X
Rechercher
Nous joindre
Publicité

Cinquième assemblée générale annuelle

Des résultats satisfaisants pour Avantis Coopérative

durée 23 février 2024 | 06h53
  • Alyson Théberge
    Par Alyson Théberge

    Vidéojournaliste

    Malgré une dernière année plus difficile pour Avantis Coopérative, l’entreprise a présenté des résultats satisfaisants lors de sa cinquième assemblée générale annuelle. Avec des ventes chiffrées à 711 M $, la coopérative a dévoilé un excédent d’exercice de 6,3 M $ dont 2,2 M $ seront versés en ristourne, en plus d’un remboursement de capital privilégié de 1,9 M $ pour un retour total de 4,1 M $ à ses membres.

    «La diversité des activités d’Avantis lui permet de traverser des crises avec une certaine stabilité. Les excellents résultats du secteur avicole et la bonne performance des divisions de détail et machinerie ont permis de limiter l’impact de l’année très difficile qu’a connu le secteur agricole, particulièrement dans le secteur des grains et dans la production porcine», a expliqué le président d’Avantis Coopérative, Frédéric Martineau.

    Alors que ses ventes sont demeurées stables, le secteur agricole a vu ses résultats «plombés» par la crise sans précédent dans la production porcine, la baisse du prix des grains et des défis de rentabilité. Du côté de la machinerie, Avantis a présenté de bonnes performances dans ses ateliers mécaniques avec l’arrivée de plusieurs travailleurs étrangers. Quant aux ventes de détails, elles ont «légèrement» progressé. «Une augmentation significative des unités vendues et des gains de parts de marchés avec des entrepreneurs expliquent ces résultats dans un contexte de baisse de prix des commodités», a révélé le chef de la direction d’Avantis Coopérative, Michel Delisle.

    «Nous sommes d’autant plus fier de présenter ces résultats-là dans un contexte économique où les mises en chantier au Québec ont diminuées de 35 %», a confié M. Delisle.

    Parmi les décisions d’affaires importantes réalisées pendant l’année 2023, M. Martineau a mentionné l’acquisition d’une partie des actions de Sollio Agriculture dans Volaille Acadia et Pondeuses Atlantique, deux filiales avicoles situées au Nouveau-Brunswick.

    «Notre plan stratégique, [Horizons 2026], vise globalement à faire plus avec nos ressources actuelles», a souligné M. Martineau.

    Les projets ayant marqué cette cinquième année d’Avantis sont, notamment, l’investissement de 650 000 $ pour la consolidation du site de Saint-Narcisse-de-Beaurivage regroupant sous un même toit le centre de rénovation BMR et l’offre alimentaire sous forme d’un dépanneur, la transformation majeure du magasin BMR Avantis de Montmagny au coût de 5 M $ de même que la consolidation des établissements dans cette région, le partenariat avec Céréales Charlevoix, ainsi que la vente de six stations-services avec dépanneurs à son partenaire Filgo-Sonic.

    «En devant partenaire d’affaires avec Céréales Charlevoix, Avantis Coopérative met toute son expertise au service des producteurs agricoles [de son] territoire, et ailleurs au Québec, souhaitant produire et mettre en marché du grain biologique ou de spécialité pour la consommation humaine, diversifiant, par le fait même, les services offerts aux producteurs», a ajouté M. Martineau.

    «[Dans la dernière année], la coopérative a avancé avec succès plusieurs chantiers clés, [dont] le lancement de notre marque employeur [«Mon champ d’appartenance»] en novembre dernier, l’amélioration de notre expérience client. Nous avons aussi défini nos objectifs prioritaires au niveau de la responsabilité d’entreprise», a exprimé M. Delisle. L’entreprise a également lancé sa nouvelle image de marque «Machinerie Avantis».

    En 2023, la campagne «Coopère-Don» d’Avantis Coopérative est «revenue en force» pour une deuxième année. Elle a permis de redonner 52 500 $ aux travailleurs de rang, aux établissements de santé ainsi qu’aux maisons de la famille sur son territoire. La coopérative a remis 193 700 $ en contributions à divers organismes régionaux, sous formes financières et matérielles. Au cours des cinq dernières années, 756 219 $ ont été distribués.

    Le 20 février dernier, Avantis Coopérative a également procédé à la remise des bourses du Fonds coopératif d’aide à la relève agricole (FCARA) à 33 jeunes agriculteurs. «Une de nos plus grosses années», a exprimé M. Martineau, alors que le montant total de ces bourses s’élève à 192 518 $. Depuis la création d’Avantis, il y a cinq ans, 788 740 $ ont été remis à plus de 80 jeunes producteurs de la relève.

    En cinq ans, Avantis Coopérative a retourné à ses membres 16,4 M $ en ristourne et 9,6 M $ en capital privilégié remboursé. La coopérative compte actuellement sur plus de 15 700 membres producteurs agricoles, entrepreneurs et consommateurs ainsi que sur l’expertise de 1350 coéquipiers.

    commentairesCommentaires

    0

    Publicité

    RECOMMANDÉS POUR VOUS


    19 avril 2024 | 16h54

    Jour de la Terre : un catalyseur pour sensibiliser à la protection de l’environnement

    Le Conseil régional de l’environnement du Bas-Saint-Laurent (CREBSL) invite la population et les organisations du Bas-Saint-Laurent à se joindre aux défis et activités lancés dans le cadre du Jour de la Terre 2024. C’est le thème du transport actif qui est au centre de la campagne nationale cette année, alors que régionalement, des activités de ...

    19 avril 2024 | 15h35

    Près de 9 M$ pour le développement régional du Bas-Saint-Laurent

    La ministre des Affaires municipales, Andrée Laforest, accompagnée de la ministre de la Solidarité sociale et de l’Action communautaire, Chantale Rouleau et de la ministre des Ressources naturelles et des Forêts a annoncé, ce 18 avril, l’octroi de près de 9 M$ dans le Fonds régions et ruralité à la suite de la conclusion de trois ententes ...

    19 avril 2024 | 7h15

    Dernier budget fédéral: un budget sans surprise pour Bernard Généreux

    Le député de Montmagny - L’Islet - Kamouraska - Rivière-du-Loup, Bernard Généreux, a vivement critiqué le dernier budget fédéral de la ministre Chrystia Freeland, déposé le 16 avril dernier.   Face au déficit prévu de 40 milliards de dollars et aux nouvelles dépenses annoncées, M. Généreux ne s’est pas dit surpris, et du même souffle, a reproché ...