X
Rechercher
Nous joindre
Publicité

Un règlement pour prévenir le stationnement des travailleurs du chantier Medway au centre-ville 

durée 27 février 2024 | 08h20
  • Marc-Antoine Paquin
    Par Marc-Antoine Paquin

    Journaliste

    La Ville de Rivière-du-Loup souhaite éviter que les nombreux travailleurs qui œuvreront sur le chantier du Groupe Medway dans les prochains mois s’approprient tous les stationnements disponibles dans les rues à proximité. Pour ce faire, les élus ont annoncé qu’ils allaient procéder à une modification d’un règlement municipal lors d’une prochaine séance ordinaire.  

    Concrètement, à moins de posséder une vignette délivrée par le Service technique et de l’environnement, il ne sera plus possible de se stationner plus de 90 minutes dans les rues de ce quartier du lundi au vendredi, entre 6 h et 18 h. 

    La rue Amyot, entre Frontenac et Lafontaine, la rue de la Chute, la rue Courcelette, la rue Frontenac, entre Lafontaine et le stationnement du parc des Chutes, la rue Saint-Anne, du côté est de Lafontaine, et la rue Saint-Louis, entre Lafontaine et de la Chute, sont celles concernées par la modification au règlement.  

    Par cette nouveauté, les élus souhaitent éviter une hausse importante de la circulation dans le secteur. Ils veulent également empêcher que les nombreux travailleurs qui seront appelés à contribuer au chantier dans les semaines à venir s’approprient, de façon abusive et pour de longues périodes, les stationnements du quartier. 

    «Dans les prochaines semaines, on sait qu’il y aura un nombre important de travailleurs sur le chantier. On veut donc y aller en prévention pour limiter autant que possible les inconvénients», a soutenu le maire Mario Bastille, après la séance du conseil municipal du 26 février. 

    «En faisant [cette modification], on s’attend à ce que les travailleurs du chantier essaient d’avoir des stationnements incitatifs.» 

    M. Bastille indique que la Ville a fait part de sa volonté de procéder ainsi à l’entreprise Medway. Des discussions ont eu lieu sur la mise en place d’un système de navette, mais rien n’a été confirmé pour le moment. «C’est ce qu’on veut forcer en même temps», a reconnu le maire. 

    En 2021, l’augmentation de la circulation et la difficulté de trouver des stationnements vacants causés par le chantier de la Maison des ainés et alternative de Rivière-du-Loup, voisine du prochain Complexe Santé Rivière-du-Loup, avaient été source de frustration pour les résidents du secteur. À peine quelques années plus tard, les élus faire preuve de proactivité afin d’éviter le retour de ces irritants. 

    Des citoyens rencontrés dans le secteur mardi matin ont appris la nouvelle avec une forme de soulagement. Ils ont confirmé que la problématique était réelle et qu’elle était déjà constatée. Il n’est pas rare, par exemple, que des travailleurs de la Maison des ainés soient forcés de se stationner dans les rues. Les espaces du parc des Chutes sont aussi régulièrement complets. 

    Les membres du conseil municipal devraient adopter le projet de règlement 2170, qui amendera le règlement actuel 2098 concernant la circulation et le stationnement, lors de la prochaine séance ordinaire. 

    Quant aux vignettes elles-mêmes, elles seront remises gratuitement aux citoyens du secteur visé. Ceux-ci sont invités à se déplacer au 108, rue Fraser, avec une preuve de résidence. Une seule vignette sera délivrée par résident. Les commerces ne pourront pas en obtenir. 
     

    commentairesCommentaires

    0

    Publicité

    RECOMMANDÉS POUR VOUS


    19 avril 2024 | 16h54

    Jour de la Terre : un catalyseur pour sensibiliser à la protection de l’environnement

    Le Conseil régional de l’environnement du Bas-Saint-Laurent (CREBSL) invite la population et les organisations du Bas-Saint-Laurent à se joindre aux défis et activités lancés dans le cadre du Jour de la Terre 2024. C’est le thème du transport actif qui est au centre de la campagne nationale cette année, alors que régionalement, des activités de ...

    19 avril 2024 | 15h35

    Près de 9 M$ pour le développement régional du Bas-Saint-Laurent

    La ministre des Affaires municipales, Andrée Laforest, accompagnée de la ministre de la Solidarité sociale et de l’Action communautaire, Chantale Rouleau et de la ministre des Ressources naturelles et des Forêts a annoncé, ce 18 avril, l’octroi de près de 9 M$ dans le Fonds régions et ruralité à la suite de la conclusion de trois ententes ...

    19 avril 2024 | 7h15

    Dernier budget fédéral: un budget sans surprise pour Bernard Généreux

    Le député de Montmagny - L’Islet - Kamouraska - Rivière-du-Loup, Bernard Généreux, a vivement critiqué le dernier budget fédéral de la ministre Chrystia Freeland, déposé le 16 avril dernier.   Face au déficit prévu de 40 milliards de dollars et aux nouvelles dépenses annoncées, M. Généreux ne s’est pas dit surpris, et du même souffle, a reproché ...