X
Rechercher
Nous joindre
Publicité

Notre-Dame-du-Lac : décès de l'ancien maire Réal Voisine

durée 16 novembre 2023 | 08h53
  • Marc-Antoine Paquin
    Par Marc-Antoine Paquin

    Journaliste

    L’ancien maire de Notre-Dame-du-Lac, Réal Voisine, n’est plus. L’homme politique, qui a également fait carrière dans l’enseignement au Témiscouata, est décédé dans les derniers jours. 

    C’est son fils Roch qui a annoncé la nouvelle dans un hommage bien senti partagé sur ses réseaux sociaux, mercredi soir. Le célèbre chanteur a présenté son père, «Pit à Maurille», comme un grand travaillant.

    Réal Voisine a été maire de Notre-Dame-du-Lac, aujourd’hui un quartier de Témiscouata-sur-le-Lac, pendant près de 20 ans jusqu’en 2005. Il était en poste, en 2002, lorsqu’un violent incendie a ravagé l’usine d’abattage et de transformation de porc de Viandes du Breton.

    À la suite de cette «catastrophe économique» pour l’ensemble du Témsicouata, le maire avait multiplié les démarches pour essayer de convaincre, avec le préfet Serge Fortin, l’entreprise de reconstruire au Témiscouata. En vain, puisqu’elle s’est finalement installée à Rivière-du-Loup. 

    Au cours de sa carrière, M. Voisine a également été chauffeur de camion pour la compagnie Fraser, de même que gérant de la plage et du camping municipal de Notre-Dame-du-Lac. 

    «Fan fini de la pêche, artiste à ses heures, il était aussi jadis tout un joueur de hockey», a a souligné Roch Voisine, rappelant que le paternel avait même été invité au camp de Red Wings de Detroit à la fin des années 50.

    Au cours de sa carrière comme professeur d’anglais, l’homme a marqué plus d’un élève par sa personnalité et ses qualités de pédagogue. Sur les réseaux sociaux, plusieurs personnes ont d’ailleurs salué son impact sur leurs études secondaires.

    «Réal fut un de mes enseignants ayant marqué mon parcours scolaire», a souligné l’une d’entre elles.

    «Je garde de beaux souvenirs de lui», a indiqué une autre. 

    Réal Voisin, laisse dans le deuil ses deux sœurs Rachèle et Rolande, ses trois enfants, Roch, Marc et Janice, ses six petits-enfants et sept arrière-petits-enfants.

    Notons que les drapeaux sont en berne ce jeudi à l’hôtel-de-Ville de Témiscouata-sur-le-Lac.

     

    commentairesCommentaires

    0

    Publicité

    RECOMMANDÉS POUR VOUS


    13 juillet 2024 | 13h25

    Des récoltes retardées par les faibles précipitations 

    La Financière agricole du Québec a présenté son bilan de mi-saison en assurance récolte pour la région du Bas-Saint-Laurent, le 10 juillet. Elle y indique que le rendement et la qualité du sirop d’érable a été supérieur à la normale, mais que les températures fraiches et le manque de précipitation ont retardé la levée et la croissance des ...

    13 juillet 2024 | 6h56

    Martin Portes et Fenêtres poursuit la Ville de Rivière-du-Loup dans le dossier Place Carrier

    L’entreprise L. Martin (1984) inc., connue sous le nom de Martin Portes et Fenêtres, a intenté des démarches judiciaires contre la Ville de Rivière-du-Loup concernant le règlement d’emprunt pour les travaux d’aqueduc et d’égouts dans le secteur de la Place Carrier. Le dossier sera présenté devant un juge en automne prochain. Les démarches de ...

    13 juillet 2024 | 6h03

    Une somme de 12 000 $ pour le projet «Ensemble, fleurissons notre Hôtellerie Omer-Brazeau»

    L’Association du cancer de l’Est du Québec et les partenaires de l’initiative «Ensemble, fleurissons notre Hôtellerie Omer-Brazeau», ont présenté ce projet destiné à venir en aide aux personnes touchées par le cancer et créer un milieu de vie chaleureux sur les terrasses de l’Hôtellerie. S’inscrivant dans le cadre de l’une des campagnes de ...