X
Rechercher
Nous joindre
Publicité

L’équipe de patinage artistique répète son exploit de l’an passé

durée 5 mars 2024 | 16h08
  • C’est aujourd’hui, le 5 mars, que les athlètes du premier bloc des compétitions passaient le flambeau à ceux du deuxième bloc arrivant en fin d’après-midi à Sherbrooke. Au total, l’Est-du-Québec a récolté quatre médailles, dont deux d’argent et deux de bronze depuis le début de la 58e Finale des Jeux du Québec.

    Plusieurs athlètes de la région ont réalisé de très belles performances, en plus de remporter une bannière d’excellence de troisième position. À la mi-parcours, la chef de délégation Josée Longchamps est satisfaite des résultats obtenus, sachant que ceux-ci sont alignés sur les objectifs que les entraîneurs avaient partagés avant la Finale.
     
    Faits saillants du premier bloc des compétitions

    «Après deux Finales dans notre région, c’est agréable de voir que les familles se sont déplacées afin d’encourager les athlètes de l’Est-du-Québec», mentionne la chef de délégation Josée Longchamps. La région étant présente dans six disciplines au premier bloc, il est intéressant de constater que les quatre médailles ont été remportées dans trois sports différents. «L’équipe de patinage artistique a su répéter son exploit de l’an passé à Rivière-du-Loup, ce qui était assurément un des moments forts du premier bloc», a mentionné la chef de délégation de l’Est-du-Québec à mi-chemin de la 58e Finale des Jeux du Québec. «Je suis très heureuse pour notre porte-drapeau qui a su répondre aux attentes qu’elle s’était fixées en réussissant sa meilleure performance de l’année», a ajouté Josée Longchamps.
     
    Bannière d’excellence

    Les performances réalisées par l’ensemble de l’équipe de patinage artistique ont permis à l’Est-du-Québec d’obtenir la bannière d’excellence de troisième position dans cette discipline. «Je suis vraiment fière des athlètes de l'Est-du-Québec d'avoir remporté cette bannière pour une deuxième année consécutive. Les patineurs ont su être disciplinés, concentrés tout en profitant au maximum de leur expérience des Jeux», a mentionné Annabelle Côté, entraîneuse. «Leurs efforts tout au long de la saison leur ont permis de se démarquer au niveau provincial lors de cette compétition. L'ambiance est complètement différente des compétitions habituelles en patinage artistique et permet aux jeunes de renforcer leur esprit d'équipe et de découvrir de belles amitiés», a-t-elle ajouté.
     
    Les médaillés du premier bloc des compétitions

    Deux athlètes sont montés sur la deuxième marche du podium depuis le début de la Finale. Emie Guilbault de Sainte-Anne-des-Monts, l’athlète ayant porté le drapeau de l’Est-du-Québec lors de l’entrée officielle de la région à la cérémonie d’ouverture, a décroché la première médaille de la région. L’athlète en patinage artistique a exécuté avec brio les deux triple sauts et deux triple axels placés dans la première partie de son programme. «Après, je sentais que j’avais fait mon travail, et je me suis amusée tout le reste du solo», a mentionné Emie, médaillée d’argent de la catégorie novice dames. Après avoir terminé tout juste au pied du podium à quelques dixièmes de points de son plus proche rival au kata, le karatéka Alex Mainville de Gaspé a réalisé un excellent parcours en combat, remportant la médaille d’argent chez les moins de 45 kg.

    Dans cette même discipline, Élisa Stienlet de Gaspé a gagné la médaille de bronze chez les plus de 47 kg. «Elle a vécu des rebondissements, avec un changement de catégorie, et elle s’est présentée, un match à la fois. Elle ne s’est pas laissé intimider malgré le haut niveau des athlètes», a mentionné son entraîneuse Anne Kulenkamp. Le gymnaste rimouskois Jacob Therrien a de son côté remporté la médaille de bronze à l’épreuve individuelle du cheval d’arçons, son appareil favori. Disant ne pas s’être attendu à obtenir une médaille, Jacob était très heureux et fier d’être monté sur la troisième marche du podium.  
     
    Performances à souligner

    La seule athlète de la délégation ayant participé à quatre Finales en 20 mois a réalisé une excellente performance en gymnastique. En effet, Maéva Ouellet de Rimouski a terminé en 18e position au cumulatif sur 71 participantes à l’épreuve individuelle. Pour leur part, les Rimouskoises Thalia Martin et Naomi-Jade Guillemette ont réussi à se qualifier pour la finale à l’épreuve du trampoline synchronisé alors qu’elles s’entraînent habituellement en gymnastique et qu’il n’y a qu’un seul trampoline à leur club. Elles ont terminé en 9e position avec un pointage de 64.780. En patinage artistique, plusieurs athlètes ont fait belle figure. La Rimouskoise Rosalie Lévesque a terminé au 6e rang sur 37 patineuses dans la catégorie novice dames. Lily-Rose Fortin de Matane et Angélique Beaulieu de Rimouski ont de leur côté respectivement obtenu la 9e et la 10e position sur un total de 45 patineuses dans la catégorie pré-novice dames. Angélique a même réalisé son pointage le plus élevé en carrière avec sa performance à Sherbrooke. Enfin, Maïlie Hamilton de Saint-Anaclet a terminé 6e sur 40 athlètes en catégorie juvénile dames. En badminton, les joueurs de la région ont bien tiré leur épingle du jeu en double. Le duo composé de Thomas Hamel de Rivière-du-Loup et de Kaleb Méthot de Grande-Rivière a fini en 6e position. Du côté des filles, Amélia St-Pierre de Rivière-du-Loup et Anaève Landry de Grande-Rivière ont terminé au 7e rang.
     
    Classement par sport

    Aux Jeux du Québec, 19 régions sont représentées. Le tableau qui suit présente de façon détaillée le classement de l’Est-du-Québec pour chacun des sports.
     
    «Notre équipe de mission avait hâte d’accueillir les athlètes du deuxième bloc. Tous les efforts sont déployés pour que les athlètes puissent vivre une expérience mémorable et réaliser leurs meilleures performances», mentionne la chef de délégation Josée Longchamps. Au cours des prochains jours, 66 athlètes participeront à différentes épreuves : curling féminin, curling masculin, escrime, haltérophilie, hockey féminin, judo, patinage de vitesse, ski de fond et tennis de table. Ils seront encadrés par 20 entraîneurs et accompagnateurs, en plus de l’équipe de 14 missionnaires de la délégation.

     

    commentairesCommentaires

    0

    Publicité

    RECOMMANDÉS POUR VOUS


    19 avril 2024 | 16h54

    Jour de la Terre : un catalyseur pour sensibiliser à la protection de l’environnement

    Le Conseil régional de l’environnement du Bas-Saint-Laurent (CREBSL) invite la population et les organisations du Bas-Saint-Laurent à se joindre aux défis et activités lancés dans le cadre du Jour de la Terre 2024. C’est le thème du transport actif qui est au centre de la campagne nationale cette année, alors que régionalement, des activités de ...

    19 avril 2024 | 15h35

    Près de 9 M$ pour le développement régional du Bas-Saint-Laurent

    La ministre des Affaires municipales, Andrée Laforest, accompagnée de la ministre de la Solidarité sociale et de l’Action communautaire, Chantale Rouleau et de la ministre des Ressources naturelles et des Forêts a annoncé, ce 18 avril, l’octroi de près de 9 M$ dans le Fonds régions et ruralité à la suite de la conclusion de trois ententes ...

    19 avril 2024 | 7h15

    Dernier budget fédéral: un budget sans surprise pour Bernard Généreux

    Le député de Montmagny - L’Islet - Kamouraska - Rivière-du-Loup, Bernard Généreux, a vivement critiqué le dernier budget fédéral de la ministre Chrystia Freeland, déposé le 16 avril dernier.   Face au déficit prévu de 40 milliards de dollars et aux nouvelles dépenses annoncées, M. Généreux ne s’est pas dit surpris, et du même souffle, a reproché ...