X
Rechercher
Nous joindre
Publicité

Rivière-du-Loup souhaite conserver six sièges de conseillers

durée 24 janvier 2024 | 06h53
  • Marc-Antoine Paquin
    Par Marc-Antoine Paquin

    Journaliste

    Le conseil municipal de Rivière-du-Loup a demandé à la ministre des Affaires municipales et de l'Habitation, Andrée Laforest, de ne pas augmenter le nombre de conseillers siégeant à son conseil lors de la séance ordinaire du 22 janvier. 

    C'est que les plus récentes estimations faites par l'Institut de la statistique du Québec confirment que la population louperivoise a bien franchi le cap des 20 000 habitants, se situant présentement à . De ce fait, son conseil municipal devrait compter sur la présence d’au moins huit conseillers contre six actuellement.

    Le conseil actuel estime cependant que le nombre de conseillers et conseillères est suffisant et qu’il lui permet d’assurer une représentation «juste, équitable et efficace» de la population. Il a donc demandé le statu quo, comme le permet la Loi sur les élections et les référendums dans les municipalités. 

    Dans une résolution adoptée lundi soir, la Ville a souligné que le taux de croissances de sa population demeurait faible depuis quelques années. On ajoutait également qu’il n’était pas prévisible que la population de Rivière-du-Loup connaisse une augmentation importante de ses habitants à court et moyen terme dans un contexte où la population générale du Bas-Saint-Laurent est en décroissance et que cette tendance devrait se poursuivre au cours des prochaines années. 

    Selon Mario Bastille, la division actuelle du territoire répond aux besoins de la population. Il soutient que le maintien de la division du territoire de la Ville en 6 districts électoraux permettrait également d’éviter des dépenses jugées non essentielles. 

    «On essaie, parce qu’on croit qu’on peut continuer, à six, de faire un bon travail», a-t-il résumé. «Maintenant, il faudra voir la décision du ministère.»

    Si le ministère des Affaires municipales et de l’Habitation refuse la requête des élus louperivois, il faudra s’attendre à ce que 8 postes de conseillers et conseillères soient à pourvoir lors des élections municipales de 2025. 
     

    commentairesCommentaires

    0

    Publicité

    RECOMMANDÉS POUR VOUS


    24 février 2024 | 7h24

    Randonnée et exposition de motoneiges au lac Témiscouata

    Pour ceux qui souhaitent faire le plein d’adrénaline, une randonnée de motoneiges antiques et hors-pistes est prévue le samedi 2 mars à 10 h à l’Éco-site de la tête du lac Témiscouata, suivi d’une exposition. Les amateurs et propriétaires de motoneiges antiques et hors-pistes intéressés à sortir leurs bolides sont conviés à la station d’essence ...

    24 février 2024 | 6h56

    À l’ile aux Basques en voiture

    «Je vous parle d'un temps, que les moins de vingt ans, ne peuvent pas connaitre», chantait Charles Aznavour avec La Bohème. Ce bon vieux temps, diront les plus vieux, s’étiole comme la banquise sur le fleuve. Une banquise qui autrefois, permettait de gagner l’ile aux Basques, en face de Trois-Pistoles… en Renault 5, rien de moins ! C’est ...

    24 février 2024 | 6h37

    La 3e édition de la Journée Remerciement Salvatoré

    C’est le 27 février prochain qu’aura lieu la 3e édition de la Journée Remerciement Salvatoré. Lors de cette journée, 100 % des ventes de pizzas seront redistribuées. Les cinq frères et sœurs à la tête de Pizza Salvatoré renouvelle cette campagne, dont la moitié des ventes de pizzas réalisées ce jour-là seront offertes en bonus salarial à tous les ...