X
Rechercher
Nous joindre
Publicité

Agression d’un Louperivois à Québec : deux hommes reconnus coupables 

durée 12 janvier 2024 | 12h02
  • Marc-Antoine Paquin
    Par Marc-Antoine Paquin

    Journaliste

    L’agression armée du Louperivois Félix Bouchard-Jean, survenue au cœur du quartier St-Roch de Québec dans la nuit du 10 au 11 septembre 2022, ne sera pas demeurée sans conséquence. Au terme de leur procès conjoint, deux cousins de 41 ans ont été déclarés coupables des accusations qui ont été portées contre eux à la suite de cette soirée, jeudi. 

    Selon les médias de la Capitale-Nationale, dont Radio-Canada et Le Soleil, Patrick Toussaint a été déclaré coupable de voies de faits graves après avoir frappé Félix Bouchard-Jean à la tête avec une canne de métal.

    L’autre homme impliqué, Mathieu Roussin-Bizier, a de son côté été déclaré coupable de deux chefs d’agressions sexuelles. Celui qui célébrait son enterrement de vie de garçon s’était fait prendre en photos avec des passants, dont deux jeunes femmes. Celles-ci ont par la suite affirmé avoir subi des attouchements sexuels à ce moment. 

    Les faits reprochés sont survenus dans le secteur des bars de la rue Saint-Joseph, à Québec. Ce soir-là, Félix Bouchard-Jean, mis au fait des agressions subies par ses amies, était intervenu auprès des deux hommes afin de les confronter. La situation s’était envenimée et des coups avaient été portés. 

    C’est à travers cette altercation que Toussaint a asséné un violent coup à la tête avec une canne. Sous la force de l’impact, le jeune homme de Rivière-du-Loup s’était écroulé au sol, inconscient. Il avait ensuite été transporté au centre hospitalier pour soigner un traumatisme crânien. 

    L’agression de la victime avait aussi été filmée par un témoin présent sur un trottoir à proximité. Les images avaient ensuite été diffusées sur différents réseaux sociaux. 

    Au lendemain de l’agression, le père de la victime avait pris l’initiative de partager la description de l’agression, demandant aussi à son réseau de contacts de partager une photo du présumé agresseur. Son message, empreint d’émotions, avait été partagé plusieurs milliers de fois en quelques heures.

    FORCE EXCESSIVE

    Dans son jugement, le 11 janvier, la juge Sarah-Julie Chicoine a déterminé que les témoignages du groupe de jeunes présents lors de cette soirée de septembre 2022 étaient fiables et crédibles. Aucun doute raisonnable n’a été soulevé. 

    Elle a également conclu que Patrick Toussaint avait eu recours à une force excessive et disproportionnée lorsqu’il a frappé le jeune homme. Par conséquent, a-t-elle ajouté, la légitime défense invoquée par l’accusé ne peut pas trouver application. 

    En septembre, appelé à témoigner lors du procès, Félix Bouchard-Jean a expliqué qu’il avait dû subir une opération chirurgicale risquée à la suite de l’agression. Il avait mentionné vivre toujours des conséquences du coup qu’il a reçu. 

    Joueur de soccer semi-professionnel, l’athlète avait confié ne plus pouvoir pratiquer son sport favori. Il avait également indiqué devoir vivre avec des maux de tête, une fatigue extrême et un manque de concentration. 

    Le dossier reviendra devant la cour à la fin février pour que soit fixée la date des observations sur la peine à imposer aux deux hommes.
     

    commentairesCommentaires

    0

    Publicité

    RECOMMANDÉS POUR VOUS


    24 février 2024 | 7h24

    Randonnée et exposition de motoneiges au lac Témiscouata

    Pour ceux qui souhaitent faire le plein d’adrénaline, une randonnée de motoneiges antiques et hors-pistes est prévue le samedi 2 mars à 10 h à l’Éco-site de la tête du lac Témiscouata, suivi d’une exposition. Les amateurs et propriétaires de motoneiges antiques et hors-pistes intéressés à sortir leurs bolides sont conviés à la station d’essence ...

    24 février 2024 | 6h56

    À l’ile aux Basques en voiture

    «Je vous parle d'un temps, que les moins de vingt ans, ne peuvent pas connaitre», chantait Charles Aznavour avec La Bohème. Ce bon vieux temps, diront les plus vieux, s’étiole comme la banquise sur le fleuve. Une banquise qui autrefois, permettait de gagner l’ile aux Basques, en face de Trois-Pistoles… en Renault 5, rien de moins ! C’est ...

    24 février 2024 | 6h37

    La 3e édition de la Journée Remerciement Salvatoré

    C’est le 27 février prochain qu’aura lieu la 3e édition de la Journée Remerciement Salvatoré. Lors de cette journée, 100 % des ventes de pizzas seront redistribuées. Les cinq frères et sœurs à la tête de Pizza Salvatoré renouvelle cette campagne, dont la moitié des ventes de pizzas réalisées ce jour-là seront offertes en bonus salarial à tous les ...