X
Rechercher
Nous joindre
Publicité

Le nouvel actionnaire de la SÉMER sera Biogaz RDL

durée 19 mars 2024 | 09h00
  • Marc-Antoine Paquin
    Par Marc-Antoine Paquin

    Journaliste

    Le processus permettant à un nouveau partenaire privé de joindre le groupe d’actionnaires de la Société d’économie mixte d’énergie renouvelable de la région de Rivière-du-Loup (SÉMER) est très avancé et se conclura officiellement dans quelques semaines. À terme, la société Biogaz RDL S.E.C., une entreprise créée en 2021, possédera 25 % des parts de l’usine.  

    Les élus louperivois ont adopté une résolution concernant la souscription du nouvel actionnaire de la SÉMER, le 18 mars. Du même coup, ils ont dévoilé quelques détails sur cette transaction privée qui doit toujours obtenir l’aval du gouvernement du Québec. 

    Concrètement, une fois celle-ci adoptée, la proportion des parts publiques de la Ville de Rivière-du-Loup et de la MRC de Rivière-du-Loup passera de 40 % à 30 % pour un total de 60 %. De leur côté, les entreprises privées Terix Envirogaz et Biogaz RDL détiendront respectivement 15 % (au lieu de 20 % actuellement) et 25 % des actions. 

    Également, le conseil d’administration sera dorénavant composé de sept membres, soit deux représentants de Rivière-du-Loup, deux de la MRC de Rivière-du-Loup, un de Terix Envirogaz, un de Biogaz RDL et un dernier qui proviendra de l’externe. 

    Notons que la MRC de Rivière-du-Loup doit adopter une résolution similaire à celle de la Ville de Rivière-du-Loup au cours des prochains jours. La hauteur de la transaction permettant l’acquisition du quart des parts de la SÉMER n’a pas été dévoilée. 

    «BELLE ARRIVÉE»

    L’arrivée prochaine d’un nouveau partenaire privé au sein de la SÉMER a été évoquée une première fois il y a un an, en mars 2023. Il a plus tard été confirmé qu’il s’agissait d’une condition importante à l’obtention de l’aide financière de 7 M$ promise par le gouvernement du Québec afin de moderniser les installations et permettre la liquéfaction du gaz naturel produit à l’usine. 

    Selon le maire Mario Bastille, la SÉMER devrait être en mesure de mettre la main sur la première tranche de la subvention du gouvernement de 1,5 million de dollars au cours des prochaines semaines. Lorsque cette étape sera franchie, la commande de pièces pourra finalement être effectuée. 

    «On avait des obligations à remplir [concernant la subvention]. Il en restait une avec l’arrivée du quatrième actionnaire. On vient faire une résolution en ce sens-là ce soir», a expliqué Mario Bastille en marge de la séance du conseil municipal. «C’est une belle arrivée. On commence à voir la lumière au bout du tunnel.»

    D’après les informations transmises, Biogaz RDL occupera un local à même l’usine de biométhanisation. L’entreprise s’occupera de la liquéfaction du biogaz, de sa valorisation et de son acheminement éventuel dans le réseau d’Énergir.

    La présence de ce partenaire à long terme offrira à la SÉMER l’accompagnement nécessaire pour s’assurer que l’étape de la liquéfaction puisse (enfin) être franchie. 

    «Au niveau de la biométhanisation, Terix Envirogaz est une force majeure. Au niveau de la liquéfaction, il y avait des enjeux présents et avec Biogaz RDL, on est convaincus qu’ils vont pouvoir répondre à nos attentes pour régler ces problèmes-là.»

    Quoi qu’il en soit, la patience est toujours de mise dans ce dossier. Les délais de livraison pour les pièces d’équipement nécessaires sont estimés à environ 12 mois. Si tout se déroule pour le mieux, la première goutte de gaz naturel liquéfié pourrait être produite à l’automne 2025.  
     

    commentairesCommentaires

    0

    Publicité

    RECOMMANDÉS POUR VOUS


    19 avril 2024 | 16h54

    Jour de la Terre : un catalyseur pour sensibiliser à la protection de l’environnement

    Le Conseil régional de l’environnement du Bas-Saint-Laurent (CREBSL) invite la population et les organisations du Bas-Saint-Laurent à se joindre aux défis et activités lancés dans le cadre du Jour de la Terre 2024. C’est le thème du transport actif qui est au centre de la campagne nationale cette année, alors que régionalement, des activités de ...

    19 avril 2024 | 15h35

    Près de 9 M$ pour le développement régional du Bas-Saint-Laurent

    La ministre des Affaires municipales, Andrée Laforest, accompagnée de la ministre de la Solidarité sociale et de l’Action communautaire, Chantale Rouleau et de la ministre des Ressources naturelles et des Forêts a annoncé, ce 18 avril, l’octroi de près de 9 M$ dans le Fonds régions et ruralité à la suite de la conclusion de trois ententes ...

    19 avril 2024 | 7h15

    Dernier budget fédéral: un budget sans surprise pour Bernard Généreux

    Le député de Montmagny - L’Islet - Kamouraska - Rivière-du-Loup, Bernard Généreux, a vivement critiqué le dernier budget fédéral de la ministre Chrystia Freeland, déposé le 16 avril dernier.   Face au déficit prévu de 40 milliards de dollars et aux nouvelles dépenses annoncées, M. Généreux ne s’est pas dit surpris, et du même souffle, a reproché ...