X
Rechercher
Nous joindre
Publicité

Légère baisse d’achalandage pour le Corégone 

durée 20 novembre 2023 | 06h05
  • Marc-Antoine Paquin
    Par Marc-Antoine Paquin

    Journaliste

    Les visiteurs et utilisateurs locaux ont été un peu moins nombreux à profiter du service de traversier du Corégone, cet été, entre Témiscouata-sur-le-Lac et Saint-Juste-du-Lac. La Traverse du lac Témiscouata a observé une légère baisse de son achalandage, comparativement à l’année dernière. Il n’y a toutefois aucune inquiétude à avoir pour la suite, estime son administration. 

    Dans les derniers mois, le Corégone a accueilli un total de 21 746 passagers, contrairement à un peu plus de 25 000 pour l’été 2022. De ce nombre, les touristes ont représenté plus de la moitié des entrées. 
    Parmi les raisons qui expliquent la baisse, on remarque que les cyclistes, entre autres, ont été moins nombreux sur le navire durant la plus récente saison estivale. Une baisse d’environ 15 % a été constatée. Une situation expliquée notamment par les précipitations récurrentes que la région a reçues, bien malgré elle. 

    «La pluie nous a affectés beaucoup. Aussitôt qu’il pleut ou qu’il y a des prévisions de précipitations, les vélos disparaissent», a indiqué Claude Ouellet, président du conseil d’administration de la Traverse. 

    Selon le gestionnaire d’expérience, moins de résidents de la MRC de Témiscouata ont également acheté une vignette privilège, soit 606 comparativement à 715 douze mois plus tôt. Cela a aussi eu un impact sur le nombre de passagers total. 

    «Ç’a eu un effet un peu négatif sur le nombre de vignettes vendues […] On croit cependant que ça va revenir à la normale dès l’année prochaine», a-t-il partagé. 

    Au printemps, la Traverse du lac Témiscouata avait décidé d’augmenter légèrement sa tarification. Le prix pour un piéton et un vélo est passé de 5 $ à 6 $. Pour un véhicule automobile sans vignette, le prix est passé de 13 $ à 14 $.

    Claude Ouellet explique que la Traverse n’avait pas touché aux couts de ses billets depuis 2017. Il était donc justifié, estime-t-on, d’effectuer une petite mise à jour, d’autant plus que le cout du pétrole est important. Il avait doublé entre 2021 et 2022, passant de 21 000 $ à 54 000 $. En 2023, la facture s’est élevée à environ 36 000 $. 

    Le point positif, c’est que l’augmentation des couts a permis à la traverse de ne perdre que 10 000 $ en revenus, comparativement à 2022. Une somme non négligeable, mais qui ne devrait pas créer de problèmes sur la bonne santé financière du service. 

    Ces derniers mois, le Corégone a engendré 117 000 $. L’an dernier, il avait atteint un sommet avec 128 000 $. 

    Notons que pour améliorer son achalandage, la Traverse envisage différentes avenues, dont celles d’obtenir un meilleur référencement de Google Maps. Actuellement, la traverse n’est pas référencée comme une option pour atteindre le parc du lac Témiscouata à partir de Saint-Juste-du-Lac, et ce, même si le visiteur se trouve debout sur le quai.  Une invraisemblance. 

    C’est pourquoi des discussions ont été entamées avec le parc afin de trouver une solution et corriger cette situation. «On souhaite vraiment que la traverse soit reconnue comme une 2e porte d’entrée vers le parc», a souligné Claude Ouellet. 

    Des démarches sont aussi effectuées afin que des améliorations des routes soient réalisées du côté de Saint-Juste-du-Lac, notamment pour les cyclistes. Des démarches en ce sens ont été entamées avec la MRC du Témiscouata et le ministère des Transports. 
     

    commentairesCommentaires

    0

    Publicité

    RECOMMANDÉS POUR VOUS


    Publié à 6h32

    Les cadets de la SQ visiteront les campings du Québec

    Du 20 au 27 juillet, les cadets de la Sûreté du Québec visiteront plusieurs campings aux quatre coins de la province. L’objectif? Rappeler aux vacanciers et aux visiteurs que les lois s’appliquent partout, même au camping. Plus de 200 cadets visiteront les campings dans les 74 municipalités participantes au programme cadets de la Sûreté du ...

    20 juillet 2024 | 13h32

    Signature d’un code de conduite des épiceries : des réactions positives au BQ

    Le porte-parole du Bloc Québécois en matière d’Agriculture, Agroalimentaire et Gestion de l’offre, Yves Perron, ainsi que le député de Rimouski-Neigette­–Témiscouata–Les Basques, Maxime Blanchette-Joncas, ont réagi à la signature de toutes les grandes chaînes de l’alimentation au code de conduite du secteur des produits d’épicerie. «Je suis ...

    20 juillet 2024 | 6h59

    Fermeture des bureaux de H&R Block dans la région

    Au cours des dernières semaines, plusieurs clients se sont retrouvés face à une porte verrouillée aux bureaux du service de déclaration de revenus et de comptabilité H&R Block de Rivière-du-Loup, sur la rue Lafontaine. Dans une décision rendue par la Cour de Saskatchewan le 9 juillet en matière de faillite et d’insolvabilité, les franchisés Anwar ...