X
Rechercher
Nous joindre
Publicité

Une communauté bienveillante pour le développement des tout-petits au Bas-Saint-Laurent

durée 22 novembre 2023 | 06h33
  • À l'occasion de la Grande semaine des tout-petits qui se tient jusqu'au 26 novembre, la Démarche COSMOSS et le CISSS du Bas-Saint-Laurent souhaitent mettre en lumière l'importance d'une communauté bienveillante autour des familles. Ils soulignent que la plus récente édition de l'Enquête québécoise sur le développement des enfants à la maternelle (EQDEM) démontre que cette approche porte fruit puisque la situation des tout-petits bas-laurentiens s’améliore.  

    Au Bas-Saint-Laurent, 1 750 tout-petits ont été inclus dans la dernière édition de l’EQDEM, soit la presque totalité des élèves de la maternelle 5 ans. Contrairement au reste du Québec où une augmentation de la proportion d’enfants vulnérables a été observée, la situation bas-laurentienne demeure stable depuis 2012 malgré la pandémie. 

    Sur le territoire, 75 % des tout-petits commencent leur scolarité sans présenter de facteurs de vulnérabilité pour leur développement, comparativement à 71 % au Québec.  Une diminution significative de la part d’enfants vulnérables dans le domaine des habiletés de communication et des connaissances générales a par ailleurs été constatée, passant de 10,5 % en 2012 à 6,3 % en 2022.

    «La Grande semaine des tout-petits est l'occasion de rappeler toute l'importance d’offrir aux enfants le meilleur départ possible dans la vie, et de leur donner tous les outils nécessaires pour faire leur entrée à l'école», indique Dr Sylvain Leduc, directeur de la santé publique du Bas-Saint-Laurent.  

    «Il faut être fier du travail collectif réalisé auprès des enfants et des familles, le tout afin de favoriser pleinement le développement des tout-petits. On n'agira jamais assez en prévention», ajoute Mélissa Desjardins, directrice du programme jeunesse et directrice de la protection de la jeunesse du Bas-Saint-Laurent.

    DES ACTIONS COLLECTIVES AU BÉNÉFICE DES TOUT-PETITS

    Saluant le rôle des personnes et organisations qui œuvrent auprès des parents et des enfants, les partenaires constatent que les actions concertées de la Démarche COSMOSS contribuent à faire une différence, qu’il s’agisse des initiatives en développement du langage, d’éveil à la lecture, à la sensibilisation au temps d’écran ou à l’aménagement de parcours de psychomotricité.  

    «COSMOSS est une communauté d’organisations qui collaborent avec enthousiasme et qui osent innover pour répondre aux besoins des enfants et des jeunes», mentionne la présidente Anne Duret, donnant pour exemple l’initiative STELLA (Stimulons ensemble le langage en s’amusant). Créé par COSMOSS La Matapédia en 2013, ce programme de stimulation a pour objectif de prévenir les problèmes langagiers et est aujourd’hui offert dans l’ensemble de la région. 

    Depuis 2020, l’éducation par la nature connait un développement important au Bas-Saint-Laurent, avec 11 CPE, une garderie privée et 65 responsables de service de garde en milieu familial qui participent à l’implantation de cette approche en pleine émergence. Porté par le Réseau des services de garde éducatifs à l’enfance de l’Est-du-Québec et COSMOSS, en collaboration avec la Direction de la santé publique et Loisir et Sport Bas-Saint-Laurent, ce projet appelé «Grandir en nature» a des résultats éloquents selon des éducatrices.
     

    commentairesCommentaires

    0

    Publicité

    RECOMMANDÉS POUR VOUS


    Publié à 7h24

    Randonnée et exposition de motoneiges au lac Témiscouata

    Pour ceux qui souhaitent faire le plein d’adrénaline, une randonnée de motoneiges antiques et hors-pistes est prévue le samedi 2 mars à 10 h à l’Éco-site de la tête du lac Témiscouata, suivi d’une exposition. Les amateurs et propriétaires de motoneiges antiques et hors-pistes intéressés à sortir leurs bolides sont conviés à la station d’essence ...

    Publié à 6h56

    À l’ile aux Basques en voiture

    «Je vous parle d'un temps, que les moins de vingt ans, ne peuvent pas connaitre», chantait Charles Aznavour avec La Bohème. Ce bon vieux temps, diront les plus vieux, s’étiole comme la banquise sur le fleuve. Une banquise qui autrefois, permettait de gagner l’ile aux Basques, en face de Trois-Pistoles… en Renault 5, rien de moins ! C’est ...

    Publié à 6h37

    La 3e édition de la Journée Remerciement Salvatoré

    C’est le 27 février prochain qu’aura lieu la 3e édition de la Journée Remerciement Salvatoré. Lors de cette journée, 100 % des ventes de pizzas seront redistribuées. Les cinq frères et sœurs à la tête de Pizza Salvatoré renouvelle cette campagne, dont la moitié des ventes de pizzas réalisées ce jour-là seront offertes en bonus salarial à tous les ...