X
Rechercher
Nous joindre
Publicité

Appels de projets pour deux programmes de la MRC de Kamouraska

durée 2 mars 2024 | 13h17
  • La MRC de Kamouraska lance deux derniers appels de projets dans le cadre du Programme de soutien aux projets structurants pour améliorer les milieux de vie et du Programme de soutien aux projets innovants du secteur bioalimentaire du Kamouraska.

    Ces appels de projets visent la clientèle des OBNL œuvrant des domaines social, culturel, touristique, environnemental y compris les OBNL d’économie sociale, les coopératives non financières et les entreprises bioalimentaires. La date limite du dépôt des projets est le 5 avril 2024 à midi.
    Les projets de plus de 10 000 $ sont admissibles et l’aide financière peut couvrir jusqu’à 40 % de ce coût du projet, pour un maximum de 25 000 $. Étant donné qu’il s’agit du dernier appel de projets, ceux-ci doivent être réalisés obligatoirement au plus tard le 31 mars 2025.

    «Depuis la création du FRR volet 2, ce sont 32 projets qui ont vu le jour dans le Kamouraska. L’impact de ce levier est très important. Ça représente plus de 525 780 $ investis pour le dynamisme et l’amélioration de notre milieu», mentionne le préfet de la MRC de Kamouraska, Sylvain Roy.

    Afin d’être admissible, un projet structurant doit permettre de lever des obstacles au développement de différents secteurs ou de permettre d’installer une collaboration durable entre les organismes pour améliorer une situation. Les projets doivent aussi être cohérents avec les priorités annuelles, telles que soutenir les projets structurants et créateurs d’emplois et les entreprises innovantes, soutenir le développement social et communautaire ou bien favoriser la protection de l’environnement et de la biodiversité dans le contexte de changement climatique. Cet appel de projets est réalisé grâce à l’aide financière du ministère des Affaires municipales et de l’Habitation (MAMH) dans le cadre du volet Soutien à la compétence de développement local et régional du Fonds régions et ruralité (FRR).

    PROGRAMME DE SOUTIEN

    Le Programme de soutien aux projets innovants du secteur bioalimentaire du Kamouraska en est aussi à son dernier appel. Il découle de l’entente conclue avec le MAMH dans le cadre du volet Projets «Signature innovation» des MRC du FRR. L’aide financière pour les entreprises privées peut atteindre jusqu’à 50 % du coût total de projet pour un maximum d’aide de 25 000 $ et de 80 % pour les OBNL.

    Les projets doivent être en cohérence avec les différentes orientations ciblées par le programme et peuvent cibler les études de marché, la création d’un nouveau service, la création ou l’expansion d’un événement bioalimentaire, par exemple.

    Les promoteurs intéressés à déposer un projet doivent valider leurs critères d’admissibilité et remplir le formulaire directement sur le site web de la MRC.

    «J’invite les organismes admissibles de la MRC de Kamouraska à déposer leur demande afin de rendre leur milieu de vie encore meilleur. Peu importe leur domaine d’intervention, je suis persuadée que les initiatives retenues auront des retombées positives pour la communauté», mentionne la ministre des Affaires municipales, Andrée Laforest.

     

    commentairesCommentaires

    0

    Publicité

    RECOMMANDÉS POUR VOUS


    Publié à 13h41

    Deux conseillers de Témiscouata-sur-le-Lac exclus des rencontres de travail

    Le maire de Témiscouata-sur-le-Lac et quatre conseillers ont annoncé l’exclusion des élus Ginette Bégin et Étienne Deschênes de leurs rencontres plénières ce 15 avril. Ils ont déploré le climat de travail devenu toxique autant pour l’administration municipale que pour eux en raison de suspicion, de confrontation et d’intimidation. Cette décision ...

    Publié à 12h39

    Plus de 369 M$ en investissements routiers au Bas-Saint-Laurent

    Le gouvernement du Québec a annoncé un investissement de 369 412 000 $ pour les deux prochaines années dans les réseaux de transport routier de la région du Bas-Saint-Laurent. Cette somme permettra la réalisation de chantiers d’un bout à l’autre du territoire, en plus du lancement de travaux attendus au KRTB.  L’annonce a été faite à Cacouna, le ...

    Publié à 9h24

    Tables de réflexion sur l’avenir de la forêt : les partenaires nationaux se réunissent à Québec

    La tenue de la Rencontre nationale a achevé la vaste démarche des Tables de réflexion sur l’avenir de la forêt, entamée le 13 février par la ministre des Ressources naturelles et des Forêts et ministre responsable de la région du Bas-Saint-Laurent et de la région de la Gaspésie - Îles-de-la-Madeleine, Maïté Blanchette Vézina.  Pour l’occasion, ...