X
Rechercher
Nous joindre
Publicité

Un pas de plus vers le parc intergénérationnel de Pohénégamook

durée 12 mars 2024 | 06h03
  • Lydia Barnabé-Roy
    Par Lydia Barnabé-Roy

    Journaliste de l'Initiative de journalisme local

    La Ville de Pohénégamook a franchi une étape cruciale pour la réalisation de son futur parc intergénérationnel. Elle a reçu, en janvier, un don de terrain des Immeubles Estcourt limitée, une filiale de J. D. Irving limited, après environ un an de pourparlers. L’espace est situé derrière la rangée de maisons à partir du magasin Korvette, et se rend jusqu’au terrain de l’hôtel de ville.

    «Ça nous permet d’avoir une proximité avec ce terrain-là», a souligné le maire Benoit Morin. Il s’agit d’un champ de 5,4 hectares où se trouve très peu de boisé et un petit cours d’eau. La présence de ce dernier n’a pas nui à l’acquisition du terrain et ne causera pas de problèmes à l’élaboration des plans du parc, d’après l’élu. Il mentionne que l’équipe municipale porte une attention particulière aux milieux hydriques et humides. Des tests de sol ont également été effectués, ces derniers n'ont révélé aucun contamination.

    C’est à la suite d’un sondage effectué au printemps 2023 que la Ville a analysé divers terrains sur son territoire. L’espacé cédé par Les Immeubles Estcourt limitée a été considéré comme le meilleur choix en raison de sa superficie et son emplacement stratégique, soit tout près des infrastructures municipales et au cœur des trois quartiers de la ville.

    «Toute l’équipe municipale est très heureuse de ce généreux don, qui permettra de lancer les prochaines étapes en vue de réaliser ce projet structurant pour l’ensemble de notre communauté», a partagé M. Morin. Pour sa part, Jim Irving, co-chef de la direction de J.D. Irving, Limited a ajouté que :«Cette donation de terrain est effectuée au nom des nombreux et formidables employés que nous avions à notre scierie ici à Estcourt ainsi qu’à notre employé de longue date et directeur de la scierie, Roger Caouette.»

    Selon le maire, la prochaine étape dans ce dossier sera de rencontrer les citoyens afin de s’assurer de répondre à leurs besoins. Par la suite, des plans d’aménagements seront réalisés, de même que des demandes de subvention auprès des paliers gouvernementaux.
    De prime abord, les élus ont pensé à implanter une patinoire couverte, des jeux d’eau, des balançoires et des stationnements au futur parc intergénérationnel. L’important, indique M. Morin est d’avoir «un endroit où les gens peuvent se rencontrer pour fraterniser et sociabiliser».

    Un montant de 5 050 000 $ a été prévu au Plan triennal d’immobilisations 2023-2025 de Pohénégamook pour l’implantation du parc. Le maire ne cache pas que ce montant est loin d’être suffisant, mentionnant qu’il couvrira les premières étapes de sa création. La Ville se donne un an pour effectuer la conception des plans. Si tout va bien, elle espère un début des travaux en 2025 pour une livraison en 2026.

    commentairesCommentaires

    1

    • CL
      Claire Laplante
      temps Il y a 1 mois
      Un terrain que Irving avait acquis gratuitement c’est bien normal qu’il le redonne à la municipalité La ville dé Pohénégamook n’est même pas au courant des événements antérieurs à ce propos, je trouve cela aberrant de penser qu’ils ont fait un bon coup. Ma source est très fiable.
    Publicité

    RECOMMANDÉS POUR VOUS


    19 avril 2024 | 16h54

    Jour de la Terre : un catalyseur pour sensibiliser à la protection de l’environnement

    Le Conseil régional de l’environnement du Bas-Saint-Laurent (CREBSL) invite la population et les organisations du Bas-Saint-Laurent à se joindre aux défis et activités lancés dans le cadre du Jour de la Terre 2024. C’est le thème du transport actif qui est au centre de la campagne nationale cette année, alors que régionalement, des activités de ...

    19 avril 2024 | 15h35

    Près de 9 M$ pour le développement régional du Bas-Saint-Laurent

    La ministre des Affaires municipales, Andrée Laforest, accompagnée de la ministre de la Solidarité sociale et de l’Action communautaire, Chantale Rouleau et de la ministre des Ressources naturelles et des Forêts a annoncé, ce 18 avril, l’octroi de près de 9 M$ dans le Fonds régions et ruralité à la suite de la conclusion de trois ententes ...

    19 avril 2024 | 7h15

    Dernier budget fédéral: un budget sans surprise pour Bernard Généreux

    Le député de Montmagny - L’Islet - Kamouraska - Rivière-du-Loup, Bernard Généreux, a vivement critiqué le dernier budget fédéral de la ministre Chrystia Freeland, déposé le 16 avril dernier.   Face au déficit prévu de 40 milliards de dollars et aux nouvelles dépenses annoncées, M. Généreux ne s’est pas dit surpris, et du même souffle, a reproché ...