X
Rechercher
Nous joindre
Publicité

COSMOSS : 20 ans à s’enraciner dans le Bas-Saint-Laurent

Chargement du vidéo
durée 20 mars 2024 | 06h00
  • Lydia Barnabé-Roy
    Par Lydia Barnabé-Roy

    Journaliste de l'Initiative de journalisme local

    Voir la galerie de photos

    La Démarche COSMOSS Bas-Saint-Laurent s’enracine dans les 8 MRC de sa région depuis maintenant 20 ans pour le développement du potentiel des jeunes. Au fil des années, 250 organisations se sont impliquées et ont travaillé en complémentarité afin de déployer diverses initiatives pour l’épanouissement des enfants.

    Démarche née en 2004 à la suite de la publication d’un portrait exhaustif des jeunes de la région, COSMOSS visait à améliorer les répercussions d’un contexte de défavorisation économique important chez les enfants notamment au niveau de leur santé, leur scolarité et leur capacité d’adaptation et d’agir en prévention. 

    Aujourd’hui, force est de constater que les différentes implications sur le territoire ont contribué à l’amélioration d’indicateurs de développement chez les enfants. Selon le Système Charlemagne du ministère de l’Éducation, le taux de décrochage scolaire chez les garçons est passé de 25 % (2000-2001) à 13,8 % (2019-2020) et de 9,7 % à 7,2 % pour les mêmes années chez les filles au Bas-Saint-Laurent. La moyenne québécoise pour les garçons se chiffre à 18 % et à 11,7 % pour les filles.

    D’après l’Enquête québécoise sur le développement des tout-petits à l’entrée à la maternelle, 25% des enfants bas-laurentiens présente de la vulnérabilité dans un moins un domaine de développement comparativement à 29 % au Québec. Pour les habiletés de communications, le Bas-Saint-Laurent se situe à 6,3 % contre 11,5 % dans la province.

    De nombreuses réalisations ont permis une amélioration du développement des enfants telles que le projet Les Petits ambassadeurs; les initiatives de jardins collectifs, de frigos partagés, de cuisines collectives, de récupération de denrées et d’ateliers culinaires; l’approche en éducation Grandir en nature; les actions porteuses pour favoriser l’accès aux livres et l’éveil à la lecture; et le programme NICSLECTURE.

    Malgré une amélioration constante des statistiques au Bas-Saint-Laurent, les défis demeurent et se transforment. Dans la région, en 2024, des enjeux de sédentarité, de temps d’écran, de santé mentale et de violences amoureuses sont constatées. C’est pourquoi, dans la prochaine année, la Démarche COSMOSS veut profiter de ses deux décennies d’actions, de collaboration et d’évolution pour partager l’importance de sa mission. 

    À travers des colloques, des assemblées, des conférences, des fêtes et la réalisation d’un court-métrage, COSMOSS souhaite poursuivre son travail et aider les enfants et les familles à s’épanouir au Bas-Sant-Laurent. Quatre ambassadrices représenteront la démarche pour le 20e anniversaire, soit Karine Jean, directrice générale du Carrefour d’Initiatives Populaires de Rivière-du-Loup, Sonia Julien, directrice de l’adaptation scolaire et des services éducatifs complémentaires au Centre de services scolaire du Fleuve-et-des-Lacs, Tracy Thibeault, directrice générale de la Maison des Familles de Rimouski-Neigette et Line Ross, retraitée de la direction générale de la MRC de La Matanie (2003-2023).

    commentairesCommentaires

    0

    Publicité

    RECOMMANDÉS POUR VOUS


    Publié à 13h57

    Concerts printaniers de l’ensemble vocal Synergie

    Sous la direction de Guillaume Aubertin, l’ensemble vocal Synergie de Trois-Pistoles invite la population à découvrir son tout nouveau répertoire. Deux concerts du printemps seront présentés les 4 et 5 mai. Les citoyens entendront des chansons d’hier et d’aujourd’hui qui pourront plaire à tous. Trois artistes invités de la région participeront à ...

    Publié à 7h04

    Plus de 146 000 $ pour appuyer les actions en faveur des ainés dans Rivière-du-Loup - Témiscouata

    La ministre responsable des Aînés et ministre déléguée à la Santé, Sonia Bélanger, ainsi que la députée Amélie Dionne annoncent un soutien de 146 500 $, pour appuyer la MRC des Basques et 6 municipalités de la circonscription de Rivière-du-Loup - Témiscouata, afin d’accroître la participation active des personnes aînées au sein de leur ...

    19 avril 2024 | 16h54

    Jour de la Terre : un catalyseur pour sensibiliser à la protection de l’environnement

    Le Conseil régional de l’environnement du Bas-Saint-Laurent (CREBSL) invite la population et les organisations du Bas-Saint-Laurent à se joindre aux défis et activités lancés dans le cadre du Jour de la Terre 2024. C’est le thème du transport actif qui est au centre de la campagne nationale cette année, alors que régionalement, des activités de ...