ha!. Les personnes participantes pourront voir les détails à la surface du Soleil, avec la grosse lunette solaire de 6 pouces, en plus d’assister à l’éclipse solaire. Cette activité est gratuite. Un autre poste d’observation sera organisé à l’école secondaire de Cabano à Témiscouata-sur-le-Lac, avec la présence d’un animateur.

    À noter que la journée du 8 avril est une journée pédagogique flottante dans tous les établissements scolaires du Centre de services scolaire du Fleuve-et-des-Lacs.  

    commentairesCommentaires

    1

    • CB
      Claire Billette
      temps Il y a plus d'une semaine
      super ils en garderont de beaux souvenirs. Une idée comme ça... leur faire regarder Tintin et le temple du soleil.
      Je me souviens encore de celle que j'ai pu voir lorsque j'avais 8 ans environ. J'en ai maintenant 60.
    Publicité

    RECOMMANDÉS POUR VOUS


    Publié à 12h39

    Plus de 369 M$ en investissements routiers au Bas-Saint-Laurent

    Le gouvernement du Québec a annoncé un investissement de 369 412 000 $ pour les deux prochaines années dans les réseaux de transport routier de la région du Bas-Saint-Laurent. Cette somme permettra la réalisation de chantiers d’un bout à l’autre du territoire, en plus du lancement de travaux attendus au KRTB.  L’annonce a été faite à Cacouna, le ...

    Publié à 9h24

    Tables de réflexion sur l’avenir de la forêt : les partenaires nationaux se réunissent à Québec

    La tenue de la Rencontre nationale a achevé la vaste démarche des Tables de réflexion sur l’avenir de la forêt, entamée le 13 février par la ministre des Ressources naturelles et des Forêts et ministre responsable de la région du Bas-Saint-Laurent et de la région de la Gaspésie - Îles-de-la-Madeleine, Maïté Blanchette Vézina.  Pour l’occasion, ...

    Publié à 6h56

    Parler des inégalités pour un virage numérique sans fractures

    L’ABC des Portages a tenu une rencontre d’information avec ses partenaires sur le virage numérique et ses fractures, le 11 avril. Le phénomène, appelé à se développer à vitesse grand V dans les prochaines années, ne tient pas compte des personnes déjà dans des situations précaires, selon l’organisme communautaire en alphabétisation. «Le virage ...