X
Rechercher
Nous joindre
Publicité

Les Sociétés Alzheimer: le premier lien vers du soutien dès les premiers signes

durée 14 janvier 2024 | 07h32
  • À l’occasion du mois de janvier, mois de sensibilisation à la maladie d’Alzheimer la Société Alzheimer du Bas-Saint-Laurent rappelle qu’en 2024, c’est plus de 170 000 Québécois qui seront atteints d’un trouble neurocognitif majeur. Devant cette réalité, la Fédération québécoise des Sociétés Alzheimer souligne l’urgence d’agir pour favoriser le diagnostic précoce afin de privilégier la qualité de vie pour les personnes vivant avec la maladie et leurs proches, le plus longtemps possible.

    C’est dans cette optique que le 17 janvier une conférence gratuite en ligne «Mémoire et vieillissement : Quand faut-il consulter?» sera présentée par Dr Ziad Nasreddine, Neurologue et directeur de l’Institut et Clinique MoCA. 

    «Il est crucial d’intervenir dès l’apparition de signes précurseurs pour ralentir la progression des troubles neurocognitifs des stades légers vers les stades modérés et avancés de la maladie. Cette conférence vise à fournir des outils tant aux personnes préoccupées par des troubles de la mémoire qu'aux professionnels de la santé de première ligne, afin qu'ils puissent mieux répondre aux préoccupations des Québécois et assurer un suivi optimal dès l'apparition de plaintes pour des oublis bénins», souligne Sylvie Grenier, directrice générale de la Fédération québécoise des Sociétés Alzheimer. 

    Avec le vieillissement de la population, les organisations croit que les chiffres vont s’aggraver dans les prochaines années. Dès l’âge de 65 ans, le risque de développer un trouble neurocognitif majeur double tous les 5 ans, indique-t-elle. D’ici 2040, elles croient que le nombre de personnes atteintes sera de plus de 300 000 personnes.

    Les 20 Sociétés Alzheimer du Québec sont là pour accompagner les Québécois dès les signes précurseurs et tout au long du parcours avec la maladie, en proposant des services de proximité à chaque étape de la maladie grâce à de l’information, du soutien, du répit et de la formation.

    «Nous sommes présents tout au long du parcours pour gérer les défis et transitions associés aux troubles neurocognitifs, allant de la réduction des risques à la gestion quotidienne, y compris l'hébergement et les soins de fin de vie», mentionnent-ils.

    Pour accéder à un soutien, il faut appeler au 1 877 446-2144. Les professionnels de la santé peuvent également orienter les gens vers les Sociétés Alzheimer via le site referenceaidancequebec.ca. 

    À noter que l'année 2023 a été marquée par des avancées thérapeutiques significaves. Le 6 juillet, la Food and Drug Administrati onaméricaine a annoncé l'approbation des essais du Lecanemab, commercialisé sous le nom de Leqembi, médicament destiné aux personnes au stade léger d'un trouble neurocognif, visant à ralentir sa progression. Ce médicament fait actuellement l'objet d'un examen par Santé Canada. 

    Par ailleurs, la Société Alzheimer demeure l'un des principaux contributeurs canadiens à la recherche. Depuis 1989, plus de 70 millions de dollars ont été investis sous forme de bourses et de subventions pour financer des recherches novatrices sur les troubles neurocognitifs, grâce au Programme de recherche de la Société Alzheimer. Ces efforts ont permis d'améliorer la qualité de vie des personnes touchées et ont contribué à une meilleure compréhension et prise en charge des troubles neurocognitifs. 

    Une autre avancée notoire en 2023 au Québec a été l'adoption, le 7 juin, du projet de loi 11 par l'Assemblée nationale. Ce projet vise à élargir les critères d'admissibilité à l'aide médicale à mourir. La loi prévoit un délai maximal de 24 mois à partir de cette date pour mettre en place des mesures permettant aux personnes atteintes de maladies graves et incurables telles que la maladie d’Alzheimer de faire une demande anticipée d’aide médicale à mourir. La Fédération québécoise des Sociétés Alzheimer a participé activement aux consultations publiques tout au long des discussions de ce projet de loi.

    commentairesCommentaires

    0

    Publicité

    RECOMMANDÉS POUR VOUS


    24 février 2024 | 7h24

    Randonnée et exposition de motoneiges au lac Témiscouata

    Pour ceux qui souhaitent faire le plein d’adrénaline, une randonnée de motoneiges antiques et hors-pistes est prévue le samedi 2 mars à 10 h à l’Éco-site de la tête du lac Témiscouata, suivi d’une exposition. Les amateurs et propriétaires de motoneiges antiques et hors-pistes intéressés à sortir leurs bolides sont conviés à la station d’essence ...

    24 février 2024 | 6h56

    À l’ile aux Basques en voiture

    «Je vous parle d'un temps, que les moins de vingt ans, ne peuvent pas connaitre», chantait Charles Aznavour avec La Bohème. Ce bon vieux temps, diront les plus vieux, s’étiole comme la banquise sur le fleuve. Une banquise qui autrefois, permettait de gagner l’ile aux Basques, en face de Trois-Pistoles… en Renault 5, rien de moins ! C’est ...

    24 février 2024 | 6h37

    La 3e édition de la Journée Remerciement Salvatoré

    C’est le 27 février prochain qu’aura lieu la 3e édition de la Journée Remerciement Salvatoré. Lors de cette journée, 100 % des ventes de pizzas seront redistribuées. Les cinq frères et sœurs à la tête de Pizza Salvatoré renouvelle cette campagne, dont la moitié des ventes de pizzas réalisées ce jour-là seront offertes en bonus salarial à tous les ...