X
Rechercher
Nous joindre
Publicité

ÉLECTION PARTIELLE À TÉMISCOUATA-SUR-LE-LAC

Etienne Deschênes présente ses engagements

durée 28 novembre 2023 | 06h30
  • Etienne Deschênes a mis de l’avant ses engagements auprès des citoyens dans le cadre de l’élection partielle du 10 décembre prochain dans le district 5 du quartier Notre-Dame à Témiscouata-sur-le-Lac. La semaine dernière, le candidat a présentation à la population ses objectifs.

    Comme principe de base, M. Deschênes affirme: «Le quartier Notre-Dame-du-Lac a le potentiel de devenir l’un des plus beaux endroits du Québec, au même titre que Kamouraska, North Hatley ou Neuville. Pour y arriver, il faut que la ville de Témiscouata-sur-le-Lac investisse temps, argent et expertise.»

    Le candidat poursuit en disant qu’il s’assurera que la fusion de 2010 soit une véritable fusion et non une simple annexion municipale en exigeant une parité entre les quartiers de la ville. «On semble attribuer au quartier Cabano le rôle de centre économique de la ville et celui de Notre-Dame, celui de dortoir. Je suis persuadé que l’on peut être plus nuancé.» Toujours selon M. Deschênes, il faut promouvoir le concept de Ville Jardins largué aux oubliettes et revitaliser le centre du quartier, bref redonner aux citoyens leur identité et leur fierté.

    Afin d’atteindre cet objectif, M. Deschênes énonce une série d’actions à prendre tant au niveau économique que social, entre autres voir à la parité dans l’attribution de projets d’envergure, prioriser les services et commerces de proximité au quartier Notre-Dame, revamper le centre de loisirs ainsi que la salle Témiscouata et créer un parc communautaire sur le terrain de la meunerie. Pour réaliser ces projets, M. Deschênes demande aux citoyens du district 5 de l’appuyer fortement les 3 et 10 décembre prochains. Si élu, il s’engage à bien les représenter et leur assurer une voix forte auprès de la ville.

    Pour l’ensemble de la ville de Témiscouata-sur-le-Lac, M. Deschênes sera aussi actif à travailler de concert avec les citoyens afin de créer des évènements économiques, culturels et touristiques majeurs. De plus, il s’engage à voir à ce que les organismes en place soient mieux appuyés financièrement par notre ville. «La richesse d’une ville n’est pas attribuable à la quantité d’édifices de béton qu’on y bâtit, mais à son dynamisme et à ses ressources humaines.»

    M. Deschênes promet que s’il est élu, il s’opposera à toute taxation future reliée au projet de compteur d’eau pour les citoyens, ainsi qu’à une hausse de taxe foncière supérieure à 2.5% . «Les citoyens ont déjà fait leur part, à la ville de couper dans les dépenses superflues telles les dédoublements de services et la bureaucratie administrative.»

     

     

    commentairesCommentaires

    0

    Publicité

    RECOMMANDÉS POUR VOUS


    28 février 2024 | 15h00

    Vers une nouvelle caserne à Rivière-Bleue

    Exigüe, âgée, ne correspond plus aux normes incendie, les arguments en faveur d'une nouvelle caserne sont nombreux à Rivière-Bleue. Et la Municipalité ne s'en cache pas, elle planche sur un projet de nouvelle caserne depuis un moment déjà. Le sujet sera à l'ordre du jour ce mercredi 28 février dans le cadre de la Soirée publique d'information ...

    28 février 2024 | 13h15

    Trois-Pistoles se mobilise pour la sauvegarde de son École d’immersion française

    Le comité de relance de l’École d’immersion française de Trois-Pistoles, composé d’élus et de familles hôtesses, s’est tourné vers sa communauté le 27 février. Ne pouvant rester les bras croisés en attente d’une réponse de l’Université Western concernant le retour de leur programme en 2025, les membres ont usé de proactivité. Ils ont lancé une ...

    28 février 2024 | 10h39

    Plus de 2 M$ pour bonifier les services d’aide psychologique aux élus

    Québec a annoncé le 28 février un investissement de près de 2 M$ afin de fournir de l’aide psychologique de première ligne gratuite aux élus municipaux et aux membres de leur famille. La ministre des Affaires municipales, Andrée Laforest, veut ainsi répondre à un besoin exprimé par les maires et mairesses de la province aux prises avec du ...