X
Rechercher
Nous joindre
Publicité

Le conseil d’administration du Réseau des femmes professionnelles du KRTB honoré par la députée Amélie Dionne

durée 5 mars 2024 | 06h32
  • La députée de Rivière-du-Loup – Témiscouata, Amélie Dionne, a mis de l’avant l’apport des membres du Réseau des femmes professionnelles du KRTB, lors de leur dernière activité du 22 février dernier, pour souligner la Journée internationale des droits des femmes.

    «[Il] était important pour moi d’honorer ces femmes qui travaillent souvent dans l’ombre et qui s’impliquent avec conviction et d’un dévouement incroyable permettant de faire rayonner les femmes d’ici. Leur implication, permets de regrouper et valoriser les femmes, qu’elles soient étudiantes, entrepreneures, professionnelles ou retraitées, ayant comme point commun de dynamiser leur plein potentiel tout en partageant leurs savoirs», a exprimé la députée de Rivière-du-Loup – Témiscouata.

    C’est au nom de tous les citoyens de la circonscription et des membres de l’organisation que la députée Amélie Dionne a souligné la contribution, l’implication et le dévouement du conseil d’administration du Réseau des femmes professionnelles du KRTB en remettant aux femmes qui le compose un certificat honorifique de l’Assemblée nationale. Un geste très apprécié des administratrices du Réseau, dont l’implication bénévole perpétue la mission du regroupement depuis 1989.

    «Nous avons été très émues et honorées par [cette] marque de reconnaissance. Cette action vient confirmer la pertinence et l’impact des actions de nos membres quant à l’avancement de la place des femmes et au rayonnement de leur apport dans la société», a expliqué Julie Bernier, présidente du Réseau des femmes professionnelles du KRTB.

    «Il y a 35 ans, issus des besoins de partager les expertises et les expériences, d’inspirer et de créer une communauté de soutien aux initiatives, des milieux économique et politique, Denise M. Levesque, Danielle Nadeau et moi-même avons eu l’audace de mettre en place le Réseau des femmes professionnelles du KRTB. L’initiative de la députée de reconnaitre le Réseau des femmes professionnelles m’a réjouie. Nous l’avons vu comme geste de soutien et d’encouragement pour le conseil d’administration et tous les membres à poursuivre leur engagement dans la communauté», a exprimé Danielle Bélanger, membre fondatrice du Réseau des femmes professionnelles.

    Rappelons que le Réseau des femmes a pour mission de faire rayonner les femmes d’ici et de favoriser l’émergence des relations personnelles et professionnelles entre les femmes du KRTB. Par le biais de leurs activités de réseautages, l’organisme offre aux femmes l’opportunité d’échanger, de faire de nouvelles connaissances, de partager leur savoir et leur expérience pour s’inspirer ensemble.

    commentairesCommentaires

    0

    Publicité

    RECOMMANDÉS POUR VOUS


    19 avril 2024 | 16h54

    Jour de la Terre : un catalyseur pour sensibiliser à la protection de l’environnement

    Le Conseil régional de l’environnement du Bas-Saint-Laurent (CREBSL) invite la population et les organisations du Bas-Saint-Laurent à se joindre aux défis et activités lancés dans le cadre du Jour de la Terre 2024. C’est le thème du transport actif qui est au centre de la campagne nationale cette année, alors que régionalement, des activités de ...

    19 avril 2024 | 15h35

    Près de 9 M$ pour le développement régional du Bas-Saint-Laurent

    La ministre des Affaires municipales, Andrée Laforest, accompagnée de la ministre de la Solidarité sociale et de l’Action communautaire, Chantale Rouleau et de la ministre des Ressources naturelles et des Forêts a annoncé, ce 18 avril, l’octroi de près de 9 M$ dans le Fonds régions et ruralité à la suite de la conclusion de trois ententes ...

    19 avril 2024 | 7h15

    Dernier budget fédéral: un budget sans surprise pour Bernard Généreux

    Le député de Montmagny - L’Islet - Kamouraska - Rivière-du-Loup, Bernard Généreux, a vivement critiqué le dernier budget fédéral de la ministre Chrystia Freeland, déposé le 16 avril dernier.   Face au déficit prévu de 40 milliards de dollars et aux nouvelles dépenses annoncées, M. Généreux ne s’est pas dit surpris, et du même souffle, a reproché ...