X
Rechercher
Nous joindre
Publicité

Un beau défi qui rapporte une troisième place à Marie-Clarisse Berger

durée 8 février 2024 | 06h02
  • Lydia Barnabé-Roy
    Par Lydia Barnabé-Roy

    Journaliste de l'Initiative de journalisme local

    La Louperivoise, Marie-Clarisse Berger, a participé à la 13e édition des Jeux de la science politique (JDSP) qui se déroulaient à Sherbrooke du 12 au 14 janvier. La finissante en droit a réussi à monter sur la troisième marche du podium avec sa collègue, Lili-Jeanne Pothel.

    Les deux universitaires ont pris part à l’épreuve du journalisme politique parmi la dizaine prévue lors de cette fin de semaine. La compétition avait lieu en parallèle avec l’épreuve de gestion de crise. «Notre rôle en tant que journalistes c’était de couvrir [un déversement ficitf au lac Memphrémagog]. On avait des converses télé et un reportage radio à faire, ainsi que deux articles à écrire», détaille l’étudiante.

    Durant l’évènement, elles ont participé à des mêlées de presse et ont mené des entrevues. Même si cette discipline n’était pas son premier choix, le journalisme l’intéressait aussi. «Je trouve que c’est très large comme domaine, ça nous permet de toucher à plein de sujets que ce soit le droit, la science politique, la sociologie», partage-t-elle. 

    «Je trouvais que ça me permettrait de développer d’autres capacités que je n’avais pas nécessairement améliorées en droit comme l’écriture, le fait de travailler sous pression, de produire des articles rapidement. Je trouve que c’était vraiment un beau défi», souligne la finissante en droit à l’Université de Sherbrooke. Cette activité lui a aussi apporté une belle confiance en soi et en ses compétences.

    Marie-Clarisse Berger et sa partenaire sont très fières de s’être classées sur le podium alors qu’elles n’avaient aucune expérience en journalisme, contrairement à plusieurs de leurs confrères et consoeurs. En très peu de temps, elles ont dû apprendre les rouages du métier en demandant conseils à des journalistes professionnels, des gagnants des éditions précédentes et en suivant des formations.

    Outre le journalisme politique et la gestion de crise, les étudiants pouvaient aussi participer aux épreuves de politique active, relations gouvernementales, coopération internationale, cas académique, négociation, quiz et épreuve sociale.

    Mentionnons qu’un autre universitaire de la région, Blaise Vaney de Trois-Pistoles, a pris part aux JDSP. Son équipe est arrivée quatrième dans la catégorie sport. 

    Ces deux bons classements ont aidé l’Université de Sherbrooke à s’emparer de la première place au classement général de la compétition.
     

    commentairesCommentaires

    0

    Publicité

    RECOMMANDÉS POUR VOUS


    Publié à 6h07

    Interdiction de dégriffer les chats au Québec : «C’est une bonne nouvelle que tout le monde partage» -Heidi Pomerleau

    Après des années à demander des changements quant aux chirurgies mineures chez les animaux, les professionnels du monde animal ont obtenu gain de cause. La Loi sur le bien-être et la sécurité de l’animal, entrée en vigueur le 10 février, interdit notamment le dégriffage chez les chats. Une nouvelle qui réjouit les vétérinaires dont Heidie Pomerleau, ...

    Publié à 6h02

    Lancement du Golf en santé Hôtel Levesque de la Fondation de la santé de Rivière-du-Loup

    La Fondation de la santé de Rivière-du-Loup annonce que la présidence d’honneur de son Golf en santé Hôtel Levesque du 7 juin sera assurée par Micheline Morneau. «C’est avec une grande joie que j’ai accepté de me joindre à l’équipe de la Fondation de la santé de Rivière-du-Loup pour l’édition du Golf en santé Hôtel Levesque 2024 à titre de ...

    24 février 2024 | 7h24

    Randonnée et exposition de motoneiges au lac Témiscouata

    Pour ceux qui souhaitent faire le plein d’adrénaline, une randonnée de motoneiges antiques et hors-pistes est prévue le samedi 2 mars à 10 h à l’Éco-site de la tête du lac Témiscouata, suivi d’une exposition. Les amateurs et propriétaires de motoneiges antiques et hors-pistes intéressés à sortir leurs bolides sont conviés à la station d’essence ...