X
Rechercher
Nous joindre
Publicité

Étienne Deschênes élu conseiller municipal à Témiscouata-sur-le-Lac 

durée 11 décembre 2023 | 10h18
  • Marc-Antoine Paquin
    Par Marc-Antoine Paquin

    Journaliste

    Les citoyens de Témiscouata-sur-le-Lac ont élu un nouveau conseiller municipal, le 10 décembre. Étienne Deschênes, producteur du spectacle «Le Témiscouata» de l’Acadie des terres et forêts en fête, représentera maintenant les résidents du district 5 au sein du conseil municipal témilacois. Il a obtenu l’appui de 64 % des électeurs ayant voté. 

    M. Deschênes a été élu avec 165 votes, soit une majorité de 129 votes devant sa plus proche adversaire, Stéphanie Gauthier (36 voix). Jean-Marc Bergeron (32 voix) et François Dumas (21 voix) ont suivi dans l’ordre au scrutin. 

    Selon la Ville de Témiscouata-sur-le-Lac, 621 électeurs étaient inscrits à la liste électorale pour le district 5. Toutefois, 258 d’entre eux ont profité de leur droit de vote. Il s’agit d’un taux de participation d’environ 41 %, puisque quatre bulletins ont été rejetés. 

    Étienne Deschênes remplace maintenant André Brault qui a quitté son poste pour des raisons personnelles en septembre. Rejoint lundi matin, il s’est dit très heureux de son élection et de la confiance accordée par les résidents de son district.

    «Le message est clair», a-t-il constaté, fier que sa volonté de bien représenter son quartier, qu’il habite depuis 2006, ait résonné auprès de l’électorat. «Mon approche était de rencontrer le plus de gens possible et d' être à l'écoute de leurs demandes et revendications», a-t-il ajouté dans un communiqué de presse transmis aux médias dans la journée.   

    En début de campagne, le nouvel élu avait déclaré s’être lancé dans la course «pour donner une voix forte aux citoyens de son district au niveau du conseil». Il estimait alors que ces derniers «s’étaient sentis mis à part et peu écoutés» au cours des dernières années. Il veut donc être leur porte-voix, tout en travaillant pour l’ensemble de la ville.

    Il a réitéré cette volonté, le 11 décembre, confirmant également qu’il avait ciblé l'embellissement du centre du quartier et de la rue Commerciale, en passant par la restauration du centre de loisirs, comme des priorités lors de ses rencontres avec les citoyens. 

    «Les villes fusionnées qui ont réussi sont celles qui ont préservé l'identité de leurs quartiers respectifs en étant équitables lors de l’attribution de fonds et de projets, qu'ils soient culturels, sportifs, économiques et sociaux», a-t-il déclaré. 

    Étienne Deschênes a aussi assuré qu’il souhaitait être un élu à l'écoute des gens des autres quartiers de la Ville de Témiscouata-sur-le-Lac. Il compte participer à son développement, amener de nouvelles idées et veiller à ce que tous «les payeurs de taxes de l'ensemble de la municipalité en aient pour leur argent» en éliminant les dépenses superflues et en réduisant la bureaucratie au maximum. 

    Le nouvel élu vient compléter un conseil municipal formé du maire Denis Blais, ainsi que des conseillers et conseillères Mayane Cyr Paradis, Jean-Marc Beaudoin, Rémi Dumont, Pascale Mailloux et Ginette Bégin. 

     

    commentairesCommentaires

    0

    Publicité

    RECOMMANDÉS POUR VOUS


    28 février 2024 | 15h00

    Vers une nouvelle caserne à Rivière-Bleue

    Exigüe, âgée, ne correspond plus aux normes incendie, les arguments en faveur d'une nouvelle caserne sont nombreux à Rivière-Bleue. Et la Municipalité ne s'en cache pas, elle planche sur un projet de nouvelle caserne depuis un moment déjà. Le sujet sera à l'ordre du jour ce mercredi 28 février dans le cadre de la Soirée publique d'information ...

    28 février 2024 | 13h15

    Trois-Pistoles se mobilise pour la sauvegarde de son École d’immersion française

    Le comité de relance de l’École d’immersion française de Trois-Pistoles, composé d’élus et de familles hôtesses, s’est tourné vers sa communauté le 27 février. Ne pouvant rester les bras croisés en attente d’une réponse de l’Université Western concernant le retour de leur programme en 2025, les membres ont usé de proactivité. Ils ont lancé une ...

    28 février 2024 | 10h39

    Plus de 2 M$ pour bonifier les services d’aide psychologique aux élus

    Québec a annoncé le 28 février un investissement de près de 2 M$ afin de fournir de l’aide psychologique de première ligne gratuite aux élus municipaux et aux membres de leur famille. La ministre des Affaires municipales, Andrée Laforest, veut ainsi répondre à un besoin exprimé par les maires et mairesses de la province aux prises avec du ...