X
Rechercher
Nous joindre
Publicité

Du réconfort pour les membres du domaine de l’éducation du Front commun

durée 14 décembre 2023 | 11h43
  • Lydia Barnabé-Roy
    Par Lydia Barnabé-Roy

    Journaliste de l'Initiative de journalisme local

    Les enseignants et le personnel de soutien membres du Front commun ont pu se réchauffer quelque peu durant leur dernière journée de grève, ce 14 décembre. Le propriétaire de la Pizzéria des Battures de Notre-Dame-du-Portage, Frank April, s’est promené dans les rues de Rivière-du-Loup afin de distribuer des pizzas à des centaines de travailleurs publics.

    «Personnellement, les [professeurs] m’ont mis sur la bonne route», souligne-t-il. L’entrepreneur a eu de bonnes expériences avec des enseignants dans sa jeunesse et a à cœur la réussite des étudiants. «Mes enfants vont passer beaucoup de temps avec leurs professeurs. Je pense vraiment que c’est un métier qui n’est pas à négliger», soutient-il. 

    Ainsi, il a distribué 250 pizzas avec sa petite camionnette japonaise équipée d’un four à travers la ville, en partenariat avec la station CIBM-FM, en se rendant au Centre de formation professionnelle Pavillon-de-l’Avenir, au parc Blais où étaient rassemblés plusieurs grévistes ainsi qu’au Cégep de Rivière-du-Loup.

    L’éducation fait partie du quotidien de M. April. Sa mère et sa conjointe sont enseignantes. Il partage aussi la cour de son commerce avec une école. Il souhaitait donc s’impliquer pour redonner à des personnes travaillantes et pour soutenir la cause.

    C’est la troisième fois que l’homme d’affaires prépare des pizzas pour de bonnes causes. Cette année, «c’est un premier essai pour moi au niveau des pizzas déjà faites, que je vais réchauffer», a-t-il partagé.

    Son équipe et lui ont passé 5 heures à concocter les pizzas et les cuire le 13 décembre, le tout, bénévolement. 

    Cette action permet aussi de faire de la visibilité à son entreprise. «On a eu une grosse saison, il y a beaucoup de monde qui ont profité de notre pizza, mais plusieurs n’ont pas eu le temps ou l’argent de venir l’essayer», indique Frank April. Selon lui, c’est donc une occasion parfaite d’à la fois leur faire découvrir ses produits et d’écouler ses stocks en vue de la fin de sa saison qui se conclura le 17 décembre.
     

    commentairesCommentaires

    2

    • TL
      Thérèse Legault
      temps Il y a 2 mois
      Excellente idée. On va se rappeler de votre bon geste l'été prochain
    • RC
      Raymond Cadrin
      temps Il y a 2 mois
      Bravo de l'initiative François April, avec la contribution de ton équipe de travail!
      Un geste qui exprime une belle reconnaisance du travail important et essentiel des enseignantes et enseignants. C'est sûrement bon pour leur moral de ce temps-ci....
    Publicité

    RECOMMANDÉS POUR VOUS


    28 février 2024 | 15h00

    Vers une nouvelle caserne à Rivière-Bleue

    Exigüe, âgée, ne correspond plus aux normes incendie, les arguments en faveur d'une nouvelle caserne sont nombreux à Rivière-Bleue. Et la Municipalité ne s'en cache pas, elle planche sur un projet de nouvelle caserne depuis un moment déjà. Le sujet sera à l'ordre du jour ce mercredi 28 février dans le cadre de la Soirée publique d'information ...

    28 février 2024 | 13h15

    Trois-Pistoles se mobilise pour la sauvegarde de son École d’immersion française

    Le comité de relance de l’École d’immersion française de Trois-Pistoles, composé d’élus et de familles hôtesses, s’est tourné vers sa communauté le 27 février. Ne pouvant rester les bras croisés en attente d’une réponse de l’Université Western concernant le retour de leur programme en 2025, les membres ont usé de proactivité. Ils ont lancé une ...

    28 février 2024 | 10h39

    Plus de 2 M$ pour bonifier les services d’aide psychologique aux élus

    Québec a annoncé le 28 février un investissement de près de 2 M$ afin de fournir de l’aide psychologique de première ligne gratuite aux élus municipaux et aux membres de leur famille. La ministre des Affaires municipales, Andrée Laforest, veut ainsi répondre à un besoin exprimé par les maires et mairesses de la province aux prises avec du ...