X
Rechercher
Nous joindre
Publicité

Une programmation diversifiée pour les Jeux des 50 ans et plus du Bas-Saint-Laurent 

durée 21 mars 2024 | 06h58
  • Marc-Antoine Paquin
    Par Marc-Antoine Paquin

    Journaliste

    La Ville de Rivière-du-Loup vibrera au rythme des Jeux des 50 ans et plus du Bas-Saint-Laurent, le 7 septembre prochain. Pour l’occasion des centaines de participants originaires de La Pocatière à Amqui se dirigeront vers la ville afin d’y vivre une journée unique marquée par des compétitions sportives et des événements culturels. 

    Après avoir accueilli de grands événements au cours des deux dernières années, dont la 56e Finale des Jeux du Québec, la Ville de Rivière-du-Loup a accepté le défi de prendre en main l’organisation des 13e Jeux des 50 ans et plus.

    Il faut dire que les membres du comité organisateur ont dû faire preuve de flexibilité et d’adaptabilité, puisqu’ils ont reçu le mandat au début de l’année de façon inattendue. La MRC du Témiscouata, qui devait initialement présenter l’événement, a été contrainte de se retirer pour différentes raisons. 

    «Ils sont embarqués là-dedans rapidement. Ils ont de l’expérience avec l’organisation de gros événements et ça parait. Ils ont mis es ressources nécessaires, une équipe d’une quinzaine de personnes a été formée», a partagé Richard Rancourt, président du Carrefour 50+ du Québec.

    «D’avoir aujourd’hui une programmation comme ça, à peine deux mois après la mise en place du comité, c’est exceptionnel, du jamais vu.» 

    Les principaux objectifs de cet événement sont de promouvoir la pratique de l’activité physique, de loisir et d’activités culturelles auprès des aînés. Quelque part, les compétitions demeurent un prétexte à la rencontre, à l’amusement et à la fraternité, et ce même si des médailles sont décernées. 

    «Les Jeux, c’est une occasion de sortir les clubs de leur milieu. On les transporte et on les ressemble autour de repas et d’activités. C’est une occasion de briser l’isolement aussi», a confié M. Rancourt, lui-même détenteur de 22 médailles aux Jeux des 50+. 

    «C’est un événement très attendu, les gens ont hâte», a confirmé Daniel Thériault, président du comité organisateur louperivois. «Les gens aiment ça parce que c’est une opportunité de revoir des amis. Il faut aussi se rappeler que ce n’est pas une journée de compétition, c’est un moment pour fraterniser et s’amuser. C’est le plaisir avant tout.»

    L’organisation louperivoise espère accueillir 500 personnes et elle est confiante d’y arriver. L’an dernier, 332 personnes ont participé au rendez-vous tenu à Saint-Mathieu-de-Rioux, dans Les Basques. Près de la moitié des participants étaient âgés alors entre 70 et 79 ans. On croit cependant que les activités prévues intéresseront de plus jeunes personnes.

    PLUSIEURS ACTIVITÉS

    Au sujet de la programmation, dévoilée ce mercredi 20 mars, les participants n’auront pas l’occasion de s’ennuyer. Une quinzaine d’activités extérieures et intérieures seront organisées tout au long de la journée. 

    À l’intérieur, les personnes présentes pourront pratiquer la pétanque-atout, le baseball-poche, les cerveaux-chaises et le shuffleboard. Les petites quilles seront aussi à l’horaire, grâce à la collaboration de la Résidence des Bâtisseurs et du Manoir Lafontaine. 

    Du côté extérieur, la pétanque, la marche rapide 3 km, la marche prédiction 1 km et le pickleball, à travers l’organisation d’un premier tournoi amical, permettront aux concurrents de se mesurer les uns aux autres. 

    Notons que le rendez-vous permettra aussi aux membres de s’initier à d’autres disciplines, notamment aux quilles finlandaises, qui sont de plus en plus connues, et au scrabble duplicate, une version de groupe du populaire jeu. Une initiation à la marche avec bâtons sera également offerte au parc de la pointe. L’offre d’activités culturelles inclut une visite guidée du Vieux Rivière-du-Loup, ainsi que la visite de quelques expositions, dont Visages et paysages, au Musée du Bas-Saint-Laurent. 

    Notons que l’événement est possible grâce à la participation de nombreux partenaires, dont la Ville de Rivière-du-Loup, la MRC de Rivière-du-Loup et Loisir et Sport Bas-Saint-Laurent. Le maire Mario Bastille, le préfet Michel Lagacé et le président Louis-Marie Bastille se sont tous réjouis de l’organisation de cette journée dans la région. 

    «Je souhaite que les participants vivent chez nous une journée riche en plaisir, en entraide et en rencontres», a soutenu Mario Bastille. 

    INSCRIPTIONS 

    Les gens âgés de 50 ans et plus au 7 septembre 2024 pourront s’inscrire à l’événement dès le 31 mars 2024. Ils trouveront le formulaire d’inscription sur le site carrefour50.com, auprès d’un club de leur secteur ou encore en communiquant avec Mélodie Lachance, coordonnatrice, au 418-867-6659. Le principe du premier arrivé, premier servi, s’appliquera pour le choix des activités. Les inscriptions seront acceptées jusqu’au 31 mai prochain. 
     

    commentairesCommentaires

    0

    Publicité

    RECOMMANDÉS POUR VOUS


    Publié à 13h57

    Concerts printaniers de l’ensemble vocal Synergie

    Sous la direction de Guillaume Aubertin, l’ensemble vocal Synergie de Trois-Pistoles invite la population à découvrir son tout nouveau répertoire. Deux concerts du printemps seront présentés les 4 et 5 mai. Les citoyens entendront des chansons d’hier et d’aujourd’hui qui pourront plaire à tous. Trois artistes invités de la région participeront à ...

    Publié à 7h04

    Plus de 146 000 $ pour appuyer les actions en faveur des ainés dans Rivière-du-Loup - Témiscouata

    La ministre responsable des Aînés et ministre déléguée à la Santé, Sonia Bélanger, ainsi que la députée Amélie Dionne annoncent un soutien de 146 500 $, pour appuyer la MRC des Basques et 6 municipalités de la circonscription de Rivière-du-Loup - Témiscouata, afin d’accroître la participation active des personnes aînées au sein de leur ...

    19 avril 2024 | 16h54

    Jour de la Terre : un catalyseur pour sensibiliser à la protection de l’environnement

    Le Conseil régional de l’environnement du Bas-Saint-Laurent (CREBSL) invite la population et les organisations du Bas-Saint-Laurent à se joindre aux défis et activités lancés dans le cadre du Jour de la Terre 2024. C’est le thème du transport actif qui est au centre de la campagne nationale cette année, alors que régionalement, des activités de ...