X
Rechercher
Nous joindre
Publicité

Eau potable : des résultats positifs, des efforts continus 

durée 9 décembre 2023 | 06h04
  • Marc-Antoine Paquin
    Par Marc-Antoine Paquin

    Journaliste

    La Ville de Rivière-du-Loup est maintenant reconnue pour la qualité de son eau potable qui, année après année, répond à des standards trois fois les normes en vigueur. Or, la ville fait aussi très bien à d’autres niveaux, dont celui de la consommation résidentielle sur le territoire. Une nouvelle réjouissante que l’administration municipale ne tient surtout pas pour acquise, martelant l’importance d’adopter de bonnes pratiques.  

    Le rapport annuel sur la gestion de l’eau, pour l’année 2022, indique ainsi que la consommation résidentielle estimée à Rivière-du-Loup est de 198 litres par personne tous les jours. Cette donnée place la Ville dans une situation enviable par rapport à l’objectif du gouvernement qui s’élève à 220 litres, par jour, par personne. 

    Il faut préciser que la consommation résidentielle moyenne est mesurée et appliquée à l’ensemble de la population, grâce à l’extrapolation de données obtenues mensuellement par 60 compteurs d’eau installés chez des particuliers volontaires.

    Pour 2022, Rivière-du-Loup observe la consommation d’eau résidentielle la plus basse depuis 2018, bien que plusieurs facteurs, dont les conditions météorologiques, viennent influencer la statistique. Par exemple, l’été 2019 avait été très chaud et cela avait eu un impact direct et naturel sur la consommation des résidents qui s’était élevée, cette année-là, à 260 litres par personne par jour.  

    «La donnée pour 2022 est très bonne. Nous avons déjà atteint la cible établie par le ministère pour 2025, soit trois ans plus tôt. Je pense que c’est positif et qu’on peut s’en réjouir, mais il faut continuer à faire les efforts […] Il faut rester au sommet et c’est là que le défi commence», souligne gestionnaire en environnement – division des eaux, Geneviève Pigeon. 

    «C’est important de ne pas s’assoir sur nos lauriers.»

    DISTRIBUTION À LA HAUSSE, MAIS…

    Le bilan de la stratégie municipale d’économie d’eau potable illustre également que la Ville de Rivière-du-Loup a distribué 557 litres d’eau, par personne, par jour, en 2022. Une donnée légèrement en hausse, au-dessus de la moyenne des 10 dernières années même, mais qui doit être contextualisée en prenant compte de la réalité d’une ville centre comme Rivière-du-Loup. 

    «Ce qu’il faut comprendre, c’est que beaucoup de résidents des municipalités voisines viennent travailler à Rivière-du-Loup et y consomment de l’eau. Une entreprise comme Premier Tech, qui a ajouté plusieurs centaines de travailleurs à ses équipes, est un bon exemple. La consommation quotidienne de tous ces gens augmente notre statistique, même s’ils ne font pas partie de notre population à proprement parler. Quand on fait le ratio per capita, ça joue dans l’équation.»

    Selon elle, le résultat demeure lui aussi positif. «Pour nous, la statistique est très bonne. Mais encore là, c’est important de poursuivre l’écosensibilisation.»

    FUITES

    S’il y a peut-être un bémol au tableau, c’est l’indice de fuites dans les infrastructures qui était, en 2022, à son plus haut depuis les dernières années. À 6,3, il dépassait aussi l’objectif provincial établi à moins de 3,1.

    Pas de panique, cependant. Geneviève Pigeon soutient que cette situation est expliquée notamment par le fait que l’équipe n’a pas été en mesure d’ausculter le réseau d’aqueduc louperivois aussi souvent - et proactivement - qu’elle l’aurait souhaité pendant les années de pandémie. Une conjoncture particulière qui a eu un impact sur le bilan 2022. 

    Mme Pigeon ne cache pas que l’objectif de l’équipe est de «rattraper la balle au bond» et de ramener l’indice où il était le plus vite possible. «Je ne suis pas inquiète», a-t-elle indiqué, précisant l’importance de poursuivre les démarches à ce niveau.

    Plusieurs actions ont d’ailleurs été entamées depuis que la situation a été constatée et d’autres viendront les renforcer. L’achat de nouveaux équipements permettra aussi encore plus d’efficacité dans la détection et le travail en amont dès 2024. «On est en train de tout mettre en place», a-t-elle assuré. 

    SENSIBILISATION 

    En matière de consommation d’eau potable, les citoyens de Rivière-du-Loup peuvent aussi se féliciter de leur contribution à la maison. Les campagnes de sensibilisation effectuées par la Ville auprès des jeunes des écoles primaires, secondaires et même des camps de jour apportent leurs bénéfices. De plus en plus, les gens sont conscientisés. 

    Malgré tout, l’administration municipale compte poursuivre ses efforts à ce niveau. 

    «C’est important de faire attention à cette ressource qu’est l’eau. C’est une denrée qui est appelée, avec les changements climatiques, à se faire de plus en plus rare. Au Québec, on demeure dans les gros consommateurs d’eau au pays», a noté Geneviève Pigeon. 

    «C’est pourquoi on veut continuer d’aller vers les citoyens pour les sensibiliser et les éduquer aux bonnes pratiques permettant une consommation plus responsable.»

    Il y a un cout associé à faire couler l’eau et 
c’est tout un chacun qui l’assume, rappelle la gestionnaire.
     

    commentairesCommentaires

    0

    Publicité

    RECOMMANDÉS POUR VOUS


    Publié à 7h24

    Randonnée et exposition de motoneiges au lac Témiscouata

    Pour ceux qui souhaitent faire le plein d’adrénaline, une randonnée de motoneiges antiques et hors-pistes est prévue le samedi 2 mars à 10 h à l’Éco-site de la tête du lac Témiscouata, suivi d’une exposition. Les amateurs et propriétaires de motoneiges antiques et hors-pistes intéressés à sortir leurs bolides sont conviés à la station d’essence ...

    Publié à 6h56

    À l’ile aux Basques en voiture

    «Je vous parle d'un temps, que les moins de vingt ans, ne peuvent pas connaitre», chantait Charles Aznavour avec La Bohème. Ce bon vieux temps, diront les plus vieux, s’étiole comme la banquise sur le fleuve. Une banquise qui autrefois, permettait de gagner l’ile aux Basques, en face de Trois-Pistoles… en Renault 5, rien de moins ! C’est ...

    Publié à 6h37

    La 3e édition de la Journée Remerciement Salvatoré

    C’est le 27 février prochain qu’aura lieu la 3e édition de la Journée Remerciement Salvatoré. Lors de cette journée, 100 % des ventes de pizzas seront redistribuées. Les cinq frères et sœurs à la tête de Pizza Salvatoré renouvelle cette campagne, dont la moitié des ventes de pizzas réalisées ce jour-là seront offertes en bonus salarial à tous les ...