X
Rechercher
Nous joindre
Publicité

Budget annuel de Témiscouata-sur-le-Lac

«2024 va être une année de choix» -Denis Blais

durée 29 décembre 2023 | 06h03
  • Lydia Barnabé-Roy
    Par Lydia Barnabé-Roy

    Journaliste de l'Initiative de journalisme local

    Les résidents de Témiscouata-sur-le-Lac verront leur compte de taxes croitre de 4,2 % en 2024. La hausse sera donc plus élevée que l’Indice des prix à la consommation du Québec (IPC) de novembre 2023 chiffré à 3,6 %. Pour une maison moyenne de 177 205 $, l’augmentation se situera donc entre 47 et 150 $.

    Pour les propriétaires d’une maison desservie par l’aqueduc et les égouts située à Notre-Dame-du-Lac, les couts de taxes annuels s’élèvent à 3 075 $ contre 2 586 $ sans ces services. À Cabano, les propriétaires d’une maison avec services débourseront 3 084 $ annuellement, contre 2 639 $ de taxes pour une propriété non desservie.

    Après plus de 13 ans de fusion, les deux secteurs atteignent pratiquement la parité. Pour les résidences desservies par les services, la différence entre les comptes de taxes est de 9 $, alors que pour les résidences non desservies, elle est de 53 $. «Je pense qu’on a une taxation qui commence à ressembler à une ville unifiée», a souligné le maire Denis Blais en séance extraordinaire du conseil le 18 décembre.

    Plusieurs enjeux, dont l’IPC, ont dirigé l’élaboration du budget 2024 à Témiscouata-sur-le-Lac. Les conseillers ont aussi considéré l’explosion de 19 % des couts de la RIDT pour les matières résiduelles, l’augmentation de 7 % des couts de la Sûreté du Québec, la baisse des revenus éoliens d’environ 200 000 $, les revenus provenant de l’aréna et du centre récréatif qui n’ont pas atteint les cibles anticipées.

    Les points positifs qui ont joué en faveur d’une hausse de taxes moins élevée comparativement à d’autres municipalités du Québec sont l’utilisation moindre des surplus accumulés, une subvention de péréquation d’environ 55 000 $, un transfert d’un point de la TVQ à 273 000 $ et une entente collective salariale des employés municipaux de 7 ans.
    Dans les six dernières années, Témiscouata-sur-le-Lac a effectué des investissements de 53,4 M$. Un peu plus de la moitié, soit 55 % d’entre eux, ont été réalisés dans le quartier Notre-Dame-du-Lac. 

    Le budget accordé aux dépenses avant les amortissements est de 13 871 402 $, dont 14 % (1,9 M$ dont 1,2 M$ à charge citoyenne) serviront à rembourser une partie de la dette. 
    Les revenus 2024 proviendront à 13 % de subventions (soit presque 1,8 M$), 15 % des services rendus et autres revenus (soit un peu plus de 2 M$ provenant des terrains de jeu, de l’aréna, du centre PGR entre autres), 4 % des affectations de l’excédent (508 107 $) et 68 % des taxes (soit 9,5 M$).

    La valeur foncière imposable de Témiscouata-sur-le-Lac a augmenté de 98 M$ en 6 ans. Elle est maintenant évaluée à 537 548 600 $. De 2023 à 2024, elle a bondi de 15,3 M$. En moyenne, la valeur des résidences a augmenté de 2 679 $.

    Cette croissance s’explique par l’arrivée de plusieurs entreprises et de nouveaux citoyens dans la région. En un an, 71 nouvelles personnes se sont installées à Témiscouata-sur-le-Lac, ce qui est exceptionnel, selon le maire.

    Concernant son programme triennal d’immobilisations 2024-2026, la Ville de Témiscouata-sur-le-Lac a prévu des investissements d’un peu plus de 30 M$. Tous ne seront pas réalisés, c’est pourquoi les conseillers souhaitent consulter la population dans les mois à venir sur les projets à prioriser dans les prochaines années. «2024 va être une année de choix», a souligné M. Blais.

    Des sommes de 2,9 M$ et de 1,7 M$ ont été réservées pour la mise aux normes de l’épuration dans les secteurs de Notre-Dame-du-Lac et de Cabano. Une conduite pluviale sera installée sur la rue Esdras pour 1,5 M$. Un montant de 10 M$ a été immobilisé pour une nouvelle caserne. Le resurfaçage des rues Saint-Viateur, Plourde et une partie de la Commerciale sud sont prévus pour 8 M$. Des travaux au centre des loisirs, au camping et à la marina ainsi qu’aux jeux du parc Clair-Soleil devraient aussi être réalisés, notamment.

    La majorité des élus se sont prononcés en faveur du budget. Ginette Bégin et Étienne Deschênes ont voté contre. Ce dernier a indiqué qu’il ne pouvait s’abstenir de voter, il a donc exprimé son désaccord, n’ayant pas assisté aux rencontres sur le budget en raison de sa récente élection.
     

    commentairesCommentaires

    0

    Publicité

    RECOMMANDÉS POUR VOUS


    24 février 2024 | 7h24

    Randonnée et exposition de motoneiges au lac Témiscouata

    Pour ceux qui souhaitent faire le plein d’adrénaline, une randonnée de motoneiges antiques et hors-pistes est prévue le samedi 2 mars à 10 h à l’Éco-site de la tête du lac Témiscouata, suivi d’une exposition. Les amateurs et propriétaires de motoneiges antiques et hors-pistes intéressés à sortir leurs bolides sont conviés à la station d’essence ...

    24 février 2024 | 6h56

    À l’ile aux Basques en voiture

    «Je vous parle d'un temps, que les moins de vingt ans, ne peuvent pas connaitre», chantait Charles Aznavour avec La Bohème. Ce bon vieux temps, diront les plus vieux, s’étiole comme la banquise sur le fleuve. Une banquise qui autrefois, permettait de gagner l’ile aux Basques, en face de Trois-Pistoles… en Renault 5, rien de moins ! C’est ...

    24 février 2024 | 6h37

    La 3e édition de la Journée Remerciement Salvatoré

    C’est le 27 février prochain qu’aura lieu la 3e édition de la Journée Remerciement Salvatoré. Lors de cette journée, 100 % des ventes de pizzas seront redistribuées. Les cinq frères et sœurs à la tête de Pizza Salvatoré renouvelle cette campagne, dont la moitié des ventes de pizzas réalisées ce jour-là seront offertes en bonus salarial à tous les ...